Vaccination, dépopulation et urgence climatique : Bill Gates, la gouvernance globale et le “Great reset” démographique

Un vaccin peut-il être employé à d’autres fins que celle de contrer une maladie infectieuse ? Un vaccin peut-il dissimuler une technologie biologique visant des fins inverses de celles de la prophylaxie et de la prévention sanitaire ? Un vaccin peut-il être employé à des fins de stérilisations des populations à leur insu ?