Mortalité vaccinale et dépopulation – Pierre-Antoine Plaquevent

Vues : 50238

Pierre-Antoine Plaquevent est l’auteur de « Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme » aux éditions « cultures et racines » et fondateur de strategika.fr

Troisième partie de notre série sur la thématique de la dépopulation et de la “transition démographique” dans l’agenda globaliste. Voir ici les précédents dossiers : partie 1 et partie 2

(Première diffusion novembre 2021)
En France, le nombre de personnes vaccinées admises en soins intensifs pour cause de Covid-19 est désormais officiellement supérieur au nombre de personnes non-vaccinées. Cette seule nouvelle devrait conduire les autorités à des interrogations profondes sur la campagne vaccinale en cours. Malgré cela, la folle course en avant continue et l’on nous explique sans discontinuer que la solution à cette situation gravissime réside justement dans une troisième dose de vaccin pour toute la population :

« La communauté scientifique le redoute : il viendra un moment où le nombre de personnes vaccinées et hospitalisées pour cause de Covid-19 surpassera le nombre de patients hospitalisés n’ayant jamais reçu d’injection. Et pour cause : l’efficacité du vaccin décroît avec le temps. L’exécutif attend cette bascule pour ouvrir la campagne de rappel contre le Covid-19 à tous les Français, quel que soit leur âge. »

Depuis deux ans, face à ce tunnel de désinformation, Strategika s’est donné comme but d’essayer de dissiper le brouillard de guerre dans lequel on cherche à nous maintenir.

Pour ce faire, j’ai rassemblé dans ce nouveau dossier les données les plus récentes sur la mortalité vaccinale en Europe et dans le monde. Données tirées des instituts de pharmacovigilance officiels et analysées par des statisticiens et des chercheurs reconnus dans ce domaine. J’ai ensuite croisé ces données avec mon domaine d’expertise et mon travail en cours qui porte sur la gouvernance globale biopolitique et son projet de réduction mondiale de la population. Projet revendiqué avec unanimité par l’ensemble des personnalités les plus influentes du globalisme politique.

Comme dans mes deux précédents dossiers sur le sujet, nous allons voir ici que ce projet de dépopulation constitue l’un des objectifs stratégiques de la gouvernance mondiale depuis longtemps. Afin de réaliser son idéal collectiviste-oligarchique (collectiviste économiquement et oligarchique politiquement), l’hyper-classe globaliste travaille de longue date à réduire la démographie des classes moyennes et populaires partout dans le monde mais d’abord et en premier lieu en Occident, cela à l’horizon 2030 – 2050.

Ce qui est logique : la construction d’un gouvernement mondial post-national et d’un collectivisme mondialisé, implique la formation d’un corps politique mondial restreint. Une humanité trop nombreuse est de fait plus dur à contrôler dans son ensemble pour une minorité politique. Aussi bien organisée et habile soit-elle, comme l’est l’oligarchie globaliste actuelle.

Camouflés par le catastrophisme climatique et une narration écologiste dévoyée, les appels à une réduction drastique de la population mondiale sont constants depuis des décennies au sein de groupes d’influence comme l’Optimum Population Trust (aujourd’hui Population Matters). Population Matters dont le président Jonathon Porritt (conseiller de l’ancien Premier ministre britannique Gordon Brown) expliquait en 2009 que la Grande-Bretagne devait « réduire radicalement sa population si elle veut construire une société durable » afin de la faire descendre à 30 millions d’habitants (67 millions actuellement).

Pour ces milieux, les politiques sanitaires conçues et projetées à l’échelle mondiale sont un moyen de cette réduction de population. Conceptions qui ne sont même pas cachées mais revendiquées comme nous avons déjà eu l’occasion de le démontrer.

Complotisme ? Rappelons ici que le premier des quatre chefs d’accusation invoqués lors du procès de Nuremberg fut justement l’accusation de complot.

Complot et crime contre l’humanité … Des catégories dont l’Histoire montrera peut-être bientôt qu’elles sont malheureusement loin d’appartenir au seul passé.

74 pages / 152 000 caractères / tableaux et illustrations

Table des matières :

I – La mortalité vaccinale en Europe

Effets secondaires et décès d’après EudraVigilance

La proposition de création d’un fonds d’indemnisation des victimes des vaccins contre le Covid-19 

Méthodologie d’extraction et fiabilité des données d’EudraVigilance

II – Les chiffres de la mortalité vaccinale aux États-Unis

Effets secondaires et décès d’après le VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System)

Les chiffres du VAERS sont-ils fiables ?

USA : 100 % des décès signalés causés par 5 % des vaccins anti-Covid ?

Les États républicains majoritairement touchés (ciblés ?) par la mortalité vaccinale ?

III – Israël « laboratoire de Pfizer »

Vers un « holocauste vaccinal » ?

« Que Dieu venge son sang »

IV – Vaccination anti-covid et infertilité

V – Les double-vaccinés plus touchés et dangereux que les autres ?

VI – Vaccination, essais cliniques illégaux et stérilisation des populations

Des précédents : Pfizer et l’OMS en Afrique

Planification familiale et « vaccin anti-bébé »

VII – Crise économique systémique et solution finale démographique

Gouvernance biopolitique indirecte et dépopulation contrainte

Le « State Of The World Forum » et le lobby de la dépopulation

Du Tittytainment à la dépopulation : que faire des classes populaires ?

« Avoir à manger ou être mangé ? » : réduire les masses avant leur révolte

« Population Matters » et le choc démographique mondial

Surpopulation ou hiver démographique mondial ?

Elon Musk, une voix dissonante de la « tech » contre la dépopulation

Collectivisme globaliste et dépopulation


35 pensées sur “Mortalité vaccinale et dépopulation – Pierre-Antoine Plaquevent

  • Ping :Extermination/incarcération de quinze millions de Français programmée après Rotterdam et la Guadeloupe. La majorité des vaccinés et des lecteurs du Figaro seront pour. Estrosi joue au nazi zombi. Pierre Le Vigan nous rappelle : « le monde d’ava

    • 24 novembre 2021 à 10 h 01 min
      Permalink

      Je peux entendre les arguments de M. Plaquevent. Toutefois je ne comprends pas la logique derrière l’élimination des européens / américains par le vaccin. Si on suit la logique de dépopulation, ne devraient-ils pas commencer par l’Afrique et l’Asie, plus peuplées et moins riches ? Merci de m’éclairer sur ce sujet.
      Louis

      Répondre
      • 24 novembre 2021 à 20 h 21 min
        Permalink

        Peut-être que ; ils cout beaucoup moins cher pour le même travail et bien plus docile voir reconnaissent !?!.

        Répondre
      • 26 novembre 2021 à 21 h 08 min
        Permalink

        L’humain occidental est “trop” conscient de ses droits et n’est pas adaptable à l’esclavage et au “sous” salaire de misère. D’ailleurs on peut constater “la sauvagerie” avec laquelle les droits sociaux durement conquis, sont démolis à une vitesse vertigineuse par le mondialiste français, Mr Macron
        D’autre part, l’Europe, l’Amérique étant les fiefs du Nouvel Ordre mondial, nous occidentaux devenons gênants pour la création de leur futur monde transhumaniste. Parce que nous savons que cette aventure transhumaniste n’a pas pour objectif de nous protéger, de nous respecter. L’humain y sera surtout objetifié…
        Est-ce que les migrants qui arrivent massivement seront de bons esclaves pucés, augmentés, lobotomisés? Rien n’est moins sûr.

        D’autre part, selon les travaux de Pierre Hillard, il y aurait “un gros contentieux spirituel entre les mondialistes et les peuples chrétiens. Nous sommes donc dans une situation très périlleuse, car l’ennemi est très déterminé et les peuples d’Europe peinent à se réveiller. Ca s’amorce, mais pas assez vite face à la menace.

        Notre chance de sortir de ce piège gigantesque est que les armées et police soient conscientisées. Afin de ne pas protéger l’ennemi, mais nous tous.

        Conscientiser un policier ou un gendarme est urgent, mais est très difficile car ils sont prisonniers de leur fonction. ARRIVERA-T-ON A LEUR FAIRE PASSER L’INFORMATION, LA VRAIE? Tâche très difficile, car ils sont plus surveillés que nous.

        Si nous allons un peu plus loin dans l’analyse des projets mondialistes, on peut dire que nous assistons à….. UN GIGANTESQUE PROJET DE COLONISATION ……de la planète. Il suffit de lire leurs programmes pour constater qu’ils souhaitent s’approprier tous les biens, les richesses , territoires, espèces animales, végétales, minéraux…etc…etc… etc….etc…etc..

        Répondre
      • 26 novembre 2021 à 23 h 05 min
        Permalink

        Sur la population mondiale, les européens/ américains fot partie des classes moyennent qu’on “esclavagise” difficilement. Les africains/ asiatiques sont bien + soumis, maléables, ils feront d’excellents esclaves dans ce “nouveau monde”…

        Répondre
        • 22 janvier 2022 à 18 h 21 min
          Permalink

          Hey Coco tu crois que tout les crédits immo et à la conso c’est fait pour quoi ?!!!!! Biensur que les Peuples occidentaux subissent un esclavage mordene dissimuler où tout espoir de réveil est enseveli par la “sur consommation” et la distraction en tout genre !!!!!

          Répondre
      • 11 décembre 2021 à 22 h 43 min
        Permalink

        Le mot clé est “conscience”, celle-ci est de même nature chez les africains ou asiatiques que chez tout humain mais elle n’a pas atteint le même degré d’éveil qu’en France. Il est urgent de faire taire ces “râleurs” et autres empêcheurs de dominer en rond , d’où les masques, en fait des muselières. Bref, les élites mondiales parent au plus pressé et tentent de sauver leurs acquis là où ils sont le plus menacés. Sinon pourquoi vaccineraient-ils les enfants, si ce n’est pour briser leur élan vital, lequel a toutes les chances de se muer en vengeance.

        Répondre
      • 26 janvier 2022 à 22 h 07 min
        Permalink

        Ah mais c’est également à l’ouvrage…et depuis un moment avec notamment la fondation de B.Galles and Co
        Ça fait des années qu’ils réalisent des campagnes massives dans ses pays

        Répondre
      • 6 avril 2022 à 3 h 12 min
        Permalink

        Ils ont bouffe les fonds des pensions dans les pays riches. Ou? Soit disant planette Mars. Les pays pauvres qu’elle pension pour les pauvres, très peu ou presque pas. Par contre dans les pays riches des pensions et fonds de pension important. Mais ils ont tout bouffé. Alors ont s acharne pour depleuper et msquer la fraude du siècle.

        Répondre
      • 29 avril 2022 à 12 h 06 min
        Permalink

        Ben voyons. C’est comme dans les licenciements, on souhaite que ce soit d’abord les copains qui soient licenciés.

        Répondre
    • 24 novembre 2021 à 13 h 19 min
      Permalink

      Je suis un vieux monsieur de plus de 80 ans.
      Je peux vous dire que je ne comprends pas cette situation,
      que les français se laissent faire,
      qu’on obéisse comme des enfants.
      Fautes de “grandes guerres”, veut-on réduire la population mondiale?
      On évite de parler de morts du covid. Le 21.11.2o21, 15 morts du covid, chiffre donné par le gouvernement en interrogeant Google.. !! Ce qui fait UN mort du covid pour 6 départements par jour! Faut arrêter de nous faire peur.

      Répondre
  • 22 novembre 2021 à 0 h 54 min
    Permalink

    La troisième dose? Mes parents y vont tout sourire. Une DMLA après la deuxième injection, de plus en plus malades et fatigués, mais rien à voir avec le vaccin. Tellement convaincus que ce gouvernement est un ami qui leur veut du bien.

    Répondre
  • Ping :Ecologie, vaccin et dépeuplement : En France, le nombre de personnes vaccinées admises en soins intensifs pour cause de Covid-19 est désormais officiellement supérieur au nombre de personnes non-vaccinées… Malgré cela, la folle cour

  • 22 novembre 2021 à 8 h 48 min
    Permalink

    Il est normal qu’il y aie de plus en plus de vaccinés hospitalisés… le problème n’est pas là! Il est que les gens aient acceptés d’être vaxx ET malades sous prétexte qu’un vaxx c’est pas du 100/100 de protection. Donc il y a de plus en plus de vaccinés qui sont hospitalisés puisqu’en toute logique, ils seront à un moment pluss nombreux. Le vrai calcul serait une proportion entre vaxx hospitalisés par rapport au nombre de vaxx totaux et de même proportion de non vaxx hospitalisés par rapport à la population non vaxx. Cela dit, il faut bien entendu le faire par tranche d’âge.. puisque ces abrutis ont décidés de vaxx des gosses qui ne risquent rien. J’espère avoir été claire lol.

    Répondre
    • 21 décembre 2021 à 16 h 27 min
      Permalink

      vidéo supprimée par google dommage…

      Répondre
    • 18 janvier 2022 à 23 h 18 min
      Permalink

      Elle est censurée votre vidéo sur youtube. Bienvenue chez big brother !

      Répondre
  • Ping :Le général cluster prend sa revanche à la bataille de little big cornes : les maires cocus et vaccinés surpris par le virus. Ce n’est pas grave : on enverra le général Ferry mitrailler quatre millions de gilets jaunes et dix millions de non va

  • Ping :Blog fermé. Notre dernière émission sur la dictature planétaire universelle. Nous sommes très, très mal partis. Une élite meurtrière et psychopathe, une masse inepte et résignée. Et des bourreaux volontaires partout, partout, partout. Troisième

  • 11 décembre 2021 à 18 h 54 min
    Permalink

    De l’analogie biblique : diable = 666, il découle que si les élites mondialistes
    doivent diviser pour mieux régner, elles-mêmes aussi doivent se diviser,
    dans une sorte de consensus mou qu’une peur atavique conforte,
    faute de quoi le point focal de leur perversité éclaterait au grand jour.

    Selon l’Apocalypse, Satan est enchaîné pendant mille ans (20:1-3) 1
    Les âmes des croyants règnent avec Jésus pendant mille ans (20:4-6)
    Satan est relâché puis jeté dans l’étang de feu et de soufre.

    Seule la conscience peut briser cette genèse, et les nombres,
    qui pourtant précèdent la pensée de l’homme, la décodent en la pensant :
    “Six cent soixante six”, s + i + x …, (a=1, b=2, …) = 253
    253 + 171 + 242 = 666
    Le serpent se mord la queue qui le masque, il s’auto-suicide par absence de connaissance.

    253 – 242 = 11
    Il y a beaucoup de dates maléfiques où le 11 intervient, la plus connue étant le 11/09/2001
    https://i35.servimg.com/u/f35/19/50/06/28/six_ce13.png

    Répondre
    • 30 décembre 2021 à 0 h 34 min
      Permalink

      Pouvez vous détailler les explications du calcul et comment vous passer de 666 à 253
      Et que représentent 171 et 242?
      Merci

      Répondre
      • 6 janvier 2022 à 23 h 56 min
        Permalink

        Bonjour / soir,

        Pardon pour le délai.
        Il faut écrire le nombre en toutes lettres : six cent soixante six
        s=19, i=9, x=24, etc … (J’ai un logiciel pour ça)
        Additionner tous les nombres des lettres.
        En fait, ça fait penser à une histoire de famille à connotation ésotérique :
        666 génère 253,
        lequel 253 l’augmente et le fait “muter”, avec pour résultat 919, sorte d’avatar.
        919 à son tour subit le même traitement que son “parent” 666.
        Même processus qu’au début, pour brouiller les pistes :
        L’addition des lettres de 919 donne 171. Vous voyez comment on arrive à 171, idem pour 242.
        Il faut signaler que 171 et 242 sont symétriques, et que si 253 ne l’est pas,
        c’est que le double de 252 est 504 : nombre vital, mais ça c’est une autre histoire.
        J’espère m’être expliqué clairement, il y a encore mille chose à dire.

        Vous êtes le premier, depuis quasiment quinze ans à vous intéresser à ce phénomène hallucinant, et mériteriez la légion d’honneur, ha ha !

        Répondre
  • 7 janvier 2022 à 0 h 20 min
    Permalink

    1 nov. 1918 : Armistice
    11 nov. 2020 : Agenda 2030 scellé
    11 sept.1941 : Pose de la 1ère pierre du Pentagone.
    11 mars 1990 : Transfert du gouvernement de la dictature de Pinochet à la soi-disant démocratie de Patricio Aylwin.
    11 sept. 1990 : Discours de Bush, annonce du NOM. (11 ans avant le 11 sept 2001)
    11 sept. 2001 : No comment
    11 sept. 1973 : Coup d’état au Chili, (CIA)
    11 mars 2004 : Attentat de Madrid, 911 jours après le 11 sept. 2001
    (6 mois entre mars et septembre)

    Le cas du Portugal :
    11 janvier 1890 : Ultimatum britanique au gouvernement portugais : retrait des colonies Angola et Mozambique.
    11 sept.1911 : Reconnaissance de la république du Portugal par le Royaume Uni.
    11 mars 1975 : Tentative de coup d’état militaire avancée par la droite, repoussée.
    Le détestable Barroso est portugais.

    11 mars 2011 : Catastrophe de Fukushima

    Problèmes de timing et/ou technique (technologie scalaire) :
    12 janvier 2010 : Séisme Haïti
    12 août 2015 : Catastrophe Chine

    Répondre
  • 8 janvier 2022 à 11 h 40 min
    Permalink

    Erreur : 11 nov. 1918, bien sûr, et j’oublie probablement d’autres occurences de ces obsédés du 11.
    Dans ce jeu où les nombres précèdent la conscience de leur signification,
    il semble qu’ils aient presque tous un message subliminal.
    Exemples qui me viennent : 253 – 100 = 153, nombre biblique (153 poissons).
    171 X 2 = 342 = 242 + 100
    “sel” = s(19) + e(5) + l(12) = 36
    “vie” = 36
    1 + 2 + 3 + 4 + … + 36 = 666, qui nous en fait voir 36 chandelles : https://fr.wiktionary.org/wiki/voir_trente-six_chandelles

    Répondre
  • 30 mars 2022 à 19 h 56 min
    Permalink

    Je vais peut-être faire râler mais, si les chiffres que vous énoncez sont vrais, cela devrait se voir dans la matrice. Or c’est loin d’être le cas.
    -Mes parents et ma famille sont triples vaccinés, et tout va bien.
    -Tous mes (ex) amis et ex petites amis sont picousés, tout va bien pour eux aussi.
    -Tous mes voisins sont piqués également, et pas de soucis.
    -J’ai trois voisines enceintes et picouséesx3, elles ont mis bas sans problèmes.
    -Je croise chaque jour les mêmes cons en promenant le chien, hélas toujours en vie, malgré la picouse.

    Alors j’attends… J’attends… J’attends…

    Aucun coup de téléphone pour m’informer que mon père, ma mère ou un membre de ma famille a cané. Aucun coup de fil non plus, ou un texto m’informant qu’ un ami serait en train de se noyer de remords d’avoir fait ses 3 picouses. Autant dire même qu’ils sont tous shuss pour la 4eme! Pas d’ex petite amie qui semble souffrir d’effets secondaires, au contraire la plupart me relance, impatiente de retourner assister au prochain concert et partir en voyage, ce que je me vois contraint de décliner n’etant pas vacciné. Idem s’agissant de mes voisins rentrant de voyage ou à fond dans leurs preparatifs, sinon occupés à célébrer l’arrivee du nouveau né. Quant aux cons, apparemment le vaccin semble plutot salutaire vu qu’ils sont toujours là.

    Où sont les cadavres en putréfaction gisant dans leur apparemment en attendant qu’on vienne les ramasser? Où sont les odeurs pestilentielles, les recrues en combinaison Hazmat réquisitionnées pour transporter les corps dans les fausses communes? Quand serons-nous temoins de ce fameux dénuement prophétisé par le frère franciscain Alexandre Bugnolo (article repris cet été dans les colonnes de Strategika). Enfin, qu’en est-il des 7 tropettes annoncées par Q, sans parler de Trump. Apparemment il fallait qu’on voit le jusqu’au-boutisme des mondialiste pour Alexis Cossette. Quant a Katia abundancia pourtant que j’adore, les gosses vont s’autoguerir de la soupe grâce à leur ADN nouvelle génération. C’est dire les arguments convaincants face au troupeau…

    En revanche, pour passer pour des illuminés (pour ne pas dire des balletringues, en dernier ressor des complotistes) on est aux premières loges. Autant dire même qu’on se fait grassement sermonner. Combien de fois je me suis vu rappellé à l’ordre par tel ou untel en vu de devoir la faire cette picouse. Enfin je veux dire cet acte d’allegeance, l’acte politique ultime quoi. Résultat plus d’amis, plus de famille, plus de gonzesses non plus, mais bon, ça, c’est infiniment moins grave. Le bétail j’y touche pas, même pas avec un bâton, je ne suis pas zoophile. Honnêtement je ne sais même plus s’il faut le faire ou ne pas le faire ce putain de vaccin. Qu’on soit pour ou contre, c’est de la croyance rien d’autre. Qu’on ne m’emmerde plus avec ça.

    Répondre
    • 31 mars 2022 à 8 h 38 min
      Permalink

      Si vous lisez nos dossiers vous verrez que pour nous il s’agit essentiellement d’une opération de démographie politique et d’une possible opération de stérilisation d’une partie de la population. C’est cette hypothèse de travail que nous avons creusée. On nous prépare déjà par ailleurs à l’idée que les “Covid longs” seront à l’origine d’une vague de “stérilité planétaire”. Voir ici :
      https://www.leparisien.fr/societe/sante/au-coeur-du-labo-qui-etudie-le-covid-long-le-scenario-catastrophe-serait-daboutir-a-une-vague-dinfertilite-sur-terre-21-03-2022-SWHV7IOUDVH3XH5ZHQUT7HMFLQ.php
      Nous n’avons jamais suivi les plus sensationnalistes en la matière qui prévoyaient des morts par millions très rapidement. En revanche la surmortalité post-vaccinale est bien réelle ainsi que les accidents post-injections et les problèmes chroniques de santé.
      Dans ce dossier nous montrons une chose qui est aujourd’hui de plus en plus documentée : la dangerosité différente selon les lots de vaccins. On peut vraiment parler d’une expérimentation à grande échelle. Mais le véritable problème réside selon nous dans ce rapport entre vaccination et infertilité. La démographie politique cela se travaille sur plusieurs générations, l’horizon de réduction démographique est pour les globalistes malthusiens 2030-2050, comme pour d’autres aspects de leur projet de société (énergie, alimentation etc.)
      C’est malheureusement beaucoup moins sensationnel et visible que les attentes messianiques du type Qanon (que nous avons toujours dénoncées). Pour comprendre, il faut se mettre à la place de l’ingénieur social qui raisonne sur une période historique. Le temps individuel n’est pas exactement le temps historique. Tant qu’on ne se hisse pas à un rapport au temps à une échelle historique on ne peut pas comprendre ce qui se passe et on reste un objet et non un sujet politique. C’est malheureusement le cas pour une trop grande majorité de nos contemporains. C’est pourquoi nous pensons que la démocratie sous sa forme actuelle est une illusion malsaine entretenue par les puissances d’argent.
      PAP

      Répondre
      • 5 avril 2022 à 0 h 28 min
        Permalink

        Merci pour votre reponse Antoine Plaquevent. Effectivement il faut voir cela sur un temps long vous avez raison.

        Répondre
  • Ping :Mortalité vaccinale et dépopulation – Pierre-Antoine Plaquevent – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.