Une arme laser russe aurait abattu un drone israélien au-dessus de la Syrie lors de tests de combat

DAMAS, (BM) – La Russie teste activement ses dernières armes en Syrie, d’après BulgarianMilitary.com et l’agence de presse Aviapro.

Après avoir testé le char Armata T-14, la Russie a envoyé son système laser de combat Peresvet en Syrie, qui a passé avec succès les tests en abattant un drone de reconnaissance israélien dans le ciel au-dessus de la partie sud-ouest de la Syrie.

“Les armes à faisceaux laser sont plutôt associées aux récits de science-fiction. Cependant, on a récemment appris qu’une arme russe à faisceau avait abattu un drone israélien. Le 27 mai, l’aviation militaire israélienne a soudainement frappé le plateau du Golan dans le sud-ouest de la Syrie. Il s’est avéré que le même jour, un drone de reconnaissance israélien s’est rendu à la frontière syrienne pour y faire de l’obstruction. Le drone a été abattu au-dessus du territoire syrien sans avertissement. Du côté israélien on soupçonne des armes russes à faisceaux de particules”, a rapporté Sina Military.

Il convient de préciser qu’à la fin du mois de mai, sont apparues des informations sur les vols d’un grand nombre d’avions israéliens près de la frontière syrienne, alors qu’il a été rapporté que, dans des circonstances inconnues, le drone de reconnaissance de l’armée israélienne aurait été en fait perdu. Néanmoins, à ce jour, il n’existe aucune déclaration officielle du ministère russe de la défense concernant le test du système laser de combat Peresvet en Syrie.

Source : geopolitics.news / Traduction et recherche de sources : strategika.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *