La Russie menace les centres de décision occidentaux

Alors que les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Otan se réunissent à Madrid et envisagent une Troisième Guerre mondiale contre la Fédération de Russie, la société publique russe de l’espace, Roscosmos, a publié sur sa chaîne Telegram les coordonnées des centres de décision de l’Occident.

Lire la suite

Du mythe du défaut de paiement de la Russie à l’écroulement du système financier globalisé

Alors que les Etats-Unis ont tout fait pour empêcher la Russie de payer sa dette, elle a envoyé les fonds … seulement les institutions financières étrangères ont reçu l’interdiction américaine de les reverser aux créditeurs et se sont écrasées. Qui est en défaut, celui qui paie ou celui qui empêche le paiement ? Les Etats-Unis sont allés tellement loin, que même les médias français n’arrivent pas à le digérer. Car la question maintenant qui se pose, est celle de la fiabilité des Etats-Unis comme partenaire financier : vont-ils mettre en défaut de paiement tout pays, qui ne serait pas suffisamment vassalisé ? Ce sont des méthodes de mafieux. Et le système financier global actuel n’est qu’un instrument de cette mafia, comme il vient de le montrer.

Lire la suite

Londres sera la première à être bombardée pendant la troisième guerre mondiale

Andrey Gurulyov, membre du comité de défense, a menacé l’OTAN aujourd’hui, et affirme qu’« il est clair que la menace pour le monde vient des Anglo-Saxons ». Gurulyov a déclaré que si la guerre éclatait avec l’OTAN, la Russie frapperait Londres en premier.

Lire la suite

Donbass: le jour où le coeur de l’Europe s’est remis à battre

La situation du front Nord Donbass, qui avait stagné pendant à peu près 1 mois (hormis quelques villages libérés sur la ligne de contact) vient de précipiter plus en avant les forces ukrainiennes du bastion de Severodonetsk / Lisichansk vers leur anéantissement total par des offensives russes avançant derrière le rouleau compresseur démesuré de leur artillerie et aviation.

Lire la suite

L’ère post-conflit en Ukraine  : comment éviter une Nouvelle Guerre Froide entre les Européens de l’Ouest et la Russie  ?

Le conflit en Ukraine confirme que la nouvelle configuration géopolitique à l’échelle mondiale est caractérisée par une lutte de répartition des espaces géopolitiques entre grandes puissances. A l‘échelle mondiale, ce conflit s’inscrit dans la clarification, au moyen du rapport de force militaire classique, de l’équilibre géopolitique mondial et donc de sa nouvelle configuration au  XXIème siècle dominée par trois pôles principaux, la triade formée par Etats-Unis, la Chine et la Russie. et en Europe la rivalité géopolitique entre les Etats-Unis et la Russie.

Lire la suite

Bras de fer entre Russes et Allemands sur le télescope Spektr-RG, à 1,5 million de km de la Terre

À la suite de l’invasion de l’Ukraine, l’instrument eROSITA, contribution majeure de l’Allemagne au télescope en bande X Spektr-RG, a été éteint, et la coopération est au point mort. Mais les autorités russes menacent, contre l’avis de leurs scientifiques, de forcer le redémarrage de l’instrument. Une affaire politique autant que technique.

Lire la suite

Confessions d’un « ex » partisan du pic pétrolier

Le pétrole brut et le gaz naturel de pétrole n’ont aucun lien intrinsèque avec la matière biologique provenant de la surface de la terre. Ce sont des matières primordiales qui ont fait irruption des grandes profondeurs ». Les géologues soviétiques avaient bouleversé la géologie orthodoxe occidentale. Ils ont appelé leur théorie de l’origine du pétrole la théorie « a-biotique » – non-biologique – pour la distinguer de la théorie biologique occidentale des origines.

Lire la suite

Le point sur la situation militaire en Ukraine début juin 2022 – Jacques Baud

Les initiatives de Zelensky pour ouvrir un dialogue avec la Russie ont été systématiquement sabotées par l’Union européenne, le Royaume-Uni et les États-Unis. Le 25 février 2022, Zelensky laisse entendre qu’il est prêt à négocier avec la Russie. Deux jours plus tard, l’Union européenne arrive avec un paquet d’armes de €450 millions pour inciter l’Ukraine à se battre. En mars, même scénario : le 21, Zelensky fait une offre qui va dans le sens de la Russie, deux jours plus tard, l’UE revient avec un deuxième paquet de €500 millions pour des armes. Le Royaume-Uni et les États-Unis font alors pression sur Zelensky pour qu’il retire son offre, bloquant ainsi les négociations d’Istanbul. Il est très vraisemblable que si l’on avait laissé Zelensky négocier comme il l’entendait avec la Russie dès le début de l’offensive, l’Ukraine aurait pu maintenir la plus grande partie du sud sous sa souveraineté. Aujourd’hui, la combinaison de l’acharnement occidental à prolonger le conflit et du refus ukrainien d’engager un processus de négociation place la Russie en position de force. L’incapacité des Occidentaux à juger leur adversaire de manière rationnelle semble conduire l’Ukraine à la catastrophe. 

Lire la suite

La Lituanie pourrait avoir allumé la mèche de la troisième guerre mondiale

Dans un geste d’une stupidité et d’un orgueil stupéfiants, la Lituanie a interdit le transit de marchandises russes vers Kaliningrad à compter du 18 juin 2022. Kaliningrad, qui est coincée entre la Pologne à l’ouest et la Lituanie à l’est, abrite près d’un demi-million de Russes et constitue le quartier général de la force de la marine russe en mer Baltique.

Lire la suite