Les médias sont la première cause de guerres depuis 1898

Aujourd’hui, de nombreux médias appellent à une escalade contre la Russie. Ils nous gavent de la guerre en Ukraine, 24 heures sur 24, comme si c’était censé être notre priorité numéro un. Oubliez l’économie, la hausse des prix et le dysfonctionnement de la chaîne d’approvisionnement… et oubliez les conflits partout ailleurs dans le monde. Nous sommes seulement autorisés à nous soucier de l’Ukraine et de Poutine. Historiquement parlant, il n’est pas exagéré de penser que les médias pourraient contribuer à pousser le monde dans une guerre majeure… et une avec des ramifications nucléaires potentielles. Ce n’est pas inévitable, mais nous en sommes plus proches aujourd’hui que jamais depuis au moins 1962 – et certainement plus proches qu’il y a une semaine.

Lire la suite

Après la fin du politique, la venue du césarisme ?

Si les sociétés parallèles européennes patriotiques veulent exister à long terme, elles doivent non seulement former des réseaux informels, mais aussi exercer des fonctions de stabilisation identitaire et de législation informelle dont la qualité n’est plus garantie par les structures étatiques. Il s’agit ici, dans la mesure du possible, de la construction d’espaces exemplaires de repli identitaire et de communauté patriotique dans lesquels le projet de restituer l’ancien ordre européen se trouve concrètement anticipé – un peu comme dans le cas des ordres médiévaux, de la Médina de l’Islam ou le Shaanxi de la Longue Marche chinoise.

Lire la suite

Les enfants traumatisés : Merci la stratégie anti-covid !

En neurobiologie, le cerveau d’un enfant a besoin d’avoir des interactions sociales pour être stimulé, de même que d’échanger de l’affection physique et de faire du sport individuel ou collectif pour activer l’ocytocine qui est la cellule de l’attachement. À croire que tout ceci ne sert qu’à créer une future armée de golems parfaits.

Lire la suite

Choc des civilisations : le nouvel adjoint au ministère de l’Énergie de Biden est un activiste queer “maître-chien” fétichiste

Sam Brinton est un diplômé du MIT qui est à la fois un activiste queer et un spécialiste du traitement des déchets nucléaires. Il est la dernière recrue de l’administration Biden au ministère de l’Énergie en tant qu’adjoint chargé de l’élimination du combustible usé et des déchets.

Lire la suite

Entre 600 000 et 700 000 décès du Covid-19 depuis mars 2020 au niveau mondial. Les preuves ! – Claude Janvier

Santé publique France nous a informé dans son rapport du 1er avril 2021, page 47, tableau 10, que le nombre de décès imputés au Covid-19 seul (sans comorbidités) s’élevait, entre le 1er mars 2020 et le 1er avril 2021 à 14 471. Très, très loin des plus de 100 000 décès annoncés par la presse. Bientôt la puce sous la peau nous arrive via Bill Gates “of Hell”, un des serviteurs zélés du Mordor (8) ! Un futur splendide où vous ne serez qu’un numéro vacciné jetable est en train de se profiler à l’horizon. Cela ne vous branche pas ? Si c’est le cas, vous avez encore le pouvoir de dire non, comme nos amis Canadiens qui le font en ce moment. Car, si la situation s’aggrave, vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenu.

Lire la suite

Les Autrichiens non vaccinés se verront infliger une amende à partir du 15 mars

le président Alexander Van der Bellen a signé la nouvelle loi, selon laquelle tous les adultes résidant dans le pays doivent être vaccinés sous peine de se voir infliger une amende de 600 euros, à compter du 15 mars À partir du 15 mars, les autorités commenceront à effectuer des contrôles aléatoires des certificats de vaccination, y compris des contrôles routiers. De plus, selon ce mandat de vaccination, qui doit expirer le 31 janvier 2024, les personnes peuvent être sanctionnées jusqu’à quatre fois par an, avec des amendes pouvant aller jusqu’à 3 400 €.

Lire la suite

Pfizer obligé de publier toutes ses données sur le vaccin Covid

Le délai insensé demandé par Pfizer et son protecteur avait de quoi instiller le soupçon: en quoi des données honnêtes et correctement collectées auraient-elles à être cachées pendant trois quarts de siècle?! Las, le juge ne s’est pas laissé fléchir: la publication doit bel et bien démarrer immédiatement.

Lire la suite

Pourquoi est-il vital pour la dictature, d’écraser aussi les enfants ?

C’est pourquoi il est essentiel de comprendre que nous sommes au fond les générations du dernier espoir. Oui, les générations de la dernière chance. Si nous, qui avons connu un « avant », ne trouvons pas la force de nous battre contre cette immonde dictature sanitaire, alors qui, où et quand ? Car ne nous leurrons pas, les petits anges de sept ou huit ans, que la dictature écrase déjà en leur imposant leurs panoplies d’avilissement (qui les incitent non pas comme jadis à se déguiser en Zorro « pour rigoler », mais bien plutôt en esclaves, et cette fois « pour de vrai »), ne seront pas en mesure en tant que futurs adultes ayant perdu (malgré eux) la « mémoire » du vrai et du beau, de réussir là où nous (nous qui savions) avons échoué. Le combat est donc maintenant ou jamais car que nous le voulions ou non, nous sommes bel et bien les générations de la dernière chance.

Lire la suite

AUTRICHE — Coup de théâtre — La fin de la plandémie le 19 février ? Assouplissements et Cour Constitutionnelle

Toutes ces questions ont été posées par des extrémistes de droite et des complotistes, depuis le début de la « pandémie ». Le gouvernement les a balayées, avec la complicité active de médias achetés et d’experts dociles. C’est maintenant terminé. Le gouvernement doit répondre aux questions de la Cour constitutionnelle. Je pense que la réponse à ces questions mettra fin à la « pandémie ». Elle met également fin au gouvernement.

Lire la suite

Covid-19 : Point de situation du Samedi 01 janvier 2022 0h00 GMT

La faible létalité du virus Omicron en font, semble-t-il, un véritable vaccin. L’explosion du nombre de cas est une excellente chose, car dans le même temps, la mortalité recule rapidement sur l’ensemble de la planète et seule le nombre de décès compte vraiment. Nous atteignons aujourd’hui des plus bas en nombre de décès que nous n’avions pas connu depuis quinze mois.

Lire la suite