Le chef de la politique étrangère de l’UE appelle à un rapprochement avec la Russie et à la fin du « système américain »

Un changement significatif dans l’équilibre mondial des pouvoirs est peut-être en vue si l’on en croit les déclarations faites par le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, lors de son discours devant un groupe d’ambassadeurs allemands lundi à Bruxelles. M. Borrell aurait « créé un casse-tête diplomatique » lorsqu’il a appelé à la fin du « système dirigé par les Américains » et a plaidé pour l’avènement d’un « siècle asiatique » centré sur la stabilisation des relations entre l’Europe et la Russie.

Lire la suite

Mai 68 : une révolution de la société ouverte contre la France

Mai 68 : une révolution de la société ouverte contre la France gaullienne
Alors que les États-Unis sont en train de connaitre une déstabilisation politique qui prend toutes les formes d’une révolution de couleur sur le sol américain, il est opportun de revenir sur les évènements et les forces qui déstabilisèrent la France en mai 1968. Une séquence historique qui s’apparente à bien des égards à une pré-révolution colorée tant dans sa méthodologie que par ses conséquences politiques. Une période marquée par le soulèvement d’une partie de la société civile (surtout la jeunesse) instrumentée par des intérêts étrangers à la France. Intérêts qui percevaient le redressement politique effectué par le général de Gaulle comme une menace pour l’ordre international qui se mettait alors en place.

Lire la suite

Du danger de la stratégie nucléaire US-OTAN pour l’Europe

Voici aujourd’hui la 2ème partie des réflexions du Cercle de Réflexion Interarmées (CRI), qui est présenté sous le titre : “Du danger de la stratégie nucléaire US-OTAN pour l’Europe”. Partie 3 à suivre dans quelques semaines. Rappel: 1 – le CRI est un Think-tank indépendant composé principalement d’anciens militaires des trois armées (Terre-Air-Mer). Ses positions ne sont donc pas nécessairement celles de l’exécutif ou de l’Etat-major des armées. 2 – Le texte est signé par ses auteurs, mais on pourrait allonger considérablement cette liste de signataires en y ajoutant les noms de tous ceux qui, en activité ou hors activité, approuvent ce qui est écrit.

Lire la suite