American strategists fearing war with Russia

Despite the errors in analysis, it would be interesting for the report to be read by American decision makers, so that they can start thinking about the post-conflict scenario. Increasing the militarization of Europe may not only pose a risk of war with Russia, but may be a step towards the destruction of NATO itself, as the Europeans may decide to no longer be used as cannon fodder for American plans.

Lire la suite

Se faire du blé en Ukraine

après l’implantation d’une trentaine de laboratoires biologiques américains sur l’ensemble de son  territoire, l’Ukraine ajoutait, par la vente massive de ses terres agricoles aux corporations transnationales sous tutelle des fonds d’investissement américain, une dimension supplémentaire à son alignement atlantique. Si les laboratoires biologiques n’ont pas encore livré leurs secrets, en revanche en ce qui concerne les terres agricoles les choses semblent plus simples à élucider en répondant à la question : le blé exporté d’Ukraine est-il américain ?

Lire la suite

LA CONFISCATION DES ACTIFS RUSSES SERAIT UNE VICTOIRE STRATEGIQUE DE MOSCOU

Dès le déclenchement de l’opération militaire russe sur le territoire de l’Ukraine, le 24 février 2022, parallèlement à la mise en place d’une série de sanctions contre la Russie, les décideurs du bloc « atlantiste » ont promptement trouvé le consensus sur le gel des actifs financiers que la banque centrale de la Fédération de Russie a confiés auparavant à leur institutions financières en investissant dans des produits financiers, dont les titres de dettes gouvernementales des pays qu’ils représentent.

Lire la suite

13-15 février 1945 : Dresde, un crime de guerre des Alliés

À partir du 13 février 1945 et pendant trois jours, les Anglo-Américains perpètrent le crime des crimes, à Dresde. La capitale de Saxe est une ville ouverte : elle n’abrite ni usine, ni militaire et ne présente aucun intérêt stratégique. Au contraire, des centaines de milliers d’Allemands, fuyant les crimes de l’Armée rouge, se sont réfugiés dans la ville ; de nombreux blessés sont soignés dans les 25 hôpitaux de la ville. C’est un véritable choix terroriste qui a décidé les gouvernements criminels alliés à attaquer la ville.

Lire la suite

HEGEMON EP1 : Défaite ukrainienne, extension de l’OTAN et souveraineté culturelle

Suivez le premier épisode de notre émission mensuelle d’analyse géopolitique HEGEMON, commune entre ODC et Rachid Achachi, et Russie Politics et Karine Bechet-Golovko, ici : extension de l’OTAN, discours sur la défaite de l’Ukraine et que signifierait une victoire de la Russie, le «front intérieur» en Russie et la souveraineté culturelle.

Lire la suite

L’EXERCICE « STEADFAST DEFENDER » 24 DE L’OTAN.  

L’ exercice militaire de l’OTAN, d’ampleur exceptionnelle et qualifié de « dissuasif », se déroule du mois de février au mois de mai 2024 dans l’aire des pays baltes et de la Pologne. Il est conçu pour  l’hypothèse d’un  scénario du pire, une invasion russe. Il a pour but, selon les planificateurs occidentaux, d’adresser un message fort à la Russie, soupçonnée de préparer un plan de conquête  de l’Europe centrale et du Nord, jugé inacceptable par les pays européens, l’Otan et les Etats-Unis et vise à l’en dissuader.

Lire la suite

Pourquoi Medvedev est libre de la jouer «Born to Be Wild»

Le monde doit être reconnaissant au vice-président du Conseil de sécurité russe, Dimitri Medvedev. Paraphrasant cette série de publicités emblématiques de l’époque de la guerre froide sur une bière qui rafraîchit les parties que les autres bières ne peuvent atteindre, Medvedev rafraîchit ces parties – sensibles – que le Kremlin et le ministère des affaires étrangères, pour des raisons diplomatiques, ne peuvent pas atteindre.

Lire la suite

Les États-Unis et l’Europe sont bien décidés à déclencher la troisième guerre mondiale

Les États-Unis et l’Europe – les Britanniques en particulier – échappent à tout contrôle et bafouent le droit international en menant des frappes militaires au Yémen, en Syrie et en Irak. L’Occident prétend qu’il s’agit d’un acte d’autodéfense, mais au lieu de tuer ou d’arrêter des individus spécifiques responsables d’attaques, ils se livrent à une punition collective. Je pense que nous arrivons à un point où la colère contre l’Occident va exploser et où les États-Unis et l’Europe vont goûter à leur propre médecine. Tout cela aurait pu être évité, mais les États-Unis et la Grande-Bretagne ont convaincu leurs citoyens que des attaques contre des pays étrangers sans le soutien des Nations unies étaient tout à fait appropriées. Ce n’est pas le cas. Ces actions ébranlent le soutien international à l' »ordre international fondé sur des règles » proclamé par les États-Unis.

Traduit avec DeepL.com (version gratuite)

Lire la suite

L’homme qui a détruit le sanctuaire satanique du Capitole de l’Iowa est accusé de « crime de haine »

Des militants gauchistes ont abattu des dizaines de statues, dont celles de Christophe Colomb, de Thomas Jefferson et de George Washington. Aucun d’entre eux n’a été tenu pour responsable ou inculpé de crime de haine.

Michael Cassidy renverse une statue de Satan fabriquée avec des objets ménagers et est inculpé pour crime de haine.

Lire la suite

Absurdités anglo-américaines au milieu du génocide des Palestiniens

Les politiques américaines sont basées sur la menace! L’esprit des dirigeants américains est forgé dans le bluff, l’arrogance, l’égocentrisme, la cupidité et l’insolence! Leurs guerres sont toujours légitimes. En Ukraine, c’est la faute à la Russie; au Moyen-Orient, c’est l’Iran et pour toutes les autres, ils trouvent un alibi. Ils nient les causes et le principe selon lequel tout ce qui est construit sur l’illégalité est illégal.

Lire la suite