Le rôle de l’État Hébreu dans les diverses crises aux frontières de la Russie – Dominique Delawarde

Alors que les rôles de l’OTAN et de l’UE dans l’évolution de la crise Ukrainienne sont désormais parfaitement connus et documentés, le rôle très discret et les interventions directes ou indirectes de l’État hébreu, dans les coulisses où sur le terrain, lors des crises intervenants aux frontières de la Russie, méritent une attention particulière.

Lire la suite

L’Italie sera-t-elle le grain de sable dans la machine de « guerre permanente » de l’Otan ?

Alors que le Parlement avait auparavant approuvé la décision de Draghi sur l’envoi d’armes, le groupe de députés s’y opposant, initialement minuscule, est devenu majoritaire en quelques jours. A l’origine, seuls la gauche radicale et de petits groupes au sein du M5S (Mouvement cinq étoiles), de la Lega et du Parti démocrate (PD) lui-même s’opposaient à cette décision. Cependant, depuis les déclarations du pape contre « les aboiements de l’Otan à la porte de la Russie », la situation a radicalement changé. Le M5S, dirigé par l’ancien Premier ministre Giuseppe Conte, et la Lega, dirigée par Matteo Salvini, sont désormais publiquement opposés à de nouvelles livraisons d’armes et favorables à une négociation de paix. L’opposition au sein du PD, dirigée par l’ancien ministre Graziano Delrio, a pris de l’ampleur au point que la direction du PD, pro-Otan, a changé de camp, sans doute dépassés par les événements.

Lire la suite

Différence de leadership des armées de Russie et de l’OTAN sur le front ukrainien

Cette opération était spéciale parce que l’essentiel des opérations au sol allaient se dérouler dans un pays frère et dans des zones dans lesquelles une partie importante de la population n’était pas hostile à la Russie (le Donbass). Il ne s’agissait donc pas d’une opération classique de haute intensité face à un ennemi irréductible, il s’agissait d’une opération dans laquelle la technique du rouleau compresseur russe, écrasant les forces, les infrastructures et les populations adverses par l’artillerie (comme en Allemagne lors de la 2ème guerre mondiale) était impossible à envisager. Cette opération était spéciale parce qu’il s’agissait davantage, dans le Donbass, d’une opération de libération d’une population amie, otage des bataillons de représailles ukro-nazis, et martyrisée depuis 8 ans, opération dans laquelle les populations et l’infrastructure civiles devaient être épargnées autant qu’il était possible.

Lire la suite

Ukraine : Le « Barbarossa financier » qui s’annonce

L’enjeu de ce qui se passe en ce moment en Ukraine, ce n’est bien évidemment pas l’Ukraine, et encore moins le Donbass, dont tout le monde ou presque ignorait l’existence même jusqu’à ce jour, mais la pérennité du roi-dollar américain qui ne tient et n’existe que grâce à l’écrasante supériorité militaire américaine sur le monde. S’attaquer au dollar, ce qu’a fait la Russie en réclamant ce qui n’était que son dû légitime, c’est, pense l’Amérique, s’attaquer à elle… mortellement à elle car elle est insolvable de l’ensemble de ses dettes. L’Amérique se comporte comme ce débiteur insolvable, ce voyou, qui n’a, pense-t-il, que le recours de tuer son créancier qui réclame son dû, ou celui qui dénonce qu’il est un voyou. L’Amérique n’a qu’une réponse, c’est la guerre. C’est ce qui se passe.

Lire la suite

Joe Biden: un président US à la dérive – Dominique Delawarde

Le taux d’approbation du président Biden, chouchou des grands médias occidentaux (donc européens et français), a chuté de manière régulière sans rebond significatif. Il atteint aujourd’hui un plus bas à moins de 40 %d’approbation, jamais atteint dans l’histoire US à ce stade d’un premier mandat présidentiel.

Lire la suite

Covid-19 : Point de situation du Samedi 01 janvier 2022 0h00 GMT

La faible létalité du virus Omicron en font, semble-t-il, un véritable vaccin. L’explosion du nombre de cas est une excellente chose, car dans le même temps, la mortalité recule rapidement sur l’ensemble de la planète et seule le nombre de décès compte vraiment. Nous atteignons aujourd’hui des plus bas en nombre de décès que nous n’avions pas connu depuis quinze mois.

Lire la suite

Point de situation mortalité Covid et vaccination – Général Delawarde

La vaccination n’a donc pas fait reculer l’épidémie partout où elle a été appliquée. Les pays en développement les moins vaccinés d’Afrique et d’Asie s’en sont, d’ailleurs, beaucoup mieux sortis que les pays développés les plus vaccinés : c’est un fait.

Lire la suite

OTAN-OCS-AUKUS : un monde en recomposition mais surtout en cours de bascule – D.Delawarde

En conclusion, dans cette recomposition des alliances et des équilibres du monde de  septembre 2021, la coalition occidentale aura perdu des points face à une OCS qui en aura gagné.

Lire la suite

Pass sanitaire, biopolitique et apartheid social : quelles perspectives ? D.Delawarde

Le général Dominique Delawarde répond aux questions de Strategika au sujet du pass sanitaire et des évolutions possibles de la situation actuelle.

Lire la suite

21 JUIN 2021: MISE AU POINT FINALE DU GENERAL DELAWARDE SUR L’AFFAIRE CNEWS

Je n’ai jamais précisé le nom de la communauté qui contrôle, selon moi, la “meute médiatique” et qui est, toujours selon moi, une communauté d’affaires et d’intérêts, bien connue sous le vocable de “Deep State” aux USA” et d’État profond” en France.

Lire la suite