Les causes monétaires de la guerre en Ukraine

Ce n’est bien évidemment pas du sort des habitants de l’Ukraine dont les Américains se préoccupent. Ils s’en moquent. Les Américains, comme toujours, ne se soucient que de leurs intérêts. Les Américains en veulent à mort à la Russie, que ce soit celle de Poutine ou celle d’un autre s’il venait à être remplacé, parce que ce pays, depuis une vingtaine d’années, a entrepris de se débarrasser de ses créances d’État en dollars.

Lire la suite

Le Russe Sergey Glazyev présente le nouveau système financier mondial

Le nouveau système économique convergent qui a émergé en RPC (République populaire de Chine) et en Inde est la prochaine étape inévitable du développement, combinant les avantages de la planification stratégique centralisée et de l’économie de marché, ainsi que du contrôle étatique de l’infrastructure monétaire et physique et de l’esprit d’entreprise. Le nouveau système économique a uni les différentes couches de leurs sociétés autour de l’objectif d’accroître le bien-être commun d’une manière sensiblement plus forte que les alternatives anglo-saxonnes et européennes. C’est la principale raison pour laquelle Washington ne sera pas en mesure de gagner la guerre hybride mondiale qu’il a déclenchée. C’est aussi la raison principale pour laquelle le système financier mondial actuel, centré sur le dollar, sera remplacé par un nouveau système, fondé sur un consensus des pays qui rejoindront le nouvel ordre économique mondial.

Lire la suite

Sanctions et souveraineté

Les sanctions américaines sont l’agonie du système économique mondial impérial sortant, basé sur l’usage de la force. Afin de minimiser les dangers qui y sont associés, il est nécessaire d’accélérer la formation d’un nouvel ordre économique mondial – intégral – qui rétablisse le droit international, la souveraineté nationale, l’égalité des pays, la diversité des modèles économiques nationaux, les principes d’avantage mutuel et de volontariat dans la coopération économique internationale.

Lire la suite

Olivier Arias, fondateur de Arias Patrimoine : « Je privilégie l’embauche de non-vaccinés dès 2022 »

Je privilégie l’embauche de non-vaccinés dès 2022. J ai été assez bête pour croire aux bêtises du gouvernement en début de pandémie, maintenant je sais et je recherche des gens intelligents pour mon entreprise.

Lire la suite

Comment le G20 instaure progressivement un nouvel ordre politique mondial

Le G20 et ses conclusions sont passés à peu près inaperçus. Il faut dire que le grand public n’a pas encore compris en quoi le Great Reset avait donné une importance particulière, et nouvelle, à cette instance qui se contentait d’ordinaire de grandes incantations. Progressivement, une gouvernance mondiale se met en place, qui s’arroge un droit de regard sur l’ensemble des politiques publiques.

Lire la suite

Le système économique occidental touche à sa fin

Nous sommes à l’évidence au seuil d’un énorme chambardement qui balayera toutes les institutions occidentales. Ce cataclysme pourrait être évité d’une manière simple, en changeant l’équilibre des rémunérations entre le travail et le capital. Cette solution est pourtant improbable car elle impliquerait la fin des super-fortunes.

Lire la suite

La guerre froide avec la Chine va désagréger le ciment de l’Amérique

Cette lutte contre la Chine a-t-elle un sens ? L’Amérique, dont le système économique et financier est aujourd’hui très précaire, peut-elle se permettre d’acculer la Chine à une situation économique défavorable ? L’Amérique, qui a délocalisé une grande partie de sa capacité de production en Chine, pour un profit à court terme, peut-elle se permettre d’affronter la Chine ?

Lire la suite

Palantir achète plus de 50 millions de dollars de lingots d’or afin de : “se préparer à un avenir avec plus de cygnes noirs “

Joe Lonsdale, cofondateur de Palantir, a été cité disant que “des idiots dirigent la Fed”. Lonsdale faisait référence à la politique monétaire non conventionnelle qui a contribué à gonfler la dette nationale de plus de 5 000 milliards de dollars depuis début mars 2020, pour atteindre 28 400 milliards de dollars, et à mettre le dollar américain sur la voie de la perte du statut de réserve. Les crypto-monnaies et les métaux physiques précieux deviennent une couverture populaire pour le cas où le système implose.

Lire la suite