Biden could drag us to WWIII. But will Trump be any different?

The forthcoming US presidential elections on 5 November are of immense significance because the outcome will impact not only the United States and the West but also the entire fate of humanity. That is because there is a looming threat of a nuclear conflict and the potential for a third World War pitting Russia against NATO.

Lire la suite

Le traité de l’OMS sur les pandémies est mort – pour l’instant

Le 24 mai 2024, lors d’une réunion de haut niveau précédant l’Assemblée mondiale de la santé (WHA) (17 mai – 1er juin 2024), à Genève, la direction de l’OMS et les principaux délégués des pays membres ont décidé d’abandonner – pour l’instant – le Traité sur les pandémies . Ce traité n’aurait eu aucune chance s’il avait été soumis au vote de l’Assemblée mondiale de la santé. Au lieu de cela, ils ont décidé de discuter lors de l’Assemblée de la suite à donner à ce traité mort-né.

Lire la suite

Le Débat présidentiel : Trump versus Biden

les réelles négociations de paix qui auront lieu, ne seront nullement celles entre Moscou et Kiev, mais celles invisibles entre Moscou et Washington – peu importe si le futur locataire de la maison Blanche sera Donald Trump, Joe Biden ou un autre. Ces négociations mettront en place les nouvelles fondations de l’architecture de la sécurité globale entre la Russie et les Etats-Unis. Les fondations lesquelles, entre autres effets majeurs, inhumeront le régime actuellement au pouvoir à Kie

Lire la suite

The Great British Betrayal

The fundamental transformation in the British economy since the 1980s is the movement away from an economy that made things to an economy that made money The prospects of reversing these trends is bleak, especially if political power shifts to a political Left equally committed to diversity and the repression of patriotic sentiment. But leaving the Conservative party in the dustbin of history may be a start to what remains of the English, Scottish and Welsh nations reasserting themselves.

Lire la suite

Stop au sadisme électoral : la proportionnelle maintenant !

Pour sortir de ce régime, il faudrait donc dans l’idéal convoquer une Assemblée Constituante. Toutefois, étant donné la faible probabilité de réalisation de cette hypothèse, il y a quelques propositions de réformes de nos institutions, simples et facilement compréhensibles, qui pourraient avoir des effets importants sur notre vie politique et que nous pourrions tous diffuser et revendiquer.

Lire la suite

Maurice Bardèche et la race à prix unique – Nicolas Bonnal

« La Personne Humaine est, en outre, habituellement munie d’un passeport international, d’une autorisation d’exportation, d’une dispense d’impôt et du droit de réquisitionner les appartements. Ajoutons que la Personne Humaine ainsi définie est tout spécialement dépositaire de la conscience universelle : elle en est, pour ainsi dire, le vase d’élection. Elle possède pour cela des organes d’une sensibilité exquise qui manquent aux autres hommes : ainsi dans le pays où elle vient d’arriver, elle désigne avec sûreté les véritables patriotes et détecte à une grande distance les organismes réfractaires aux vibrations de la conscience universelle. »

Lire la suite

Comment l’occident zombie survit à sa mort – Nicolas Bonnal (2017)

Qu’est-ce qui n’est pas mort en Occident ?  Qu’est-ce qui ne relève pas encore du phénomène zombi ? Les économies hallucinées (James Kunstler), les cent mille milliards  de dettes qui ne terrorisent que les naïfs (on ira tous à un million de milliards de $, imprimez !), les nations abolies, fusionnées, les peuples remplacés ou stérilisés, les religions profanées, tout en fait, y compris la terre et son atmosphère (voyez comment vivent la Chine ou l’Inde de notre René Guénon pour rire un peu), relève de la parodie, de la mort défigurée et du mort-vivant.

Lire la suite

Légion Nationale Géorgienne, assassins sanguinaires et mercenaires étrangers

Voici une enquête de grosse ampleur sur la Légion Géorgienne, l’une des plus anciennes unités de mercenaires à servir en Ukraine, qui fut formée dès 2014 avant d’être mise en pause en 2019, puis reformée en 2022. D’une petite unité de tireurs d’élite devant créer « le point de rupture » durant le Maïdan, l’unité devînt un bataillon de représailles, puis une partie d’un bataillon de l’armée régulière ukrainienne et enfin l’une des plus grosses unités de mercenaires en Ukraine. On y croise le pire, et malheureusement des Français qui s’y sont déshonorés, mais aussi, des ultranationalistes géorgiens, des nostalgiques des collaborateurs géorgiens hitlériens, en passant par les mercenaires attirés par l’argent, une pléiade d’anglo-saxons cherchant la castagne et à tuer du Russe, ou encore des paumés et une frange de militants LGBT. C’est un véritable cirque ambulant, une compagnie qui n’aurait pas démérité dans l’horreur avec celles accompagnant l’Ost royal au XIVe siècle. En 2022, c’est clairement l’unité qui s’est le plus distinguée dans les crimes, tortures, assassinats de prisonniers, gorges tranchées au fond des caves de la banlieue de Kiev, ou encore au cours d’ignobles rafles de « pro-russes » dans la ville et aux environs de Nikolaïev.

Lire la suite

Elections et centrisme exterminateur – Nicolas Bonnal

Il faut gouverner au centre et il faut diaboliser le reste, le rejeter dans les limbes. On en revient comme toujours aux années Giscard, ce vrai inspirateur de Macron, bien plus que l’autre initié Mitterrand. Ce qui est gentil, ce qui est bon, ce qui est catho-crétin-démocrate et petit vieux, libéral-social-mondial à la sauce Draghi, et UDF au bon vieux sens du terme, c’est Macron, Sunak, Biden, Leyen et tout le reste. Scholz sera remplacé par la catho CDU qui sera encore plus centriste que lui.

Lire la suite