Entretien du général (2S) Dominique Delawarde avec Rivarol

our moi, les premières racines de cette guerre remontent à l’effondrement de l’Union soviétique. Les néoconservateurs états-uniens, ont immédiatement réalisé qu’une fenêtre d’opportunité s’ouvrait pour modifier durablement l’équilibre géopolitique mondial en leur faveur et éviter le retour d’un challenger susceptible de contester l’hégémonie mondiale acquise par les USA

Lire la suite

Point de vue sur l’attaque terroriste au Crocus City hall de Krasnorgorsk

Ces éléments ne permettent pas d’affirmer la culpabilité certaine ni des Anglosaxons ni de l’exécutif ukrainien dans l’attentat du Crocus. Cependant, alors que Washington cherche une voie de sortie par le haut mais que Londres et Paris envisagent une implication plus lourde et conflictuelle (et le leadership correspondant), les réflexions sur l’implication de chacun sur fond de fondamentalisme islamique sont laissées à l’appréciation du lecteur. Toute vérité n’est en réalité pas bonne à dire

Lire la suite

Russian forces target intelligence facilities in Kiev

In any case, these recent events reveal that the Ukrainian conflict is entering a new phase. The Russians appear increasingly unwilling to tolerate violations of their red lines. So far, Moscow has maintained an extremely moderate stance to avoid escalations, but the enemy’s insistence on killing innocent civilians is making Russian patience run out

Lire la suite

Le moment décisif

La rupture du front à Soledar marque un tournant décisif dans la guerre qui se joue entre « l’Occident collectif » et le reste du monde emmené par la Russie pour l’occasion. Une question se pose : l’Occident collectif va-t-il franchir un palier dans son engagement en soutien à l’Ukraine ou bien accepter une porte de sortie ?

Lire la suite

Le Moyen-Orient : le laboratoire géopolitique du nouveau monde

Le déclin de l’hégémonie mondiale des États-Unis sanctionne la fin du siècle américain. Les États-Unis sont à la croisée des chemins : se retirer de la région ou provoquer un conflit de bien plus grande ampleur. Le retour de l’histoire dans les affaires géopolitiques mondiales a rendu un verdict sans appel : l’hégémonie mondiale est impossible. Le monde multipolaire aura pour protagonistes des États-Civilisations installés dans de vastes espaces continentaux, composés des peuples les plus divers, mais unifiés par des valeurs identitaires éthico-politiques communes.

Lire la suite

L’impérialisme occidental en déclin face à «l’impérialisme» bienséant du BRICS en formation !

Le monde traverse une période charnière qui se caractérise par un basculement d’un monde criminel, prédateur, assujettissant qui ne dure que par la force, les compromissions, le chantage et les guerres, vers un monde se voulant plus juste et plus équilibré ! Soyons honnêtes ! Les Asiatiques, les Africains et les Latino-américains (en partie) savent que ce renversement est bénéfique pour eux ! Cette évolution, favorisée par les progrès scientifiques, ne peut qu’apporter équilibre et harmonie.

Lire la suite

les USA sont en train de gagner la guerre contre l’Europe

Sous l’angle macro géostratégique, derrière l’apparence des choses, ce n’est pas la Russie qui «gagne» la guerre mais les États-Unis : au final, c’est leur plus grand ennemi de toujours, l’Europe – et en particulier la France -, qui est en train d’être laminée.

Lire la suite

Le système fermé du capitalisme de guerre

Le système économique et politique occidental est « désespérément dépassé et devient donc un système fermé et totalitaire », affirme l’universitaire italien Fabio Vighi. Les quelques super-riches (0,01 %) qui profitent encore du système capitaliste sont prêts à tout pour prolonger son existence. La dernière astuce des banquiers pour gérer et ralentir l’effondrement est toujours la même : la guerre

Lire la suite

Covid-19 est bien une création humaine

Restons cette semaine encore aux USA car si leur responsabilité est écrasante à tous les niveaux dans la gestion de la crise de la Covid, certaines de leurs personnalités de poids montrent qu’ils ont à coeur d’en tirer des leçons définitives pour l’avenir. Les apprentis-sorciers du gain de fonction avec des milliards de dollars de détournements issus de nos comptes sociaux ça suffit,

Lire la suite

Entre désespoir et décadence : Pierre Drieu La Rochelle et la démission française – Nicolas Bonnal

Le journal de Drieu publié courageusement par Gallimard avait fait scandale il y a trente ans lors de sa parution. C’est Jean Parvulesco qui me l’avait alors recommandé. Je l’ai relu récemment avec un intense intérêt tant les préoccupations de Drieu recoupent les nôtres : sensation de décadence terminale, désespoir (au sens strict) historique, incapacité de trouver des sauveurs (Hitler ? Staline ? Les chinois ?), et sinistre impression causée par la torpeur française – la même que ressent alors Bernanos, un de rares écrivains qu’estime alors Drieu

Lire la suite