Nous sommes peut-être plus proches du « Vous ne posséderez rien » que nous ne le pensons

Le slogan du Forum économique mondial « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux » a été largement tourné en dérision, car il s’agissait d’une vision sourcilleuse d’un avenir d' »économie de partage » sans l’agence implicite que confère la pleine propriété. La location d’objets dont on n’a besoin qu’une seule fois est depuis longtemps un marché, et le covoiturage a du sens pour les citadins qui n’ont besoin d’un véhicule qu’occasionnellement. Peut-être devrions-nous reformuler le slogan en « vous semblerez posséder des choses que vous ne contrôlez pas réellement et vous serez heureux ».

Lire la suite

La face cachée de la famille Schwab

Les médias autorisés le dépeignent en philanthrope au service du progrès de l’humanité, tandis que les réseaux sociaux le caricaturent comme le génie du mal sorti tout droit des meilleurs James Bond. Depuis l’annonce de la nécessité d’opérer un «Grand Reset» vers la 4ème révolution industrielle, comme unique porte de sortie de la pandémie, le président du Forum économique mondial  (ou WEF) est au centre de l’attention. Sa promotion constante d’une gouvernance globale technocratique et transhumaniste, ses phrases chocs telles que «vous ne posséderez rien et vous serez heureux», «la nouvelle révolution technologique ne changera pas le monde, c’est vous qu’elle changera de l’intérieur» ou encore l’annonce prochaine de la «fusion entre l’identité physique, biologique, numérique» des humains par l’insertion de micro-puces, n’ont pas laissé indifférent

Lire la suite

Fukuyama et la création du bourgeois comme clé de l’Histoire universelle – Nicolas Bonnal

Toujours est-il que la bourgeoisie s’est mise en place sous les Rois (autorité spirituelle et pouvoir temporel…) et pas en 1789 – et qu’elle a la vie dure. N’est-elle pas la seule classe révolutionnaire (Marx), celle dont l’ultime mission révolutionnaire (Schwab-Harari-Malleret) est maintenant l’extermination physique de l’humanité-pas-argentée pour sauver le climat ? Avec des bourgeois-puritains comme ça, on n’a vraiment pas besoin de bolchéviques ou de maoïstes.

Lire la suite

Les consommateurs rejettent le « Great Reset »

Les marchés du monde réel rejettent le « Great Reset » (Grande réinitialisation), ce plan radical international socialiste conçu pour formater l’économie mondiale. Que l’on mange des insectes, que l’on conduise des voitures électriques, que l’on mange de la fausse viande ou que l’on vive dans le monde du métavers censuré, rien de tout cela ne marche. Nous ne pouvons qu’espérer que cette tendance se poursuive en 2024 et qu’elle entraîne la faillite des sociétés qui se sont lancées dans ces affaires bien douteuses. Espérons que le marché des consommateurs puisse rendre son jugement final avant que tous ces trucs ne deviennent obligatoires — ce qui est le véritable objectif.

Lire la suite

Le Great Reset cherche à théoriser la permacrise mondiale…

Le prochain forum de Davos doit se tenir du 15 au 19 janvier 2024. L’an dernier, selon les organisateurs du Forum, la notion de “polycrise” avait triomphé. 2024 devrait naissance à l’expression de “permacrise”, terme assez bien trouvé pour désigner la crise général de l’Occident qui sévit désormais, entre chaos sanitaire, chaos social, et guerre à la fois en Ukraine et en Palestine. Comment traiter la permacrise dans laquelle l’Occident stagne désormais, les pieds embourbés dans les difficultés en tous genres ?

Lire la suite

Agenda 21 de l’ONU et Great Reset. La chute du libéralisme à la technocratie et au transhumanisme

J’aimerais vous informer que les résultats des travaux organisés par le groupe de réflexion du Forum de Chisinau, édition 2023, intitulé « Agenda 21 de l’ONU et Great Reset. La chute du libéralisme à la technocratie et au transhumanisme » seront retransmis en direct sur Internet. Le premier jour de cette prestigieuse conférence internationale, le samedi 9/09/23, sera un véritable marathon académique international. De la tribune du Forum de Chisinau, des personnalités de grande valeur de plusieurs pays du monde prendront la parole : des scientifiques, des auteurs, des experts en géopolitique, en sociologie, en sciences politiques, en théologie, en économie, etc.

Lire la suite

Entretien avec Leonid Savin par Alexander Markovics

nous devons nous concentrer sur le fonctionnement de cette structure idéologique qui sert à promouvoir les intérêts sociaux et économiques des élites dans le monde. Moll affirme que la structure de la « Quatrième révolution industrielle » sert à soutenir le contingent du néolibéralisme de la période du consensus post-Washington et remplit donc la mission de masquer le déclin progressif de l’ordre mondial globalisé avec le récit d’un « Nouveau monde merveilleux ». Schwab a simplement mis en scène un coup d’État idéologique en utilisant un ensemble de métaphores pour parler d’une révolution imaginée.

Lire la suite

Capitalisme néolibéral et politiques progressistes d’ouverture des frontières: un seul front, selon le Prof. em. Mark Elchardus

Dans l’édition du week-end dernier du journal De Morgen, le professeur Mark Elchardus a publié un article qui fait l’effet d’une bombe. Cette fois-ci, il traitait du troublant pacte migratoire de Marrakech et du rapport encore plus troublant de la Banque mondiale, ou de la fusion du néolibéralisme et des politiques progressistes en matière d’ouverture des frontières.

Lire la suite

Davos : vers la révision de l’appropriation et du droit de propriété – François Dubois

Dans un futur proche, la question de la propriété sera au cœur du débat constitutionnel. C’est de ce concept de propriété, droit inviolable et sacré dont nul ne peut être privé, et de l’appropriation qui s’y rattache que nous discutons aujourd’hui le funeste sort.

Lire la suite

La mort du paradigme libéral et la montée de la technocratie

En ce moment, malgré des conflits majeurs entre différents pays, ils suivent tous docilement le même agenda mondialiste. J’ai mentionné qu’il s’agit de ce qu’on appelle le Great Reset, Agenda 21 ou Agenda 2030 pour le développement durable, adopté au sein de l’ONU. Et si tous les pays, sans exception, suivent le même ordre du jour, le résultat qui sera atteint sera commun à toute l’humanité. C’est-à-dire la disparition de tout élément d’identité religieuse, civilisationnelle et culturelle collective. Il s’agit du vaste programme des élites mondialistes qui se résume à deux priorités: DÉPEUPLEMENT et CONTRÔLE.

Lire la suite