La Hongrie fait marche arrière sur les lois anti-Soros

Pour le gouvernement hongrois, il ne s’agit bien évidemment pas d’une quelconque reculade mais d’une simple mise en conformité de la législation hongroise à la décision de la CJUE ayant par ailleurs « confirmé que garantir la transparence du soutien apporté aux organisations capables d’influencer de manière significative le débat public peut servir l’intérêt public supérieur »

Lire la suite

Société ouverte vs Chine : le choc des globalismes (première partie) – Pierre-Antoine Plaquevent

Birmanie ; routes de la soie et de l’opium ; guerre hors limites ; géopolitique ; géosophie.
La Chine, qui poursuit des objectifs de contrôle cyberpolitique et biopolitique total de sa population, ne représente pas réellement une alternative de société face à la version occidentale du globalisme politique. Mais la politique d’intégration économique de l’Eurasie et de l’Afrique poursuivie par la Chine au travers du réseau BRI (Belt and Road Initiative) constitue une forme de globalisme économique alternatif qui vient toujours plus se confronter avec les puissances dominantes mais déclinantes de l’ordre mondial.

Lire la suite

Bruno Gollnish, Pierre Hillard, Pierre-Antoine Plaquevent : des origines du mondialisme à la Société ouverte de Soros

Bruno Gollnisch reçoit Pierre Hillard, docteur en sciences politiques, pour ses trois ouvrages sur le mondialisme, ainsi que Pierre-Antoine Plaquevent, dirigeant du think tank Strategika et auteur de « Soros et la société ouverte – Métapolitique du globalisme »

Lire la suite

Zoom TV-Libertés : Pierre-Antoine Plaquevent – Soros, une société ouverte contre la France ?

Pierre-Antoine Plaquevent propose une édition augmentée et actualisée de son ouvrage à succès : « Soros et la société ouverte ». Depuis de nombreuses années, Plaquevent enquête sur la personnalité du financier milliardaire d’origine hongroise et ses réseaux.

Lire la suite

Comment l’Open Society de George Soros et Microsoft de Bill Gates financent le Conseil de l’Europe

A la lecture des rapports financiers annuels du Conseil de l’Europe, il apparait que l’Open Society de George Soros et Microsoft de Bill Gates sont les deux plus gros donateurs privés de l’organisation. Ces deux organisations ont donné respectivement au Conseil de l’Europe près de 1.400.000€ entre 2004 et 2013 et près de 690.000€ entre 2006 et 2014. L’Open Society soutient par ailleurs des initiatives du Conseil de l’Europe, notamment l’Institut européen des arts et de la culture roms.

Lire la suite

Premier ministre hongrois : “Soros est l’une des personnes les plus corrompues au monde”

Le “débat sur l’État de droit” de l’UE n’a jamais vraiment porté sur l’État de droit à proprement parler. Si nous regardons les cinq dernières années, nous pouvons voir clairement comment le sujet de l’État de droit a pris de l’ampleur chaque fois que les forces libérales de l’UE, favorables à l’immigration, n’ont pas réussi à imposer leur volonté aux États membres.

Lire la suite

Conflit UE-Allemagne: George Soros veut-il une «gouvernance de milliardaires contre les peuples»?

Par Alexandre Keller / source : fr.sputniknews.com
Sur fond d’affrontement entre Bruxelles et la Cour constitutionnelle allemande, George Soros est descendu dans l’arène pour alerter l’UE sur les périls qui la menaceraient et pour montrer la voie. Mais avec quelle légitimité? Pierre-Antoine Plaquevent pointe la nature antidémocratique de la «gouvernance» promue par le milliardaire hongrois.
Contacté par Sputnik, Pierre-Antoine Plaquevent, auteur de l’essai Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme (Éd. Culture & Racines), évoque une nouvelle étape dans la stratégie de ce qu’il qualifie de «gouvernance globale». «George Soros, c’est l’émergence d’un acteur politique qui se juge lui-même chargé d’une mission, même s’il n’est pas élu et si les gens se demandent d’où il sort»

Lire la suite