De Daudet à Davos : comment le capitalisme fait disparaître la Suisse – Nicolas Bonnal

Les étasuniens aiment rayer de la carte les pays hostiles, mais il y a d’autres méthodes qu’Hiroshima pour faire disparaître l’humanité (étudiez d’un autre œil la guerre du Pacifique) : C’est le sujet de ce papier inspiré par un de nos maîtres les moins compris, Alphonse Daudet.

Lire la suite

Loi Czarnek : le LGBT envahit la Pologne – Lucien Cerise

La Pologne n’est plus un bastion des conservateurs en Europe. Une première digue a sauté. Les autres suivront inévitablement à cause de la force du courant. Que s’est-il passé ? Depuis décembre 2022, les associations LGBT ont le droit d’entrer dans les écoles pour y donner des cours d’éducation sexuelle aux enfants. Rappel des faits.

Lire la suite

L’OMS et le traité sur les pandémies : un coup d’Etat pour le monde entier

On peut dire qu’aujourd’hui, des traités mondiaux contraignants peuvent être imposés d’un simple coup de chéquier par quelques-uns, ouvrant ainsi la voie à la fin de l’indépendance des institutions internationales, de la liberté individuelle dans les décisions de santé et donnant libre cours à l’effondrement de nos souverainetés nationales.

Lire la suite

Interview de Nikolaï Patrouchev, successeur potentiel de Vladimir Poutine

Les politiciens occidentaux n’ont pas la force et la capacité de changer la vie de leurs États pour le mieux, car ils ne sont plus des personnalités indépendantes depuis longtemps. Tout le monde a des liens avec les grandes entreprises, les lobbyistes et les fondations derrière leur dos. Ils ne cachent même pas ces faits. Il existe des exemples très récents. Il s’est avéré que des dizaines de députés européens étaient contrôlés par les structures de George Soros et que la Commission européenne, à la demande de l’une des plus grandes sociétés pharmaceutiques américaines au monde, a créé un certain nombre de stratagèmes de corruption pour l’achat de vaccins d’une valeur de dizaines de milliards d’euros. Il est clair que le vrai pouvoir en Occident est entre les mains de clans ingénieux et de sociétés multinationales.

Lire la suite

« Pire que le Covid » : l’Europe dernier bastion pour la dictature de Davos, de l’OTAN et de von der Leyen

Pour accomplir son «  Great Reset », à défaut du monde, Davos pourrait travailler à consolider son bastion Europe. Et Klaus Schwab ne manque pas d’alliés pour mener à bien cette réorientation.

Lire la suite

Globalisme et guerre climatique – Pierre-Antoine Plaquevent

Existe-t-il des moyens technologiques d’influer sur la météo et/ou le climat ? Si oui, ces moyens sont-ils déjà employés et ont-ils ou peuvent-ils avoir un impact effectif et significatif ?

Lire la suite

P-A Plaquevent interrogé par la télévision slovène autour de son travail sur le globalisme politique

La télévision catholique slovène ExodusTV et le journaliste Ciril J. Valant ont produit deux long entretiens autour du travail de P-A Plaquevent sur le globalisme politique.

Lire la suite

SOROS, GATES, SCHWAB : COMPRENDRE ET DÉSIGNER L’ENNEMI GLOBALISTE ! AVEC PIERRE-ANTOINE PLAQUEVENT

Lors de notre dernier entretien sur la chaîne, Pierre-Antoine Plaquevent est venu échanger autour de son dernier livre : Globalisme et dépopulation

Face à la censure immédiate autour de ce sujet fondamental, il est temps d’attaquer le sujet frontalement et de désigner clairement l’ennemi globaliste et ses objectifs.

Klaus Schwab, Georges Soros, Bill Gates etc. Voilà des noms de personnalités influentes, agissant de manière coordonnées pour suivre un agenda bien précis, l’agenda mondialiste.

Lire la suite

« Nous devons restructurer le monde » : Discours de Klaus Schwab au G20

Klaus Schwab et le Forum économique mondial se retrouvent à attendre le prochain événement de crise mondiale après que la pandémie de covid se soit avérée beaucoup moins menaçante pour le public qu’ils ne l’avaient espéré au départ.

Lire la suite

La guerre de l’information des États-Unis et de leurs alliés contre la Russie – Tendances et caractéristiques principales

Le but est d’en faire un «État voyou», à l’instar de l’Irak de Saddam Hussein dans les années 1990 et de ce que les Américains tentent depuis quarante ans, sans grand succès il faut le reconnaître, avec la République islamique d’Iran. Si les stratèges américains atteignaient leur but, la Russie perdrait son prestige et se retrouverait aussi isolée sur la scène internationale que déconsidérée par l’opinion publique mondiale.

Lire la suite