“Pêcheurs d’hommes” : enquête sur l’activité des navires-ONG en Méditerranée centrale

L’été s’annonce brûlant sur le front migratoire : à l’heure où la libre circulation des citoyens européens est radicalement remise en cause par des instruments de contrôle sanitaire, la pression des migrants sur les frontières de l’Union Européenne s’accentue un peu plus chaque jour. Pierre-Antoine Plaquevent, le site strategika.fr et leur correspondant RSR publient en exclusivité des extraits de “Pêcheurs d’hommes, activité des navires-ONG”. Il s’agit du premier dossier à ce jour qui traite de l’ensemble de l’activité des ONGs et des acteurs de la route migratoire de la Méditerranée centrale. ONGs qui reprennent aujourd’hui la mer avec toujours plus de moyens.

Lire la suite

Gates, Soros, Rockefeller, Buffet, Bezos : l’idéologie néo-malthusienne des élites globalistes

Quel est le point commun entre les plus riches et influents acteurs du philanthrocapitalisme contemporain : Bill Gates, George Soros, Ted Turner, Warren Buffet, Jeff Bezos ; des hommes d’influence tels que : Henry Kissinger (que Klaus Schwab considère comme son inspirateur) ou David Rockefeller (1915 – 2017 – cofondateur du club Bilderberg et de la Commission Trilatérale) ; des membres de la famille royale britannique comme le prince Philip (président émérite du WWF) et le prince Charles ; ou bien encore des militants écologistes médiatisés comme Greta Thurnberg et Paul Watson (le président de Sea Shepherd) ?

Tous partagent une idéologie commune qui guide leurs actions et leurs agendas politiques respectifs : l’idéologie de la dépopulation.

Cette idéologie constitue une dimension fondamentale du projet globalitaire (globaliste et totalitaire) : le projet de réduction drastique de la population mondiale. Une perspective qui éclaire les questions sanitaires et médicales telles qu’elles sont instrumentées à la faveur de l’opération Covid-19.

Lire la suite

Actualité de Carl Schmitt : gouvernance mondiale, Chine, géopolitique, cosmopolitique – Pierre-Antoine Plaquevent

Xavier Moreau (Stratpol) interroge Pierre-Antoine Plaquevent sur l’actualité de la pensée de Carl Schmitt pour comprendre les relations politiques internationales et la géopolitique contemporaine. Un recours indispensable en ces temps de confusion et d’indistinction généralisée. Entretien réalisé à Moscou, capitale de la métapolitique.

Lire la suite

Dossier Strategika : vaccination et dictature sanitaire en Israël et en Occident

Le présent dossier aborde un autre aspect : la crise civilisationnelle que le
Covid-19 a révélé mais que l’Occident traverse depuis de nombreuses
décennies. Nous avons constaté, à l’occasion de cette pandémie, la folie
collective s’étant saisi des élites occidentales qui, par leur politique mortifère, font bien plus de victimes que le virus du Covid-19 dont la létalité est extrêmement faible (inférieure à 1%, avec des variations en fonction des lieux). Cette folie collective a atteint également une partie des populations occidentales qui accepte d’être menée à l’abattoir économique, social et sanitaire.

Lire la suite

Vaccination, dépopulation et urgence climatique : Bill Gates, la gouvernance globale et le “Great reset” démographique

Un vaccin peut-il être employé à d’autres fins que celle de contrer une maladie infectieuse ? Un vaccin peut-il dissimuler une technologie biologique visant des fins inverses de celles de la prophylaxie et de la prévention sanitaire ? Un vaccin peut-il être employé à des fins de stérilisations des populations à leur insu ?

Lire la suite

Société ouverte vs Chine : le choc des globalismes (seconde partie – 2/2)

Si l’idéal multilatéraliste de la gouvernance globale est théoriquement le même que celui du Parti communiste chinois, la ligne de confrontation entre ces deux systèmes se manifeste essentiellement autour du rôle que doit jouer l’État national au sein de la gouvernance mondiale. Pour les libéraux-globalistes, l’État-nation doit être subsidiaire des instances globales et d’un possible futur gouvernement mondial en gestation. Pour les tenants d’une forme de stato-globalisme nationalisé, l’État, bien qu’intégré au sein des institutions internationales, reste au centre de toutes les perspectives stratégiques de développement et demeure l’instance souveraine ultime détentrice du monopole de la décision politique.

Lire la suite

Le Troisième Temple de Jérusalem et l’embrasement de la Terre sainte

On ne peut comprendre l’actuelle montée aux extrêmes en Terre sainte sans interroger la nature profonde du projet théopolitique qui sous-tend la branche religieuse du sionisme. Dans ce projet (qui ne fait pas l’unanimité chez les israéliens eux-mêmes), la reconstruction du Temple de Jérusalem et la reprise de sacrifices à Yahvé en son sein occupent une place centrale. Temple qui doit être reconstruit précisément là où se trouve la mosquée al Aqsa d’où est partie la tragédie actuelle.

Lire la suite

« Le péché contre nature » – l’instrumentalisation LGBT : de l’ésotérisme antique au mythe de l’homosexualité animale

La première des choses à faire avant d’étudier les éléments de toute argumentation est de bien définir ce que le concept mis en cause englobe et ce à quoi il se rapporte.
Le terme « homosexualité » – et les notions modernes qu’il définit – est apparu, en langue française, tout à la fin du XIXeme siècle. A l’origine, en 1868 et 1869 l’écrivain hongrois Karl-Maria Kertbeny forgea les mots allemands homosexuell et Homosexualität en associant la racine grecque homo « semblable » (et non pas le substantif latin homo « homme ») et la racine latine (sexualis « sexuel »).
Il ne faut pas faire de contresens : l’homosexualité renvoie bien dès sa conceptualisation à l’idée de “commerce” (au sens du XVIIIeme siècle) entre des personnes de même sexe.

Lire la suite

Gouvernance globale et guerre civile mondiale – Pierre-Antoine Plaquevent

Au vu de la tension croissante entre USA et Chine/Russie, la toile bruisse de rumeurs de guerre et beaucoup se posent légitimement la question de savoir si une guerre mondiale ouverte pourrait suivre la séquence du Covid commencée fin 2019. Tenter de répondre à cette question nécessite d’aborder cette problématique complexe sous trois aspects principaux : politique, géopolitique et stratégique. Trois niveaux d’analyse qui peuvent permettre de sonder quelles sont les ruptures en cours susceptibles ou non d’entraîner une fracturation de l’ordre mondial et ainsi conduire à une guerre ouverte entre les faces occidentale et orientale de la gouvernance mondiale.

Lire la suite