Discours du président russe Vladimir Poutine lors du forum du club Valdaï

La Russie ne défie pas les élites de l’Occident – elle défend simplement son droit d’exister et de se développer librement. En même temps, nous ne deviendrons pas nous-mêmes un nouvel hégémon. La Russie ne propose pas de remplacer l’unipolarité par la bipolarité, la tripolarité et ainsi de suite, la domination occidentale par la domination de l’Est, du Nord ou du Sud. Cela conduirait inévitablement à une nouvelle impasse. Je suis convaincu seul le libre développement des pays et des peuples, peut s’opposer à la dictature, que seul l’amour envers l’être humain comme envers le Créateur peut s’opposer à la dégradation des individus, et que seule la complexité épanouie des cultures et des traditions peut s’opposer à l’uniformisation et aux interdits primitifs

Lire la suite

L’offensive hivernale de Poutine

La rapidité avec laquelle Poutine a annexé les quatre régions d’Ukraine suggère que le but réel de cette action va bien au-delà de l’expansion de la frontière occidentale de la Russie. La véritable raison pour laquelle Poutine a fait adopter cette mesure à la hâte était de changer fondamentalement les règles d’engagement. Il va sans dire qu’une opération militaire spéciale n’a rien à voir avec la défense de son propre territoire souverain. En d’autres termes, le véritable objectif du référendum était d’indiquer que « les gants ont été retirés » et que la Russie va répondre aux attaques de l’Ukraine avec une férocité inattendue.

Lire la suite

Transcription du discours révolutionnaire du président Poutine : « La dictature des élites occidentales c’est la religion inversée le satanisme pur et simple »

Je le répète, la dictature des élites occidentales est dirigée contre toutes les sociétés, y compris les peuples des pays occidentaux eux-mêmes. C’est un défi pour tout le monde. Un tel déni complet de l’homme, le renversement de la foi et des valeurs traditionnelles, la suppression de la liberté acquiert les traits d’une « religion inversée » — un satanisme pur et simple. Dans le Sermon sur la montagne, Jésus-Christ, dénonçant les faux prophètes, dit : « C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. » Et ces fruits empoisonnés sont déjà évidents pour les gens — pas seulement dans notre pays, dans tous les pays, y compris pour de nombreuses personnes en Occident.

Le monde est entré dans une période de transformations révolutionnaires, elles sont de nature fondamentale. De nouveaux pôles de développement se forment, ils représentent la majorité de la communauté mondiale et sont prêts non seulement à déclarer leurs intérêts, mais aussi à les protéger. Ils voient la multipolarité comme une opportunité de renforcer leur souveraineté, et d’acquérir une véritable liberté, une perspective historique, le droit à une autonomie indépendante, créative, au développement original et à un processus harmonieux.

Partout dans le monde, y compris en Europe et aux États-Unis, comme je l’ai dit, nous avons de nombreuses personnes partageant les mêmes idées, et nous ressentons, nous voyons leur soutien. Un mouvement de libération anticolonial contre l’hégémonie unipolaire se développe déjà au sein des pays et des sociétés les plus diverses. Sa conscience ne fera que grandir. C’est cette force qui déterminera la future réalité géopolitique.

Lire la suite

Vladimir Poutine et la multipolarité – Shahzada Rahim

Si nous analysons la personnalité du dirigeant russe d’un point de vue géopolitique, il apparaît sans aucun doute comme un réaliste pragmatique complet qui considère toujours la “sécurité” de la Russie comme sa priorité absolue. En tant que réaliste pragmatique, Vladimir Poutine estime que puisque l’Amérique et ses alliés européens ont rompu leur promesse, la Russie a le droit naturel d’assurer sa sécurité dans l’espace post-soviétique.

Lire la suite

L’Opération militaire spéciale en Ukraine et la lutte pour la Fin de l’Histoire – Alexandre Douguine

La Russie sous Poutine est devenue l’obstacle évident à ce projet de fin de l’histoire, et depuis le début de l’Opération militaire spéciale, elle constitue un défi direct à ce vœu mondialiste.

Lire la suite

Poutine face à la dictature génocidaire européenne – Nicolas Bonnal

Comme dit Trotski, si tu veux obéir au capital américain et mettre l’européen à la portion congrue (voyez mon texte), vote socialiste ! Marié au mondialisme, au multiculturalisme et au féminisme mondain, la deuxième internationale ne s’est jamais aussi bien portée, qui contrôle les deux tiers (les deux tiers ou la totalité ?) du parlement français. Les peuples zombis occidentaux convaincus d’être les lumières du monde se laisseront mener jusqu’au bout à l’abattoir. La liquidation des européens via le vaccin ou cette année les sanctions devient un fait avéré, sauf pour la masse des idiots et la minorité des saligauds qui les mènent à l’abattoir.

Lire la suite

Poutine, un leader machiavélien

Lorsque quelqu’un est précis dans ses objectifs, ne semble pas agir de manière improvisée, mais que nous voyons plutôt dans ses actions les conséquences de décisions qui ont été préméditées avec subtilité et à l’avance, nous disons qu’il s’agit d’une personne “machiavélique”. Et, dans le contexte actuel de la guerre en Ukraine, de l’ouverture de ce qui semble être un “monde multipolaire” et de la crise du modèle américain en tant qu’axe de la politique mondiale, il y a un protagoniste qui se distingue des autres : Vladimir Poutine. C’est pourquoi, dans la perspective du Prince, nous nous proposons d’analyser la situation actuelle et les raisons pour lesquelles le dirigeant russe commence à emprunter des sentiers battus par les grands hommes.

Lire la suite