Nikolaï Patrouchev : L’unité du Peuple et les années 1990 comme nouvelle période de troubles

À l’occasion de la Journée de l’unité nationale, le secrétaire du Conseil de sécurité russe, Nikolaï Patrouchev, a évoqué l’importance historique de la préservation de la souveraineté de notre pays dans le cadre de la longue confrontation avec l’Occident.

Lire la suite

Russie : l’impératif de la renationalisation des élites politico-économiques

Alors que toutes les structures occidentales, les Etats-Unis et leurs satellites adoptent des sanctions toujours plus nombreuses, et même symboliques, ayant pour but de rabaisser les Russes (interdits d’entrer dans la zone européenne avec leur dentifrice, shampoing, smartphone, cosmétiques … papier WC), 37,7% estiment qu’il ne faut pas renforcer la politique de sanctions en Russie contre l’Occident. Seulement 39,1 % la soutiennent. Ce n’est certainement pas avec cette désertion des élites russes, que la Russie pourra remporter le conflit. Sans une véritable reprise en main de ces élites politico-économiques, qui ne pourra se faire qu’avec un message clair du pouvoir à son plus haut niveau, non-équivoque, anti-globaliste sur la forme et sur le fond, sans une remise en cause des cultes globalistes dans la politique publique russe à tous les niveaux, ce ne sera pas possible.

Lire la suite

Objectif: engendrer des Russes ! – Alexandre Douguine

Depuis que nous nous sommes établis en tant que civilisation souveraine, nous devons changer le discours dominant. Ce que tout le monde avait peur ou était gêné de dire auparavant (ce que l’Occident va penser de nous, la communauté mondiale…), nous devons maintenant le dire clairement et ouvertement.

Disons donc : il est urgent d’entamer le processus de renaissance du peuple russe.

Lire la suite

Hégémonie: saisir le code culturel – Alexandre Douguine

L’hégémonie n’est pas seulement un concept externe, mais aussi un concept interne. Selon Gramsci, c’est ce qui fait sa force. Et la souveraineté politique ne suffit pas à s’y opposer. Ce qu’il faut, c’est un modèle idéologique alternatif clair, c’est-à-dire une contre-hégémonie

Lire la suite

Ukraine : qui sont les véritables « Munichois » ? – Caroline Galacteros

Il devient inadmissible que nos dirigeants, somnambules indifférents, nous entraînent dans un tel marasme sans devoir en rendre compte à leurs mandants. Il est grand temps que les Français soient consultés sur cette guerre qui ne dit pas son nom et met leur survie en jeu.

Cet affrontement est une impasse militaire. Il faut arrêter le massacre et rétablir le dialogue. La sécurité et la prospérité de l’Europe n’en valent-elles pas la peine ? La France peut encore et doit porter une telle initiative. Elle sortirait peut-être ainsi du mépris croissant dans lequel la Russie mais aussi la Chine, comme une partie de l’Afrique et de l’Amérique latine, la tiennent désormais. Échapper au déshonneur et stopper la guerre n’est pas être munichois, c’est juste recouvrer la raison et défendre l’intérêt de notre peuple et de la France.

Lire la suite

Les inacceptables propositions de Scholz

Pour finalement se débarrasser du droit de veto dans les décisions clefs en matière de politique étrangère et de sécurité, Scholz n’a pas hésité à exploiter le désir de certains pays de rejoindre l’UE. Olaf Scholz a choisi à Prague une « solution allemande ». Il a annoncé l’affaiblissement des faibles et le renforcement des forts. Nous ne devons pas l’accepter !

Lire la suite

L’Antidote à la Tyrannie est la Liberté, pas la Démocratie ou le Gouvernement International

Le contraire de la tyrannie n’est pas la démocratie, mais la liberté et les droits individuels. Comment s’étonner que les dirigeants occidentaux rendent hommage à la démocratie et très peu aux libertés individuelles ? La civilisation occidentale devrait se souvenir que de dures batailles ont été menées en faveur de la liberté d’expression, de la liberté de religion et du libre arbitre. Tout avancement de la liberté humaine devrait être célébré comme un triomphe de la raison et de la rationalité sur les systèmes de pouvoir

Lire la suite

Le Traité de Kiev sur la sécurité ou la constitution sous l’égide de l’OTAN et de l’UE d’une alliance militaire contre la Russie

…prévoyant la mise en place d’un mécanisme obligatoire d’implication militaire des pays de l’OTAN et amis dans le conflit ukrainien. Le but affiché est non seulement de permettre de transformer toute l’Ukraine en plateforme de combat contre la Russie, mais surtout d’arriver à l’anéantissement de la Russie elle-même, dernier obstacle véritable à l’avènement de ce pouvoir. Les pays européens, vont-ils in fine se laisser entraîner dans cette guerre globale par leur faiblesse et le fanatisme de leurs élites dirigeantes ? Le volet économique est également intéressant, car les pays « garants-belligérants » perdent le pouvoir de décision en ce qui concerne les sanctions adoptées contre la Russie. Or, nous voyons aujourd’hui à quel point les pays sont divisés, autant en ce qui concerne le gaz, que les visas. Sous couvert de l’Ukraine, c’est l’OTAN, qui va alors pouvoir déterminer des politiques étrangères des pays signataires.

Lire la suite

Déclaration d’opposition aux modifications apportées par l’OMS au Règlement sanitaire international

Nous, soussignés, nous opposons aux amendements proposés au Règlement sanitaire international (RSI), une tentative de mettre en œuvre l’équivalent en matière de santé publique d’un “gouvernement mondial unique”, en violation des droits inaliénables et de la souveraineté des nations et des citoyens.

Lire la suite