La démocratie allemande se défend contre l’AfD en devenant moins démocratique

Le gouvernement d’Olaf Scholz a présenté mardi une série de mesures pour combattre l’extrême droite, en s’attaquant notamment à son financement, dans une Allemagne choquée après la révélation d’une réunion secrète projetant l’expulsion d’étrangers du pays.

Lire la suite

Patrick Buisson : C’est un suicide démocratique auquel nous assistons : avortement, mariage homosexuel et demain, bien sûr, euthanasie

Il y a un moment où, quoiqu’il nous en coûte, il faut savoir s’incliner devant les miracles du progrès. Deux siècles d’émancipation, deux siècles pendant lesquels on aura appris à l’homme à ne plus disposer de lui-même pour autre chose que lui-même. Deux siècles de Lumières ont débouché sur cette bonne nouvelle : l’humanité a enfin acquis les moyens techniques d’un suicide collectif. Je sais bien qu’il est de bon ton dans certains milieux – les nôtres par exemple – d’opposer une élite corrompue et pervertie à un peuple opprimé et innocent, à un peuple exonéré de toute responsabilité dans ce qui lui arrive. C’est ce que j’appellerai l’un de ces produits manufacturés de la non pensée populiste. Comme si les peuples n’avaient pas les élites qu’ils méritent !

Lire la suite

Assemblées politiques avant 1789 :comment le peuple français était associé aux décisions gouvernementales

On croit assez généralement que, du 5 mai 1789, jour de la réunion des États-Généraux à Versailles et qui déboucha sur la suppression des trois ordres ainsi que l’avènement d’une Assemblée constituante, date la participation du peuple français à son gouvernement. Or, tandis que dès les temps les plus reculés, la Gaule se dotait d’assemblées délibérant sur les intérêts généraux des diverses cités, la France mérovingienne, puis celle de Charlemagne et de Saint-Louis, associa le peuple dans les décisions gouvernementales, avant la constitution effective des États-Généraux dès 1302.

Lire la suite

Les élections françaises n’ont pas été truquées…

la remontée des votes, leur centralisation et sommation se fait à Beauvau, par un logiciel appelé EIREL. Ce n’est même pas un Intranet, c’est juste un site en ligne avec un contrôle d’accès minimal (identifiant – mot de passe), donc crackable par n’importe quel hacker un peu pointu. Le logiciel n’est, lui, contrôlé par aucune instance administrative ou indépendante, rien, walou, zéro : en ligne sur Internet, pas de contrôle. Si le moindre problème fuite, on pourra toujours accuser les « hackers russes », et évoquer l’ingérence étrangère, comme cela a été fait aux USA.

Ce qu’il faut bien comprendre ici, c’est qu’il est possible d’imposer n’importe quel résultat TOUT en garantissant la conformité avec ce qui a été relevé au niveau local : les chiffres sont ventilés pour être cohérents, mais le résultat final est hors d’atteinte.
Je voulais réagir à votre remarque sur le fait que les élections françaises n’ont pas été truquées, pas besoin avec la masse de blaireaux vaccinés 3 doses, selon votre opinion…

Je voulais quand même vous faire part d’une expérience personnelle à ce sujet.

Je fais partie des gens qui sont convaincus d’un truquage massif. D’ailleurs, le score réel de Macron, selon moi, est apparu deux mois après les présidentielles, quand LaRem a fait 4% aux européennes : 6% maxi, c’est le fond du panier pour Macron, en grattant à deux mains, Mais passons.

Avec ma conviction du truquage, je me suis inscrite dans une association fondée par un type appelé François qui a lancé un projet de contrôle citoyen des élections, trois mois avant l’échéance présidentielle. Assez bizarrement, je me suis retrouvée propulsée au secrétariat de l’asso, où j’ai pu apprendre deux ou trois choses du fonctionnement électoral, mais aussi sur les buts de cette association. J’ai également traité des dizaines de milliers de mails, jusqu’à 700 par jour, de gens qui manifestaient le désir d’en finir avec Macron et de reprendre les choses en main à leur niveau. Beaucoup de gens tout autant que moi convaincus d’un truquage massif. Un nombre non négligeable d’entre eux était rendu fou furieux par le sentiment de trahison et d’impuissance. Certains étaient des assesseurs politiques assermentés qui avaient été empêchés en 2017 d’accéder en Préfecture pour assumer le deuxième étage de contrôle que les élections normalement requièrent.

Lire la suite

Débilocratie: la vraie guerre secrète qui menace l’Occident

La célébration d’un ancien SS par le parlement canadien n’est pas seulement une obscénité et une faute politique. C’est surtout une apothéose de la bêtise régnante. A ce stade-là, ce n’est plus un complot, c’est une pandémie. Evidemment que Trudeau savait, mais entre le savoir et la pensée, il y a un fossé que ce benêt de fils à papa a rarement franchi.

Lire la suite

Forum de Chisinau 2023 — Une urgence humaine

Il y a urgence, mais pas pour la planète, pour l’Humanité. Le médicament prescrit pour guérir ostensiblement la planète semble produire des effets secondaires extrêmement graves qui pourraient causer de grands dommages à l’ Humanité si nous n’y mettons pas fin immédiatement. C’est maintenant que nous devons faire le choix d’être libérés par la vérité ou enchaînés par le mensonge. Je crois et je suis convaincu qu’une force prend vie en nous lorsque nous sommes menacés en tant qu’espèce et qu’elle nous rassemble avec toutes les personnes dont nous avons besoin pour renverser les forces qui, en fin de compte, nous menacent. C’est comme une loi de la nature. Aucune intelligence humaine ou machine ne peut en fin de compte vaincre l’intelligence naturelle ou la force vitale et se placer au-dessus de la vérité.

Lire la suite

Le secrétaire général de l’ONU propose un “Global Digital Compact” pour imposer des lois interdisant la “haine” en ligne

Antonio Guterres, secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, a proposé un “Global Digital Compact” (GDC) pour faire adopter par les pays membres des lois interdisant “la haine et les mensonges” sur internet.

Lire la suite

Une interview de Edward Snowden

Snowden admet qu’il y a un effondrement du système américain, qui est embourbé dans la dictature et le « satanisme », et c’est en Russie qu’il a trouvé non seulement un refuge, mais une « arche » spirituelle où la liberté, la vérité, la moralité et même la démocratie peuvent exister, qui, en Occident, est entrée dans un processus de déclin.

Lire la suite

La Commission européenne et l’OMS transgressent les règles pour lancer un pass sanitaire mondial

Les bonnes habitudes démocratiques se perdent de plus en plus au sein de l’Union européenne (si jamais elles ont un jour existé)… C’est en effet parun communiqué de presse en date du 5 juin 2023 que les parlementaires européens ont découvert que la Commission européenne avait signé un partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour créer un pass sanitaire mondial, inspiré du certificat Covid numérique européen. Sans consultation, sans rien. «Encore une fois, les députés européens ont été mis de côté», s’insurge deux jours plus tard l’eurodéputée EELV Michèle Rivasi, au micro du Sud Radio. «On ne nous a pas demandé notre avis. En plus, ce qu’il faut quand même que vous sachiez, c’est que les États membres [de l’Union européenne, NDLR] ont refusé que la Commission européenne les représente au sein de l’OMS».

Lire la suite