Vaccin, Reset, sanctions : retour sur les victimes sans valeur de Chomsky – Nicolas Bonnal

Le Monde fait officiellement l’éloge du dépeuplement maintenant avec des brochettes de signataires. Il y a ceux qui pourront continuer de voler en jet pour participer à des sommets écolos et les autres qui devront crever sans bagnole, sans nourriture, sans train ou sans chauffage dans les hôpitaux. C’est déjà le cas puisque dans nos hôpitaux on ne soigne ni ne nourrit ni ne chauffe, trop occupé qu’on est à vacciner. L’explosion de la mortalité ? Très bon pour l’économie, ce reniement achevé de l’homme (Marx). Tout cela m’a remémoré la notion d’unworthy victims de Chomsky : l’unworthy victim c’est la victime indigne, la victime worthless (sans valeur) dont on ne parle pas dans la presse occidentale qui depuis un siècle et demi mène le monde. Une victime ne devient jamais victime par hasard ; elle ne devient victime légitime que lorsqu’elle sert l’agenda génocidaire de nos mécréants milliardaires et de leurs agents bureaucratiques mondialistes.

Lire la suite

Bertrand de Jouvenel et la démocratie totalitaire- Nicolas Bonnal

Comment se fait-il qu’en termes de tyrannie, règles, lois, guerres et conquêtes (coloniales ou autres), la démocratie puisse tout se permettre ? Réponse : le droit de vote. Bitru supporte tout depuis qu’on lui a donné le droit de vote – à commencer par la conscription et la guerre ad mortem contre les « tyrans ».

Lire la suite

George Soros prédit la transformation de la démocratie américaine en régime répressif

George Soros prédit la suppression de la démocratie aux États-Unis par “l’extrême-droite”. “En font partie la Cour suprême actuelle, où domine l’extrême-droite, et le Parti républicain de l’ancien président Donald Trump, qui a nommé ces extrémistes”, affirme-t-il. 

Lire la suite

Tocqueville, Thucydide et le messianisme belliqueux des démocraties occidentales – Nicolas Bonnal

Le messianisme démocratique ne connaît plus de limites : guerre nucléaire, reset et changement de sexe. Nous sommes en guerre contre les russes, contre la Chine, contre les souverainistes, contre les terroristes, contre le nucléaire ; contre la grippe aviaire, contre le racisme, contre le machisme, contre tout le reste. Et pourquoi ? Comment expliquer ce dynamisme ?

Lire la suite

La Commission européenne prolonge le passe sanitaire sans débat parlementaire

Certes, nous nous souvenons tous que, lors de son lancement, le passe sanitaire avait été “vendu” aux opinions publiques comme transitoire et éphémère. Nous avons été de ceux qui, dès le début, avaient soutenu que ce passe sanitaire reposait sur une logique industrielle qui le rendrait durable et incontournable. Le cartel de la presse subventionnée jugeait alors qu’il s’agit de “complotisme”. En fait de complotisme, nous avions simplement un temps d’avance sur l’actualité. 

Lire la suite

Reflexions sur la citoyenneté au travers de l’élection du 10 avril.

La connaissance de l’histoire est le socle sur lequel poser sa compréhension du présent. La philosophie politique, sinon la « psychologie » chère à Nietzsche ou Balzac, permet de saisir les mécanismes qui travaillent une société. De solides notions en économie pour éviter d’être trop le dindon de la farce sont nécessaires. Quant au recul offert par la lecture, crayon en main (2), des grands auteurs, il évite de tomber systématiquement dans les pièges cousus de fil blanc de la propagande médiatique. La politique est une science humaine comme les autres. Elle repose sur la connaissance.

Lire la suite

« Restaurer le politique » : les interventions salutaires du colloque de l’Institut Iliade

Ce renouveau ne sera pas permis par la démocratie mais par un engagement offensif, individuel et collectif, une nouvelle idéologie politique alliant conservatisme social et une lutte pour un patriotisme culturel paneuropéen. Une certaine idée de la souveraineté.

Lire la suite

Voter : Oui, mais pour qui ? – Claude Janvier

Une trop grande majorité de la population se laisse bercer par le bla-bla lénifiant orchestré par les médias main stream, les politiciens, les financiers et la plupart des économistes. Trop d’abstentionnistes d’une part, et manque de jugement d’autre part, font que les résultats sont à la mesure de ce que l’on mérite, à savoir, d’être dirigés par des nuisibles. Une analyse des faits, des actions et des programmes de chacun est nécessaire avant de se rendre au bureau de vote. 
Les abstentionnistes ne comprennent pas que bouder les urnes, fait le jeu des politiciens en place. En effet, leurs militants fidèles les propulseront toujours au pouvoir, sans états d’âmes.

Lire la suite

Élections hongroises : Viktor Orbán écrase ses adversaires

Depuis quelques semaines, la victoire semblait acquise à la coalition gouvernementale Fidesz-KDNP, mais son ampleur a néanmoins surpris plus d’un observateur. Viktor Orbán a pour la quatrième fois consécutive obtenu deux tiers des sièges au Parlement, alors que la stratégie d’union de ses opposants s’est révélée être un cuisant échec.

Lire la suite