Impuissance apprise : comment l’Ukraine, Macron, le Covid, McKinsey et l’UE ont tué l’élection présidentielle

Tandis que Macron ne peut dissimuler son recrutement par Attali et le réseau Rothschild, Ursula von der Leyen ne fait plus mystère non plus de ses accointances avec Albert Bourla, P.-D.G de Pfizer. Dernière séquence avant la guerre en Ukraine, la pandémie du Covid a permis d’officialiser la structure de gouvernance oligarchique européenne.

Lire la suite

La Russie ne fait pas la guerre à l’Ukraine, mais à l’Atlantisme

L’évolution du conflit en Ukraine est très significative – deux mondes s’opposent : le monde des pays souverains, porté par la Russie et celui de la globalisation, écrasé par l’Atlantisme. Si les armes grondent sur le territoire ukrainien, le conflit est bien mondial, car l’existence et la disparition de l’un de ces deux mondes est en jeu.

Lire la suite

Ukraine : impunité et corruption, un gouffre financier pour l’Europe

Le système est construit de telle sorte que si vous volez la perceuse électrique de votre voisin, vous allez en prison. Si vous volez une usine de forage électrique au gouvernement, vous risquez fort de vous retrouver au Parlement.

Lire la suite

RÉPONSE à L’APPEL DE MILLE MILITAIRES

Une administration qui n’est là que pour faire exécuter les diktats de ceux qui détiennent le pouvoir c’est à dire la haute finance, diktats relayés par l’organisation de la communauté européenne composée de plus de 25000 fonctionnaires qui n’ont été élus par personne mais sont investis de l’autorité que leur confèrent les traités.

Lire la suite

Plan de relance de l’UE : la Hongrie joue le jeu de la Commission

La logique à l’œuvre confond création monétaire et création de richesse. En effet, contrairement aux pays de la zone d’influence chinoise, les pays de l’Union européenne (à l’exception de la Suède) et les États-Unis ont fait le choix de monétiser le Covid, c’est à dire d’augmenter la masse monétaire pour financer les mesures de restrictions mises en place depuis plus d’un an.

Lire la suite

La Hongrie fait marche arrière sur les lois anti-Soros

Pour le gouvernement hongrois, il ne s’agit bien évidemment pas d’une quelconque reculade mais d’une simple mise en conformité de la législation hongroise à la décision de la CJUE ayant par ailleurs « confirmé que garantir la transparence du soutien apporté aux organisations capables d’influencer de manière significative le débat public peut servir l’intérêt public supérieur »

Lire la suite

Les passeports de vaccination à l’essai au Royaume-Uni, tandis que les dirigeants de l’UE font pression pour des passeports de voyage COVID “standardisés

L’objectif déclaré du projet est de voir comment les passeports de santé peuvent fonctionner comme un moyen de suivre le nombre de personnes ayant reçu la première ou la deuxième dose du vaccin.

Lire la suite

L’autonomie stratégique européenne: un rêve qui s’éloigne

ce qui est à craindre avec l’arrivée de Biden, c’est “l’affaissement du soufflé ” de l’autonomie européenne, et le retour bien gentiment sous l’aile protectrice du grand-frère redevenu enfin médiatiquement fréquentable et politiquement correct.

Lire la suite

Montenegro : la «contre-révolution colorée orthodoxe» a fait tomber le régime

Ce 30 août 2020 a pris fin le règne du plus ancien dictateur d’Europe. Depuis 1991, cet homme gouvernait par la corruption et l’intimidation un Etat largement gangrené par l’économie mafieuse et passait son temps, ces derniers mois, à jeter en prison ses opposants. Vous avez dit Loukachenko? Vous avez tout faux! Milo Djukanović, le premier ministre et président du Monténégro, n’avait plus lâché le pouvoir depuis 29 ans, soit trois ans de plus que son collègue biélorusse.

Lire la suite

“Nouvelle Guerre froide”, Conjoncture stratégique et fracture nucléaire est-ouest

n échange nucléaire de théâtre en Europe est-il possible, au cœur de rivalités multipolaires et planétaires ?
Ennemi, coalitions hostiles et enjeux de conflit

Lire la suite