RÉPONSE à L’APPEL DE MILLE MILITAIRES

Une administration qui n’est là que pour faire exécuter les diktats de ceux qui détiennent le pouvoir c’est à dire la haute finance, diktats relayés par l’organisation de la communauté européenne composée de plus de 25000 fonctionnaires qui n’ont été élus par personne mais sont investis de l’autorité que leur confèrent les traités.

Lire la suite

Plan de relance de l’UE : la Hongrie joue le jeu de la Commission

La logique à l’œuvre confond création monétaire et création de richesse. En effet, contrairement aux pays de la zone d’influence chinoise, les pays de l’Union européenne (à l’exception de la Suède) et les États-Unis ont fait le choix de monétiser le Covid, c’est à dire d’augmenter la masse monétaire pour financer les mesures de restrictions mises en place depuis plus d’un an.

Lire la suite

La Hongrie fait marche arrière sur les lois anti-Soros

Pour le gouvernement hongrois, il ne s’agit bien évidemment pas d’une quelconque reculade mais d’une simple mise en conformité de la législation hongroise à la décision de la CJUE ayant par ailleurs « confirmé que garantir la transparence du soutien apporté aux organisations capables d’influencer de manière significative le débat public peut servir l’intérêt public supérieur »

Lire la suite

Les passeports de vaccination à l’essai au Royaume-Uni, tandis que les dirigeants de l’UE font pression pour des passeports de voyage COVID “standardisés

L’objectif déclaré du projet est de voir comment les passeports de santé peuvent fonctionner comme un moyen de suivre le nombre de personnes ayant reçu la première ou la deuxième dose du vaccin.

Lire la suite

L’autonomie stratégique européenne: un rêve qui s’éloigne

ce qui est à craindre avec l’arrivée de Biden, c’est “l’affaissement du soufflé ” de l’autonomie européenne, et le retour bien gentiment sous l’aile protectrice du grand-frère redevenu enfin médiatiquement fréquentable et politiquement correct.

Lire la suite

Montenegro : la «contre-révolution colorée orthodoxe» a fait tomber le régime

Ce 30 août 2020 a pris fin le règne du plus ancien dictateur d’Europe. Depuis 1991, cet homme gouvernait par la corruption et l’intimidation un Etat largement gangrené par l’économie mafieuse et passait son temps, ces derniers mois, à jeter en prison ses opposants. Vous avez dit Loukachenko? Vous avez tout faux! Milo Djukanović, le premier ministre et président du Monténégro, n’avait plus lâché le pouvoir depuis 29 ans, soit trois ans de plus que son collègue biélorusse.

Lire la suite

“Nouvelle Guerre froide”, Conjoncture stratégique et fracture nucléaire est-ouest

n échange nucléaire de théâtre en Europe est-il possible, au cœur de rivalités multipolaires et planétaires ?
Ennemi, coalitions hostiles et enjeux de conflit

Lire la suite

Le chef de la politique étrangère de l’UE appelle à un rapprochement avec la Russie et à la fin du « système américain »

Un changement significatif dans l’équilibre mondial des pouvoirs est peut-être en vue si l’on en croit les déclarations faites par le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, lors de son discours devant un groupe d’ambassadeurs allemands lundi à Bruxelles. M. Borrell aurait « créé un casse-tête diplomatique » lorsqu’il a appelé à la fin du « système dirigé par les Américains » et a plaidé pour l’avènement d’un « siècle asiatique » centré sur la stabilisation des relations entre l’Europe et la Russie.

Lire la suite

Du danger de la stratégie nucléaire US-OTAN pour l’Europe

Voici aujourd’hui la 2ème partie des réflexions du Cercle de Réflexion Interarmées (CRI), qui est présenté sous le titre : “Du danger de la stratégie nucléaire US-OTAN pour l’Europe”. Partie 3 à suivre dans quelques semaines. Rappel: 1 – le CRI est un Think-tank indépendant composé principalement d’anciens militaires des trois armées (Terre-Air-Mer). Ses positions ne sont donc pas nécessairement celles de l’exécutif ou de l’Etat-major des armées. 2 – Le texte est signé par ses auteurs, mais on pourrait allonger considérablement cette liste de signataires en y ajoutant les noms de tous ceux qui, en activité ou hors activité, approuvent ce qui est écrit.

Lire la suite

Conflit UE-Allemagne: George Soros veut-il une «gouvernance de milliardaires contre les peuples»?

Par Alexandre Keller / source : fr.sputniknews.com
Sur fond d’affrontement entre Bruxelles et la Cour constitutionnelle allemande, George Soros est descendu dans l’arène pour alerter l’UE sur les périls qui la menaceraient et pour montrer la voie. Mais avec quelle légitimité? Pierre-Antoine Plaquevent pointe la nature antidémocratique de la «gouvernance» promue par le milliardaire hongrois.
Contacté par Sputnik, Pierre-Antoine Plaquevent, auteur de l’essai Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme (Éd. Culture & Racines), évoque une nouvelle étape dans la stratégie de ce qu’il qualifie de «gouvernance globale». «George Soros, c’est l’émergence d’un acteur politique qui se juge lui-même chargé d’une mission, même s’il n’est pas élu et si les gens se demandent d’où il sort»

Lire la suite