La dictature de Bruxelles et le retour du Herrenvolk (race des seigneurs) – Nicolas Bonnal

La commission de Bruxelles veut donc priver le bas peuple (99 ou 99.9% de la population) de tout véhicule à moteur thermique. Même Gérard Carreyrou a râlé. Pas folle, l’élite sait que bien que le moteur ou le véhicule électrique sont des leurres (cf. les bus en panne de Wiesbaden) ; seuls donc les yachts, les jets et les bagnoles de luxe (vendues dit-on à moins de mille exemplaires) auront le droit de faire le plein de carburant polluant. Le reste pourra crever ou aller tranquille à bicyclette en s’éclairant à l’éolienne. Etre milliardaire ne leur suffit pas : il faut que la masse n’ait rien ou qu’elle ne soit plus.

Lire la suite

Si vous admettez que les gouvernements occidentaux considèrent que les citoyens sont leurs ennemis alors tout devient clair.

Dans le cadre de leur révolution, l’État élabore des plans pour empêcher toute protestation ou dissidence. Le soi-disant projet de loi sur la sécurité en ligne n’est rien de moins qu’une toute nouvelle façon d’assurer la censure et le silence de quiconque contesterait l’entrave de nos droits et libertés, notre rassemblement comme du bétail vers un esclavage numérique

Lire la suite

A propos de Macron et de son « peuple nouveau »

De la dette à Notre-Dame en passant par les gilets jaunes, les confinements, le million d’amendes, la désagrégation intérieure du pays (bien vu le stade de France), les masques, les vaccins forcés, les journées portes ouvertes aux migrants (365 par an), l’annihilation de l’hexagone comme puissance ou la montée eschatologique de la stupidité, reconnue même par une presse subventionnée à 100%. De même on va vers le Grand Reset, les privations, le camp numérique, les rationnements (quand ce n’est fait), le vaccin six fois par an, la privation d’eau pour cause de changement climatique et certainement pas de sécheresse, et tout le monde s’en fout ou presque.

Lire la suite

La Commission européenne prévoit un contrôle général des messageries cryptées

Les critiques sont venues du « Chaos Computer Club » (CCC) et des organisations de défense des droits civiques, faisant référence aux risques d’erreur de l’intelligence artificielle actuelle et craignant une restriction potentielle des libertés civiles. « Une intelligence artificielle recherchant un contenu abusif signalera également à tort un contenu comme illégal », a déclaré le CCC. L’Association de protection de l’enfance rejette également l’analyse nationale des communications cryptées. Joachim Türk, membre du conseil d’administration, a déclaré que l’écrasante majorité des activités illégales en ligne ne se déroulent pas via les services de messagerie, mais sur des forums et le « dark web ».

Lire la suite

Covid et vaccination : 30 points à connaître par cœur pour argumenter sans faille

Voici les principaux faits et sources qui vous aideront à comprendre ce qui s’est passé dans le monde depuis janvier 2020, et à éclairer tous vos amis qui seraient encore prisonniers du brouillard de la nouvelle normalité.

Lire la suite

Pfizer, un historique judiciaire qui mérite d’être mieux connu.

Les négociations avec les laboratoires ne sont pas rendues publiques. Impossible de connaître les détails des accords conclus. En résumé, une opération de santé publique est sous-tendue par des contrats secrets signés entre les représentants publics et des industriels de Planète finance. Voilà de quoi donner du crédit aux pires supputations complotistes n’est-ce pas?

Lire la suite

“L’économie de la Pénurie”selon The Economist – Charles SANNAT

Ces problèmes de pénuries multiples risquent de s’aggraver et la probabilité pour que ce soit le cas augmente. Elle ne diminue pas. Elle augmente, même si le pire n’est jamais sûr, rien à ce stade permet de pouvoir anticiper une inversion de tendance.

Lire la suite

La dictature Macron entre bourreaux volontaires et moutons de Panurge

Il faut voir maintenant le problème des bourreaux volontaires, flics, gendarmes, militaires , médecins, fonctionnaires divers et avariés, enseignants, et bien sûr journalistes, sans compter les politiciens ; combien y en a-t-il et jusqu’où iront-ils ? Tout nous a montrés jusque-là que personne ne recule, et ce d’autant que la résistance n’oppose aucune résistance quantitative.

Lire la suite