Crise de l’énergie: un scénario allemand anticipe des morts cet hiver dès les premiers jours de la pénurie

L’Allemagne a renoncé à Nordstrream 2; elle est poussée, de plus en plus à abandonner tout approvisionnement en gaz russe. Eh bien, les dirigeants allemands se soumettent, alors même que les scénarios noirs d’anticipation se multiplient. En réalité, l’Allemagne s’est totalement couchée. Et il est à craindre qu’il faille que l’augmentation des prix et la pénurie d’énergie aient fait leurs premières victimes pour que les dirigeants allemands sortent de leur torpeur, réveillés par la colère sociale. 

Lire la suite

Panique à Berlin. Les entreprises allemandes s’arrêtent massivement car les prix de l’énergie sont trop élevés. ! – Charles SANNAT

Les prix de l’énergie sont tellement élevés que bientôt la moitié des entreprises européennes ne pourra plus tourner parce que ces hausses des coûts de production ne peuvent pas être répercutées sur les clients finaux, ou alors l’inflation sera rapidement à deux chiffres et dépassera très vite les 20 % comme c’est le cas déjà dans les pays Baltes qui font partis, je le rappelle de la zone euro.

Lire la suite

Fermeture pour une durée indéterminée du gazoduc NorthStream 1 – Dominique Delawarde

Quelques heures après que le G7 ait indiqué son intention d’appliquer un prix plafond à l’achat de gaz russe, applicable bien sûr en fin d’année, au moment choisi par les pays membres du G7 pour s’assurer que leurs réserves soient pleines et suffisantes pour terminer l’hiver 2022-2023, Gazprom a « découvert une fuite de Gaz sur le gazoduc North Stream 1 » et a donc été « contraint » d’arrêter toute livraison de gaz à l’Europe par North Stream 1. Cet incident fâcheux aurait dû être prévu par les pays membres du G7 dont les dirigeants, bardés de certitude, croient pouvoir imposer leur volonté à la Russie sans avoir à craindre la moindre réaction de sa part …..

Lire la suite

20 preuves qu’une pénurie alimentaire va bientôt toucher le monde entier

Une pénurie alimentaire mondiale a commencé, et elle ne fera que s’aggraver dans les mois à venir. Prévenez vos amis afin qu’ils aient la possibilité de se préparer. Les choses changent en ce moment à un rythme exponentiel et nos contemporains doivent comprendre que nous ne reviendrons pas à une situation normale. Cette crise est provoquée et non subie, comme le disait cette semaine Michel Edouard Leclerc : elle est due « à la spéculation » et non à la guerre en Ukraine. Elle servira sans doute de prétexte au deal suivant : aide alimentaire contre vaccin.

Lire la suite

Média israélien : l’UE demande à Israël d’exporter son gaz vers l’Europe

Considérant qu’Israël dispose d’une importante quantité de gaz naturel et compte tenu de sa capacité à l’approvisionner dans l’immédiat grâce aux activités de certains des réservoirs, le ministère de l’Énergie a récemment entamé l’examen d’une première demande de l’UE à allouer des quotas de gaz au continent

Lire la suite

Washington négocie pour l’Europe un remplacement au gaz russe

Le Kremlin a qualifié ces propos sur les préparatifs de l’Occident pour une invasion hypothétique de l’Ukraine de vains et a affirmé qu’ils causaient une escalade sans fondement des tensions. En effet, elles ont déjà des conséquences directes sur les pays européens qui subissent l’augmentation des prix du gaz. En ce sens, le gazoduc russe Nord Stream 2 qui attend toujours le feu vert du régulateur énergétique allemand permettrait de livrer directement deux fois plus de gaz à l’Europe.

Lire la suite