DU “MONDE HARMONIEUX” AU “RÊVE CHINOIS”. LA CHINE ET SA STRATÉGIE DE SÉCURITÉ Deuxième partie

Dans ce contexte, les théories de la “montée pacifique” et d’un “monde harmonieux” dépendent du niveau d’assurance qui peut être obtenu par la diplomatie et du degré de confiance, induit par la stabilité régionale et locale. Elles peuvent être compromises par le développement de la technologie et des systèmes d’armes, conçus en vue d’acquérir une avancée stratégique significative, qui amène en retour à une course aux armements et à des risques de conflits.
Les risques de conflit instaurent en tout cas une politique ambivalente, de rivalité-partenariat et d’antagonisme.

Lire la suite