Les explosions de Nord Stream sont une “formidable opportunité”, estime le secrétaire d’État des États-Unis Antony Blinken

Les États-Unis considèrent le sabotage des gazoducs Nord Stream comme une “formidable opportunité” de sevrer le continent de l’énergie russe, a déclaré le secrétaire d’État Antony Blinken à la presse vendredi. À l’approche de l’hiver, M. Blinken a déclaré que les États-Unis souhaitaient que l’Europe diminue sa consommation de carburant. 

Lire la suite

Peur, terrorisme, guerre et chaos : détruire le monde pour mieux le sauver ?

Aussi, il est grand temps de ne plus suivre aveuglément les USA dans leurs aventures guerrières souvent illégales et de récupérer une souveraineté nationale en quittant l’UE -de même que l’OTAN, bras armé de l’Ogre Sam- inféodée aux USA et qui, alors qu’elle avait été présentée à l’origine, comme porteuse de prospérité et de paix, va plonger les pays européens dans la guerre et le désastre économique, l’Allemagne annonçant paradoxalement un réarmement militaire inquiétant malgré sa volonté de suicide économique liée à son refus d’achat du gaz russe..

Lire la suite

La terroriste Natalia Vovk a séjourné en France comme réfugiée avant d’assassiner Daria Douguine

Le Service de sécurité russe (FSB) a annoncé ce lundi 22 août 2022 que les services secrets ukrainiens étaient derrière l’assassinat Daria Douguine. Selon l’enquête, le crime a été perpétré par une Ukrainienne, l’agent Natalia Vovk (Nom de jeune fille : Natalia Shaban), née en 1979.

Lire la suite

Le Colonel et sénateur américain Richard Black : « En Syrie nous avons toujours travaillé avec les terroristes. »

le président Poutine a fait un effort désespéré pour arrêter la marche vers la guerre en décembre 2021. Il est allé jusqu’à mettre des propositions écrites spécifiques sur la table avec l’OTAN, des propositions de paix pour désamorcer ce qui se passait. Parce qu’à ce stade, l’Ukraine massait des troupes pour attaquer le Donbass. Et donc, il essayait d’éviter cela. Il ne voulait pas la guerre. Et l’OTAN a simplement rejeté ces propositions ; ne les ont jamais prises au sérieux, n’ont jamais entamé de négociations sérieuses.À ce moment-là, Poutine voyant que des Ukrainiens armés, avec des armes pour tuer les troupes russes étaient littéralement à leurs frontières, a décidé qu’il devait frapper en premier.

Lire la suite

Le Mali, un symptôme : pourquoi il est temps pour la France de changer sa politique envers l’Afrique

Les tensions entre le Mali et la France sont devenues le symptôme le plus clair et le plus dangereux qui montre les erreurs fondamentales d’Emmanuel Macron sur le front africain.

Lire la suite

7+2+x=15 : l’équation interdite des attentats du 13 novembre (1/2)- François Belliot

Si la plupart des personnes qui ont un peu étudié ce dossier sont au courant de la polémique sur le non déclenchement de la FIPN1 pour la neutralisation des terroristes le soir du 13 novembre au Bataclan, et sur l’ordre donné aux six militaires de la force Sentinelle de ne pas intervenir, peu savent le rôle crucial joué par la BI ce soir-là, et le rôle encore plus salvateur qu’elle aurait pu avoir si elle n’avait pas été empêchée d’intervenir.

Lire la suite

La nation française et la question musulmane

Les vagues successives d’attentats terroristes qui ont frappé la France durant la décennie qui vient de s’écouler n’ont jamais fait l’objet, dans les grands médias et la classe politique, d’un examen complet des causes, des responsables, des coupables et des finalités. La multitude des « analyses » et des discours sur ces questions sont au mieux fragmentaires, au pire biaisés voire mensongers.

Lire la suite

Dossier : l’activité de Daech en France de 2015 à 2019

Ceci est une base de données concernant les meurtres et exactions attribuables à des « combattants de l’EI (alias Daech) » en France entre le 25 mai 2013, date d’une tentative de meurtre au couteau à la Défense, et le 3 octobre 2019, date de l’assassinat de quatre fonctionnaires de police à la préfecture de police de Paris. En tout une trentaine affaires sont passées en revue. Elles sont réparties, grosso modo, dans la période correspondant à l’expansion foudroyante de l’organisation EI en Irak et en Syrie à partir de juin 2014, jusqu’à son éradication officielle fin mars 2019.

Lire la suite