Survivre à une coupure d’Internet

Bien que la légende veuille qu’il ait été conçu pour survivre à un hiver atomique dans son ensemble, localement, l’accès à Internet peut être coupé. Le réseau Internet étant construit autour d’un assemblage de réseaux autonomes mais inter-connectés, il se pourrait qu’une partie de ces sous-réseaux tombent, sans que les autres ne soient sévèrement impactés. L’information pourrait continuer à circuler dans le reste du réseau. Parce qu’il est un outil souvent central dans la contestation d’un pouvoir illégitime, pour venir en aide aux victimes de catastrophes naturelles ou humaines, il est vital d’étudier comment faire pour maintenir les connexions et ainsi pouvoir disséminer des informations. Dans plus de 140 cas, comme nous l’apprend la page 6 du rapport de Access Now, les gouvernements ont justifié leurs coupures par « la Sécurité nationale » ou le contrôle des « fausses informations ».

Lire la suite

Ukraine : c’est l’Otan qui a lancé l’attaque, il y a huit ans

Les Occidentaux ont perdu la mémoire et ignorent leur histoire. Ils sont donc facilement aveuglés par la propagande de guerre. Ils ignorent que l’Alliance atlantique a mené deux guerres sans autorisation du Conseil de sécurité, en Yougoslavie et en Libye. Ils ignorent aussi que tous les élargissement de l’Otan à l’Est de la ligne Oder-Neisse sont illégaux. Enfin, ils ignorent que le fonctionnement hiérarchisé de l’Otan est lui aussi illégal car contraire à la Charte des Nations unies.
Manifester contre la guerre en effaçant l’histoire, signifie contribuer consciemment ou non à la frénétique campagne des USA, de l’Otan et de l’UE qui marque la Russie comme ennemi dangereux, et qui casse l’Europe pour des desseins impériaux de pouvoir, en nous entraînant à la catastrophe.

Lire la suite

États-Unis : Comment permettre aux médecins de parler librement de ce qui se passe réellement ?

Les données anecdotiques d’un cardiologue pédiatrique montrent que le taux de myocardite est multiplié par 100. Les cardiologues ne peuvent pas s’exprimer sans risquer des représailles.

Il admet que lui et environ 50% de ses collègues savent ce qui se passe, mais sont trop terrifiés pour en parler par crainte de représailles de la part des hôpitaux et des commissions d’agrément des États.
L’autre moitié ne veut pas savoir, s’en moque et/ou se délecte de la dissonance cognitive (comme le Dr Harvey [Cohen] à Stanford) et/ou laisse libre cours à son démon autoritaire.

Lire la suite

Elon Musk : Les Américains ne seront pas satisfaits que les Big Tech soient “l’arbitre de facto de la liberté d’expression”

De telles mesures ont été critiquées par de nombreuses personnes, les grandes entreprises technologiques se donnant la main pour faire taire les dissidents politiques et exterminer leur concurrence.

Lire la suite

L’ancien vice-président de Pfizer : “Pas besoin de vaccins”, “la pandémie est effectivement terminée”.

“Au cours des dix dernières années, ces sociétés ont payé 35 milliards de dollars en sanctions pénales, dommages et intérêts, amendes, pour avoir menti aux médecins, pour avoir fraudé (…) et pour avoir falsifié la science, pour avoir tué des centaines de milliers d’Américains en connaissance de cause”, a déclaré Kennedy au cours du débat.
l faut une dissonance cognitive pour que les gens qui comprennent la culture criminelle de ces quatre entreprises croient qu’elles font cela dans tous les autres produits qu’elles ont, mais qu’elles ne le font pas avec les vaccins

Lire la suite

Royaume-Uni : Le chef de la lutte antiterroriste exige des mesures contre les sceptiques à l’égard des vaccins

Le commissaire adjoint de la Police Métropolitaine n’a pas approuvé l’idée d’une nouvelle législation, mais son intervention pourrait accroître la pression sur les ministres pour qu’ils fassent plus pour punir les personnes qui répandent des théories de conspiration.

Lire la suite