Le sommet Afrique-France de Macron : la stratégie ratée de “blackwashing” de la Françafrique

Emmanuel Macron a tenté de sauver l’influence française en Afrique actuellement mise à mal[1], par la mise en scène artificielle d’un « dialogue avec la société civile ». En réalité, comme nous l’exposions dans notre précédent article[2], le problème ne peut être résolu sans un abandon résolu du néocolonialisme destructeur, tant pour les Africains que pour les Français.

Lire la suite

BFM et la liquidation des voitures et populations polluantes

Dans les antisystèmes personne ne parle de ce petit problème, qui va encore plus loin que le vaccin et nous garantit tout : misère incroyable mais tolérée ; contrôle dystopique de l’espace (« la vie moderne est un mauvais film », disait Deleuze) ; fin des approvisionnements (qui va pouvoir vous livrer sans polluer, bobos électriques ?) ; circulation ubuesque ; contrôle informatisé ; totalitarisme aveugle et satanique, puisque l’œil qui regarde Caïn ne sera pas dans la tombe mais PARTOUT.

Lire la suite

Echec militaire au Mali : une occasion d’en finir enfin avec la « Françafrique » ?

À première vue, ce système néocolonial semble profiter à la France elle-même, mais c’est une erreur. Son principal bénéficiaire en est la haute bourgeoisie cosmopolite, qui installe en France les conditions du chaos migratoire et de la destruction économique des classes moyennes et populaires françaises.

Lire la suite

Soulèvement international contre le pass-sanitaire : le bras de fer des peuples contre l’oligarchie mondialiste a commencé

Une “journée mondiale” contre l’obligation de vacciner contre le Covid, pratiquement comme si elle avait été organisée et coordonnée, justement au niveau mondial. Une attaque directe contre le Système qui peut faire jaillir en pleine lumière la Grande Crise d’Effondrement du Système. Inutile de faire une prédiction précise et circonstanciée à cet égard, c’est la dynamique de la chose qui nous importe.

Lire la suite

L’abolition de l’État de droit et la renaissance de la violence politique – Youssef Hindi

La fin de l’État de droit et la renaissance de la violence politique, produits directs du couple historico-dialectique « dictature/révolte ».

Lire la suite

Le virus et le Président : analyse du covidisme d’État avec Jean-Loup IZAMBERT et Claude JANVIER

La crise sanitaire s’est aggravée non en raison de la virulence du SRAS-CoV-2 qui n’est pas d’une grande intensité mais du fait que depuis des décennies les dirigeants français ont démantelé le système de santé publique en appliquant à la France les ordonnances de l’Union « européenne »

Lire la suite