Cop 27 : petit vade-mecum climato-réaliste

limatiquement parlant, l’année 2022 aura surtout été celle des extravagances verbales en tous genres [1]. L’échauffement a surtout été celui des esprits, les tempêtes ont surtout été sous les crânes et le seul véritable « emballement » aura été médiatique et politique. Un matraquage incessant qui a commencé à produire des effets néfastes notamment chez les jeunes générations. Ce saccage organisé ne présage rien de bon. On attend avec inquiétude ce que la COP27 va nous sortir de son chapeau.

Lire la suite

Un refroidissement en marche sur l’Atlantique Nord

Il apparaît donc que la configuration actuelle proche du maximum de précession qui a eu lieu il y a 1 000 ans, correspond à une configuration propice à l’installation d’un climat plus froid. Cette installation est légèrement contrebalancée par :1° la diminution de l’obliquité, le dernier maximum ayant eu lieu il y a 10 000 ans (Berger et Loutre, 1991), et 2° la diminution de l’excentricité depuis 12 000 ans. Ainsi, les conditions orbitales tendent actuellement vers des conditions propices à une entrée en début glaciaire.  

Lire la suite

Le président de Climate Intelligence (CLINTEL) déclare qu’il n’y a pas d’urgence climatique

Ppourquoi y a-t-il une si grande différence entre le récit effrayant des activistes climatiques et le message optimiste des climatologues, qui estiment qu’il n’y a pas d’urgence climatique ?
Peu de citoyens savent que toutes les prédictions climatiques effrayantes ont été générées par des modèles informatiques. Et nous savons par expérience, dans de nombreux autres domaines complexes, à quel point les modèles informatiques peuvent être trompeurs.

Lire la suite

Question à mille milliards : êtes-vous climato-sceptique ou climato-génocidaire ?- Nicolas Bonnal

Toute la culture médiatique depuis que je suis né ne tourne qu’autour de ces idées ; apocalypse, dystopie, pénurie, fin des ressources, etc. Ma femme les a recensées dans son livre sur Philip K. Dick qui a tout décrit entre les années cinquante et soixante-dix, y compris malheureusement le grand abrutissement télévisé déjà montré dès le début par des maîtres comme Stanley Donen , Preminger ou Nunnally Johnson . Cette culture de la catastrophe sur fond de crétinisation préalable nous préparait très bien au cauchemar techno actuel qui a fabriqué des gens prêts à mourir pour la cause. Car il y a ceux prêts à tuer pour la cause et ceux qui sont prêts à mourir pour la cause, qui auront finalement pris et repris du vaccin pour cette raison.

Lire la suite

Globalisme, démographie politique, transhumanisme et biopolitique : entretien avec P-A Plaquevent

Géopolitique Profonde recevait Pierre-Antoine Plaquevent pour évoquer :
-la gouvernance globale, la vaccination et le contrôle des naissances
-l’urgence climatique, la décroissance démographique et la planification familiale
-l’impérialisme économique et la stratégie dépopulationniste globale.

Lire la suite

Réchauffement climatique: le consensus scientifique sur la question est un mythe ! – Jean Goychman

On voit d’ailleurs qu’en raison de la pénurie probable de gaz et de pétrole en Europe de l’Ouest due à la guerre en Ukraine, les dirigeants politiques les plus engagés dans les programmes COP n’hésitent pas à redémarrer des centrales électriques fonctionnant avec du charbon après l’avoir accusé de tous les maux de la création. Si réellement tout ceci n’était fait que pour sauver la planète, ils agiraient différemment. Cela montre d’une façon très claire la réalité qui sous-tend tout ce plan et les sommes énormes mises en jeu afin de réorienter l’économie de la planète à leur seul profit.

Lire la suite

1200 scientifiques et universitaires de renom signent la Déclaration mondiale sur le climat et affirment « qu’il n’y a pas d’urgence climatique »

Ces scientifiques dénoncent le fait que la science du climat soit désormais basée sur « des croyances personnelles et des agendas politiques » et non sur des faits scientifiques. L’un des auteurs de la déclaration, le physicien de l’atmosphère Richard Lindzen, a même qualifié les prédictions actuelles sur le réchauffement climatique « d’absurdes » sur le site britannique The Daily Sceptic.

Lire la suite

ONU : La Russie refuse l’instrumentalisation idéologique de la question du climat

Nous nous opposons à la création d’une nouvelle direction de travail pour le Conseil, qui établirait un lien générique et automatique entre le changement climatique et la sécurité internationale. Cette approche est inacceptable. (…) Il est plus facile de charger des responsables politiques de tirer des conclusions hâtives, qui conduiront à une ingérence dans les affaires intérieures, que de renforcer les systèmes de surveillance et de réponses rapides aux catastrophes naturelles, sans connotation politique, dans les pays en voie de développement.

Lire la suite

Ils défendent le climat pendant qu’ils préparent la fin du monde

Les sous-marins britanniques qui croisent en profondeur le long des côtes russes, naviguent maintenant aussi le long de celles de la Chine, en partant d’Australie à qui les USA et le Royaume-Uni fourniront des sous-marins nucléaires. La Grande-Bretagne, qui accueille la Conférence pour sauver la planète du réchauffement mondial, contribue de cette façon à la course aux armements qui amène le monde vers la catastrophe nucléaire.

Lire la suite

Terreur climatique : vers des confinements les jours de pic de pollution ?

Face à tous les ennemis invisibles qui nous entourent (virus, particules fines etc.), la gouvernance biopolitique indirecte a de l’avenir. Nous ne vivons pas un changement climatique, nous vivons un changement de civilisation. Changement imposé dans tous les domaines de la vie humaine et planifié de longue date par les ingénieurs sociaux du globalisme politique.

Lire la suite