Sortie du livre “Globalisme et dépopulation : biopolitique, vaccination, transhumanisme” de Pierre-Antoine Plaquevent

Sortie du nouveau livre de Pierre-Antoine Plaquevent intitulé : “Globalisme et dépopulation : biopolitique, vaccination, transhumanisme”

Lire la suite

Russie vs Ukraine ou Russie vs globalisme ? – conférence audio de P-A Plaquevent

Deux hypothèses de travail : 1/ Vladimir Poutine brise le statu quo globaliste et franchit le Rubicon : “Est souverain celui qui décide de la situation exceptionnelle”. 2/ la mise en scène spectaculaire d’une confrontation régionale de toute façon inexorable entre des acteurs qui ont tous intérêt à faire oublier la narration covidienne à leur population.

Lire la suite

L’actualité métapolitique par Pierre-Antoine Plaquevent – 12 février 2022

L’actualité politique au prisme de la métapolitique par Pierre-Antoine Plaquevent – première émission :

– Ukraine / Russie : retour à la narration géopolitique pré-Covid
– “rumeurs de guerre” comme dans “1984” : Oceania vs Eurasia
– bipolarité et dualité = montée aux extrêmes
– monisme/dualisme/multipolarité
– Europa quo vadis ?
– tous les acteurs du choc des puissances ont intérêt à une montée narrative aux extrêmes pour détourner les regards du Covidisme
– Le transhumanisme covidien est actif aussi en Russie mais il est freiné par les réticences du peuple profond et certains éléments conservateurs de l’État.

Lire la suite

Le Mali, un symptôme : pourquoi il est temps pour la France de changer sa politique envers l’Afrique

Les tensions entre le Mali et la France sont devenues le symptôme le plus clair et le plus dangereux qui montre les erreurs fondamentales d’Emmanuel Macron sur le front africain.

Lire la suite

TMTG : Trump attaque les GAFAM sur leur propre terrain

Oui, Trump veut concurrencer Facebook, Twitter, YouTube. Il espère pénétrer le cloud en certains domaines, et a un œil sur les monnaies virtuelles numériques, et les activités d’édition/distribution, voire aussi la téléphonie. Bref, en ces périodes de purge politique orwellienne, cela peut avoir un effet d’entraînement considérable. Il va de soi cette initiative est déjà harcelée

Lire la suite

Pass sanitaire, vaccination Covid et apartheid social – Nicole et Gérard Delépine

Les expériences des lieux de records de couverture vaccinale tels que Gibraltar (115%), les Seychelles (80%), le porte avion Queen Elizabeth (100%), la Grande-Bretagne (66%), les Emirats Arabes Unis (80%) et d’Israël (67%) montrent bien qu’un fort taux de vaccinés est incapable de stopper la maladie

Lire la suite

Société ouverte vs Chine : le choc des globalismes (seconde partie – 2/2)

Si l’idéal multilatéraliste de la gouvernance globale est théoriquement le même que celui du Parti communiste chinois, la ligne de confrontation entre ces deux systèmes se manifeste essentiellement autour du rôle que doit jouer l’État national au sein de la gouvernance mondiale. Pour les libéraux-globalistes, l’État-nation doit être subsidiaire des instances globales et d’un possible futur gouvernement mondial en gestation. Pour les tenants d’une forme de stato-globalisme nationalisé, l’État, bien qu’intégré au sein des institutions internationales, reste au centre de toutes les perspectives stratégiques de développement et demeure l’instance souveraine ultime détentrice du monopole de la décision politique.

Lire la suite

L’abolition de l’État de droit et la renaissance de la violence politique – Youssef Hindi

La fin de l’État de droit et la renaissance de la violence politique, produits directs du couple historico-dialectique « dictature/révolte ».

Lire la suite

Société ouverte vs Chine : le choc des globalismes (première partie) – Pierre-Antoine Plaquevent

Birmanie ; routes de la soie et de l’opium ; guerre hors limites ; géopolitique ; géosophie.
La Chine, qui poursuit des objectifs de contrôle cyberpolitique et biopolitique total de sa population, ne représente pas réellement une alternative de société face à la version occidentale du globalisme politique. Mais la politique d’intégration économique de l’Eurasie et de l’Afrique poursuivie par la Chine au travers du réseau BRI (Belt and Road Initiative) constitue une forme de globalisme économique alternatif qui vient toujours plus se confronter avec les puissances dominantes mais déclinantes de l’ordre mondial.

Lire la suite