La 3ème Guerre Mondiale pour les nuls

L’Occident (que nous pouvons définir ici comme les États-Unis, l’UE et quelques autres) maintient la pression sur le monde entier depuis des décennies.
Ce que tous ces pays ont en commun, c’est leur désir de gérer leurs propres affaires, d’être des pays indépendants. Cette situation est impardonnable aux yeux de l’Occident et doit être combattue par tous les moyens nécessaires, y compris les sanctions économiques, les révolutions de couleur et l’agression militaire pure et simple.
Subjuguer la Russie et la Chine est une question existentielle pour nos propriétaires de Davos, car s’ils font tomber l’économie occidentale, tout le reste doit tomber aussi. Si l’économie occidentale s’effondre et qu’un grand bloc économique ne participe pas à cette chute, ce sera un désastre pour l’Occident. C’est ce qui a alimenté la situation dans laquelle nous nous trouvons maintenant et qui alimentera la poursuite de la troisième guerre mondiale. Les élites propriétaires occidentales font la guerre pour conserver leur richesse et leur pouvoir. Tous ceux qui résistent doivent être subjugués afin qu’ils puissent suivre l’Occident dans le grand âge sombre planifié du Grand Reset.

Lire la suite

Géopolitique de la famine et terrorisme alimentaire : «La guerre mondiale pour le pain est déjà en cours»

Les déclarations alarmistes se multiplient en Occident, à mesure que ses dirigeants se rendent compte du poids considérable de la Russie et de l’Ukraine, greniers à blé, avec le Kazakhstan, du monde. Pourquoi ?

Lire la suite

Le coup d’état mondial de l’OMS en échec ?

Le coup d’état mondial de l’OMS ne semble pas bien parti. Le WEF avait décidé de promouvoir un traité lui donnant un pouvoir de loi martiale discrétionnaire dans le monde entier. Aujourd’hui, il semble que nombre de pays (47) manifestement plus éveillés au niveau intellectuel et disposant d’une certaine intégrité refusent catégoriquement cette joyeuse galégade maffieuse: Brésil, Chine, Russie, Afsud…et 43 autres.

Lire la suite

Remarques sur la prolétarisation des millionnaires aux USA – ou comment leur Reset ruine et affame 99.9% de la population.

j’ai un copain italien millionnaire à Monaco qui m’a dit avant la mise en place du Reset (pardon, avant l’épidémie) qu’il ne se considérait plus comme riche, mais comme faisant partie de la classe moyenne supérieure. Aujourd’hui un riche à Monaco (pour six millions d’euros vous avez un 100m2), vit comme un petit-bourgeois alors que jadis –revoyez vos Guitry –  il avait un hôtel particulier (trente ou cinquante millions maintenant), un butler et un chauffeur. Pour vivre comme un milliardaire en anciens francs il faut être un milliardaire en euros, c’est-à-dire être un oligarque du vaccin, de la bourse ou de la surveillance informatique capitaliste

Lire la suite

De l’État-Civilisation – Alexandre Douguine

Pour gagner cette guerre et se défendre, la Russie elle-même doit d’abord comprendre clairement ce que signifie réellement la multipolarité. Nous nous battons déjà pour elle, et nous ne comprenons pas encore tout à fait ce qu’elle est. Il est urgent de dissoudre les think tanks libéraux créés pendant la période Gorbatchev-Eltsine et d’établir de nouveaux think tanks multipolaires. Le paradigme éducatif lui-même doit également être restructuré – en premier lieu au MGIMO, au MGU, au PFUR, à l’Institut Maurice Thorez, à l’Académie diplomatique et aux universités concernées. Enfin, nous devons vraiment nous tourner vers une école de pensée eurasienne à part entière, qui s’est avérée être d’une pertinence maximale, mais contre laquelle les atlantistes et les agents étrangers déclarés et dissimulés, qui ont pénétré profondément dans notre société, continuent de se battre

Lire la suite

En 2016, un laboratoire canadien avait recréé en six mois la variole du cheval avec 100 000 dollars

Elle est souvent bénigne et on en guérit généralement spontanément. Pourtant, au cours des derniers jours, le Royaume-Uni et la Belgique ont annoncé des quarantaines de trois semaines pour toute personne ayant été en contact avec le monkeypox (variole du singe). Au vu du mode de contamination, comment expliquer l’apparition soudaine et simultanée de ce virus dans plusieurs pays où le virus ne circulait pas ?

Lire la suite

Les vidéos des conférences de Xavier Moreau, Youssef Hindi et Pierre-Antoine Plaquevent le 28 mai 2022 chez Culture Populaire

Guerre Russie/Otan, dépopulation et géopolitique, théopolitique – Xavier Moreau, Youssef Hindi, Pierre-Antoine Plaquevent

Lire la suite

Zinn et nuisance américaine/ Remarques fatiguées sur l’infatigable puissance maléfique américaine – Nicolas Bonnal

Ce pays qui n’en est pas un (Etats-Unis d’Amérique ?) est une nuisance, il est là pour mettre fin au monde ; des dizaines de grands esprits l’ont dit, y compris américains (de Poe à Miller en passant par London ou Sinclair), chacun à leur manière ; mais c’est Dostoïevski qui remarque que l’Amérique jouit d’un charisme extraordinaire digne d’Oz ; elle emmène le monde à sa suite c’est-à-dire à sa destruction ontologique et spirituelle, comme le charmeur de Hamelin emmène ses rats. Le problème est que l’Amérique restera nocive même si elle prend une branlée en Ukraine après en avoir pris une en Afghanistan et ailleurs : car cette entité n’est pas un empire mais une matrice. Pour l’élite totalitaire américaine comme pour l’élite totalitaire européenne, la guerre est une affaire intérieure, destinée à faire plier la masse.

Lire la suite

Ukraine: pour l’Occident mieux vaut accepter d’avoir perdu que de subir une déroute. Le match des vieux oligarques occidentaux à Davos.

Ceux qui doutaient de la détermination ou de la profondeur de la préparation de la Russie dans tous les axes de guerre – militairement, économiquement, socialement, culturellement – ​​sont sur le point de se retrouver face à une conclusion choquante, vous ne pouvez pas prendre le contrôle d’un peuple de haut en bas qui est uni à partir de sa patrie. Kissinger serait également d’accord avec cela. C’est pourquoi il a plaidé pour trouver des moyens d’empêcher la Russie d’abandonner son caractère européen et de ne pas embrasser son caractère asiatique. Maintenant que la guerre économique a échoué, la seule option raisonnable est d’accepter ce qui a été perdu avant que ce qui ressemble aujourd’hui à une impasse ne se transforme rapidement en déroute.

Lire la suite