L’OMS et ses standards dépravés pour l’éducation sexuelle en Europe

L’OMS est assurément un outil bien pratique pour asseoir une suprématie planétaire au service d’une poignée d’individus. Outre le fait que l’OMS a mandaté, il y a peu, des sociétés privées afin d’élaborer dans un futur proche un passeport sanitaire et numérique mondial, ce rapport démontre son implication perverse à vouloir imposer une sexualité débridée à des enfants de moins de quatre ans, afin de détruire les valeurs sociétales et familiales.

Les buts nauséabonds de cette organisation montrent le degré d’abjection, d’amoralité, de dépravation et de débauche de ses dirigeants et de ses maîtres.

Lire la suite

La transformation de l’OMS en dictature hygiénique – Conférence de Lucien Cerise à Moscou 

Le 26 mai 2023, Lucien Cerise participait à la conférence trimestrielle du Club français de Moscou
(Comitas Gentium). L’événement organisé par Karine Bechet-Golovko, professeur de droit à
l’université Lomonossov de Moscou, se tenait dans la capitale russe à la Bibliothèque Tourgueniev et
s’articulait autour de deux grands thèmes : la transformation des institutions et de la justice
internationales.

Lire la suite

La Commission européenne et l’OMS transgressent les règles pour lancer un pass sanitaire mondial

Les bonnes habitudes démocratiques se perdent de plus en plus au sein de l’Union européenne (si jamais elles ont un jour existé)… C’est en effet parun communiqué de presse en date du 5 juin 2023 que les parlementaires européens ont découvert que la Commission européenne avait signé un partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour créer un pass sanitaire mondial, inspiré du certificat Covid numérique européen. Sans consultation, sans rien. «Encore une fois, les députés européens ont été mis de côté», s’insurge deux jours plus tard l’eurodéputée EELV Michèle Rivasi, au micro du Sud Radio. «On ne nous a pas demandé notre avis. En plus, ce qu’il faut quand même que vous sachiez, c’est que les États membres [de l’Union européenne, NDLR] ont refusé que la Commission européenne les représente au sein de l’OMS».

Lire la suite

Les médias occidentaux essaient de « remplacer la réalité », avertit un chercheur

La réforme du Règlement sanitaire international soulève de nombreuses questions. La tendance est à la politisation de l’Organisation mondiale de la santé et à la suppression de droits souverains des États. Сela est notamment dû à la substitution de la réalité, estime Lucien Cerise, chercheur en ingénierie sociale.

Lire la suite

L’OMS encourage la « masturbation précoce » chez les tout-petits et les interrogations sur l’identité de genre chez les enfants de 4 ans

Des réactions négatives ont suivi le regain d’intérêt pour les orientations de l’Organisation mondiale de la santé en matière d’ »éducation sexuelle » que les écoles doivent dispenser aux enfants dès l’âge de quatre ans.

Lire la suite

l’agenda globaliste de sexualisation des enfants

Ce rapport de preuves révèle comment l’Organisation mondiale de la santé et les Nations unies sexualisent les petits enfants dans l’enseignement primaire partout dans le monde, dans le but de normaliser la pédophilie. Ce rapport n’est constitué que de preuves solides, avec de nombreux documents officiels, vidéos, livres, archives, etc. Tous les documents PDF peuvent être téléchargés dans la section « Références » à la fin de ce rapport.

Lire la suite

La prise de pouvoir de l’OMS dans le monde

Prise de pouvoir mondiale de l’OMS : méfiez-vous du nouveau règlement sanitaire international et du traité sur la pandémie, une tyrannie sanitaire jamais connue auparavant dans l’histoire de l’humanité.

M. Andrew Bridgen, membre du Parlement britannique, dénonce le nouveau Règlement sanitaire international (RSI) de l’OMS et le Traité sur la pandémie comme une prise de pouvoir sans précédent – privant les 194 pays membres de l’OMS, le monde entier, de leur souveraineté sur les questions de santé nationale.

Lire la suite

Lula: L’un des plus grands traîtres de l’histoire récente du Brésil?

Lula est au pouvoir depuis moins de deux mois et a et a déjà annoncé sa véritable couleur : il est totalement soumis et contrôlé par le Forum économique mondial (FEM [WEF en anglais]), par Washington, par l’OMS et par Bill Gates, l’un des principaux bailleurs de fonds de l’OMS et créateur de GAVI.

Lire la suite

L’OMS et le traité sur les pandémies : un coup d’Etat pour le monde entier

On peut dire qu’aujourd’hui, des traités mondiaux contraignants peuvent être imposés d’un simple coup de chéquier par quelques-uns, ouvrant ainsi la voie à la fin de l’indépendance des institutions internationales, de la liberté individuelle dans les décisions de santé et donnant libre cours à l’effondrement de nos souverainetés nationales.

Lire la suite