« Pandémie le retour II » : En mai 2022 débutera la pandémie de la variole du singe

Le NTI, comme l’explique son site internet, est une organisation à but non lucratif pour la protection de la sécurité mondiale, créée pour contrer les menaces nucléaires et biologiques qui mettent en danger l’humanité. On lit sur le site officiel : « En mars 2021, le NTI, en collaboration avec la Conférence de Munich sur la sécurité, a mené un exercice de simulation sur la réduction des menaces biologiques à haut risque. Au bas de l’article, nous rapportons la figure de l’étude dans laquelle la date de l’attaque terroriste qui déclenche la pandémie de variole du singe est rapportée qui se trouve à la page 10 du même : 15 mai 2022 !

Lire la suite

Vous vouliez le Nouvel Ordre Mondial le voilà : le Traité pandémique de l’OMS en discussion

La crise du coronavirus a permis d’accélérer le mouvement de globalisation, qui la précédait. Mais les instruments politico-juridiques ne sont plus adaptés à la nouvelle situation : si les Etats, qui résistaient encore, ont failli, le défaut de base légale est flagrant et l’installation d’une gouvernance externalisée des peuples et des pays dans la durée ne peut entrer dans les cadres restreints des législations d’urgence et des traités existants. Au son de « Plus jamais ça ! », comme s’il s’agissait d’une guerre sainte – qui ne soit menée justement contre nous, l’ONU et l’OMS appellent à l’adoption rapide d’un Traité pandémique, désarmant les Etats, renforçant justement les pouvoirs et « l’indépendance » …de l’OMS. I

Lire la suite

Une fausse « pandémie de Covid » entièrement orchestrée

Chacun se doit de considérer ce qu’implique la censure des experts indépendants qui connaissent la vérité alors que d’ignares moulins à paroles récitent le narratif officiel.
Avec l’assassinat de la vérité, ce sont également la liberté, la moralité et la justice qui sont tuées. Allez-vous rester assis et ne rien faire contre cela ?

Lire la suite

La dissimulation de la mortalité du vaccin COVID-19

La seule façon dont il semble possible que le VAERS (Vaccine Adverse Event Reporting System) n’ait détecté aucun problème de sécurité, c’est si le VAERS était en fait programmé pour s’attendre à un taux très élevé de décès dus aux vaccins COVID-19 – bien plus élevé que le taux de décès attendu pour les autres vaccins.

Lire la suite

Vaccination, ralentissement de la pandémie de Covid-19 : le point hebdo du Général Delawarde

les trois pays les plus en avance sur la vaccination (hors micro-états) sont ceux qui continuent d’enregistrer les contaminations et les taux de mortalité parmi les plus élevés au monde. (Israël, UK, USA).Ils enregistrent bien, comme tous les autres pays, une baisse de la contamination et une baisse de la mortalité, mais celles ci ne sont pas supérieures à celles des pays qui n’ont encore ni confiné, ni vacciné.

Lire la suite

Situation du Covid-19 (coronavirus) au 30 mai

La polémique concernant le manque de sérieux de l’étude publiée dans le Lancet a pris de l’ampleur dans le monde entier. A la seule exception de la France, les nombreux pays qui utilisaient l’hydroxichloroquine ou ses dérivés dans leur traitement et qui, soit dit en passant, ont obtenu des taux de mortalité très inférieurs au notre, continueront à le faire car ils estiment que l’étude «anti-chloroquine» publiée par le Lancet ne tient pas la route. De très nombreux scientifiques ou infectiologues du monde entier se sont exprimés sur ce sujet pour dénoncer le manque de sérieux de cette étude.

Lire la suite

Situation du Covid-19 (Coronavirus) au 1 avril

Au niveau de la planète, la journée d’hier, est, à ce jour, la journée la plus meurtrière de cette épidémie. Tous les records quotidiens ont été battus (Nb de nouveaux cas, de décès et de cas critiques). Tous les indicateurs montrent que ces records devraient être battus et rebattus dans les jours qui viennent, en raison de l’emballement de l’épidémie en Amérique du Nord et, à un moindre degré, du développement de l’épidémie en Espagne, en France et au Royaume Uni.

Lire la suite

Situation du Covid-19 (Coronavirus) au 27 mars

La journée du 26 mars est la pire des journées enregistrées sur la planète depuis le début de l’épidémie en raison de l’explosion du nombre de nouveaux cas aux USA (+ 15 461). Ceux ci ont dépassé l’Italie et la Chine en nombre de cas et deviendront, à n’en plus douter, le pays le plus affecté par le COVID 19 tant au plan des pertes humaines qu’au plan économique, très loin devant la Chine, devant les trois pays latins de l’UE et devant l’Iran.

Lire la suite