Harari contre Kaczynski – Une lutte entre le transhumanisme et l’anarchoprimitivisme

En quoi les idées de Ted Kaczynski sont-elles diamétralement opposées à celles de Yuval Harari, l’homme qui est le cerveau philosophique de la Grande Réinitialisation ? Comment se fait-il qu’ils adhèrent tous deux à la théorie de l’évolution et qu’ils arrivent pourtant à des conclusions très différentes concernant la révolution industrielle et ses conséquences ?

Lire la suite

Sortie du livre “Globalisme et dépopulation : biopolitique, vaccination, transhumanisme” de Pierre-Antoine Plaquevent

Sortie du nouveau livre de Pierre-Antoine Plaquevent intitulé : “Globalisme et dépopulation : biopolitique, vaccination, transhumanisme”

Lire la suite

Développement des puces électroniques et projet transhumaniste du Forum économique mondial

Le degré de synthèse machine-homme qui serait atteint si les complots transhumanistes devaient se réaliser signifierait que de nombreuses fonctions humaines de base et l’accès aux nécessités seraient contrôlés par les nouvelles technologies. Par exemple, si vous comptez sur une puce dans votre main pour payer des choses, vous comptez sur une multitude d’infrastructures technologiques pour pouvoir payer des choses. Cela signifie également qu’un « transhumain » serait constamment connecté à un ordinateur central sans la possibilité de « s’éteindre ». Si un transhumain est vraiment une sorte d’hybride homme-machine, alors rien n’empêchera ce transhumain d’être « éteint » à distance, c’est-à-dire mis à mort par les nouvelles technologies… Nous avons vu au cours des deux dernières années que les gouvernements sont plus que disposés à sacrifier le bien-être de citoyens innocents. 

Lire la suite

« La plus grave menace de tous les temps » – entretien avec Lucien Cerise

Nous ne sommes qu’au début des Smart Cities, ces « villes intelligentes » où tout sera automatisé avec les « compteurs intelligents », Linky et Gazpar, qui multiplient les problèmes et qui nous feront entrer dans l’âge des pannes, des bugs et autres black-outs systémiques ou déclenchés volontairement. Pour bien comprendre vers quoi nous allons, il faut imaginer un croisement de deux films d’anticipation : Matrix et Idiocracy. Imaginez une société entièrement soumise à une dictature informatique dont on ne peut pas sortir, et qui en plus ne marche pas. Nous y sommes déjà presque. L’informatisation de la société est la plus grande menace de tous les temps, d’autant plus dangereuse qu’elle est dysfonctionnelle. Le pseudo-vivant est la plus grande menace de tous les temps.

Lire la suite

Le trans-numérique contre le pétrole

Sous la bataille bruyante contre les compagnies pétrolières, l’économie réelle est tranquillement étranglée par l’économie numérique. Vous pouvez choisir de regarder encore plus profondément dans le terrier du lapin d’Alice au pays des merveilles,  et d’entrevoir ce qui se cache en dessous. Vous y découvrirez le programme transhumaniste, une idée singulière qui consiste à créer des surhommes androïdes et à se débarrasser des humains ordinaires.

Lire la suite

Occultisme et magie Sociale : comprendre la dictature sanitaire – Lucien Cerise

Les transhumanistes essayent de nous transformer en névrosés hypocondriaques volontairement intégrés dans un système fusionnant le corps humain et les machines par la transposition dans le biologique de ce qui existe en informatique : la peur permanente des virus – phénomène purement psychologique car, en réalité, il y a très peu de virus dangereux – et l’obligation de vivre avec un antivirus fabriqué, un pare-feu dans le langage informatique, équivalent du masque et du vaccin. Pourtant, l’antivirus biologique naturel existe déjà – il s’appelle le système immunitaire – mais justement, le projet est de remplacer l’immunité naturelle, gratuite et universelle, par une immunité artificielle, qui sera facturée et dépendante d’un fabricant d’antivirus.

Lire la suite

Le certificat numérique vert, le coup d’état financier et l’agenda global dans l’UE

Cela devrait nous mener à une fusion de notre identité physique, numérique et biologique », autrement dit réaliser le rêve transhumaniste d’une élite mondiale. Pour atteindre les objectifs de « leur » société meilleure, ils doivent d’abord installer un système de surveillance complet pour contrôler l’humanité. C’est là que le ‘passeport vert’ ou certificat vert numérique et la réinitialisation financière entrent en jeu.

Lire la suite