“Début d’automne” – Quelques réflexions de Bruno Gollnisch

Vues : 1238

Source : gollnisch.com – 21 octobre 2021 – Bruno Gollnisch

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

Quelques réflexions pêle-mêle : diagnostique énergétique déréglé – Escroqueries sur Internet – Repentances macroniennes – Strauss-Kahn en paradis fiscal – Résistances polonaises – Peine de mort – Édouard Philippe et la démographie –  « Documentaire » sur le Christ – Anne Hidalgo et la course à pied – Emmanuelle Wargon et la maison individuelle.

Écologie punitive

1er octobre. Sur LCI, un reportage présenté par Jean-Pierre Pernaut décrit l’incroyable cafouillage des nouvelles normes de Diagnostic Performance Énergétique : le fameux « DPE » présentant en barres de couleur numérotées de A à G la consommation énergétique des logements. Problème : les nouvelles normes sont tellement complexes et contraignantes qu’elles provoquaient le blocage des ventes immobilières et des locations. D’ailleurs, les logements les plus mal classés devaient prochainement être interdits à la location. Sous le vertueux prétexte d’obliger à des économies d’énergie, on allait stériliser environ 5 millions de logements, et provoquer une crise sans précédent. Bel exemple d’écologie punitive. On songe ici comme ailleurs au mot de bon sens du Président Georges Pompidou à un jeune technocrate : « Arrêtez d’emmerder les Français ». Cela s’adressait à un certain Jacques Chirac. Toujours d’actualité.

Escroqueries Internet

Elles se multiplient, et sont parfois assez redoutables : faux messages émanant d’établissements bancaires imitant fort bien les sites des banques en question ; faux avis de transporteurs annonçant que « votre colis » sera livré dès que vous aurez réglé les 2 euros qui manquent (le tout bien sûr pour extorquer vos données) etc. C’est devenu un fléau, contre lequel les pouvoirs publics ne font pas l’effort nécessaire. J’ai la plus grande sympathie pour les gendarmes, mais, si vous voulez avoir un exemple bureaucratique d’une véritable « usine à gaz », essayez donc de signaler une tentative d’escroquerie par internet sur le site gouvernemental : Internet-signalement.gouv.fr. Questions multiples, fastidieuses, décourageantes, mais il ne comporte même pas la possibilité de leur transférer le message illicite… !

Macronismes

4 Octobre. Était-il utile d’aller qualifier, contre la vérité, notre ancienne colonisation en Algérie de « crime contre l’Humanité », alors qu’elle fut évidemment bénéfique à ce pays, pour en arriver ensuite à dire sur l’Algérie actuelle des choses justes, du genre « l’Algérie actuelle s’est construite sur la haine de la France », mais totalement contre-productives ? Totale nocivité des repentances à répétition…

Strauss-Kahn

7 octobre. J’ai les plus grandes réserves sur les méthodes et l’impartialité de Mme Élise Lucet. Il reste que son équipe a produit un incroyable reportage diffusé sur France2 (Cash Investigation), sur les conférences à honoraires mirobolants de Dominique Strauss-Kahn, ancien président du FMI, et son recours aux paradis fiscaux exotiques, notamment au Maroc, mais pas seulement. D’autant plus odieux que, comme ministre des Finances socialiste, il matraquait les PME françaises… Et dire que ce personnage a failli devenir Président de la République ! Je m’étonne cependant qu’il soit ainsi ciblé. Qu’est-ce qui fait que cet homme de gauche, que j’ai connu adulé par le monde médiatique, soit à ce point tombé en disgrâce auprès de ses alliés naturels ?

Pologne

Bravo à la Haute juridiction polonaise qui rejette les insupportables empiétements de l’Union Européenne sur les compétences des États membres, que ce soit pour leur imposer l’immigration extra-européenne, la promotion du LGBT, ou pour se mêler de leur organisation judiciaire…

Peine de mort

9 octobre. Anniversaire (40 ans) de l’abolition de la peine de mort, promulguée le 9 octobre 1981. Sur la chaîne LCP, je revois Robert Badinter à l’Assemblée nationale. Il y déclare qu’un débat sur les peines de substitution serait inopportun et inutile. Alors qu’il eut été au contraire très opportun et très utile, et qu’il est plus d’actualité que jamais. Les victimes de multirécidivistes en savent quelque chose… La peine de mort a été supprimée pour les coupables, mais pas pour les innocents.

Révélation

10 octobre. Le culot des politiques m’étonnera toujours. Je vois la retransmission de l’annonce par M. Édouard Philippe, ancien Premier Ministre, d’une nouvelle formation politique. Dans son discours, il insiste sur le crucial problème démographique. Admirable prescience ! Quelle clairvoyance ! Il découvre la question, qui conditionne en effet l’avenir de notre civilisation, 40 ans après Le Pen ! Lui rendra-t-il hommage pour autant ? Bien sûr, il préfère citer… Nicolas Sarkozy. Seul problème : au pouvoir tous deux, l’un comme Président, l’autre comme chef du gouvernement, ils n’ont strictement rien fait dans ce domaine, où pourtant ils avaient les moyens d’agir !

Fadaises

12 octobre. Grotesque émission TV de RMC Story qui accrédite une fable délirante : le Christ aurait été marié à Marie-Madeleine, avec pour descendants la dynastie mérovingienne ! Tout y passe, le plus sérieusement du monde : interviews d’escrocs affabulateurs, tels le sieur Pierre Plantard, pourtant convaincu de longue date d’être un grossier mystificateur, évocation de prétendues sociétés secrètes « Prieuré de Sion », du prétendu « trésor » de l’abbé Saunière à Rennes-le-Château, etc. Ce n’est pas pour cette chaîne, dans ce domaine, la première émission d’origine anglo-saxonne (?) tendant à démolir les vérités de la foi catholique. En l’occurrence, elle ne déshonore que ses auteurs… N’en déplaise à ses détracteurs, la vie du Christ est, sur le plan strictement historique, l’une des mieux documentée de l’Antiquité, y compris par les adversaires du christianisme, comme Flavius Josèphe, historiographe romain d’origine juive du Iᵉʳ siècle.

Massacreurs ?

16 octobre. Nouveau revirement à 180° d’Emmanuel Macron, qui revient à ses premiers errements, et nous inflige une nouvelle repentance : le « Massacre du 17 octobre 1961 ». On assiste au spectacle ahurissant du préfet de police de Paris Didier Lallement en uniforme qui dépose une gerbe, salue, cependant que retentit une sonnerie aux morts, etc. Tout ceci accrédite l’antienne cent fois répétée par le FLN et ses complices français d’un « massacre ». qui aurait eu lieu sous les ordres du prédécesseur de Lallement, Maurice Papon. Ah, Papon ! S’il n’avait pas existé, il faudrait l’inventer ! Qui Macron et Lallement honorent-ils ainsi ? Les participants à une manifestation interdite organisée par le FLN, qui avait fait le choix du terrorisme, tué de nombreux musulmans pour imposer sa loi, tué et blessé des dizaines de policiers, etc. De surcroît, il est depuis longtemps établi (rapport Jospin-Mandelkern de 1998) que, si la répression de la manifestation a été violente, il n’y a jamais eu « massacre ». Pas un coup de feu n’a été tiré. En accréditant ce mensonge, nous ne nous attirons aucune bonne grâce de l’Algérie, au contraire. Et comment prétendre intégrer à la France les jeunes maghrébins de nos banlieues quand on les nourrit de la haine de la France ?
Ce qui est particulièrement ignoble dans cette affaire, c’est qu’il n’y a jamais de commémoration ni d’excuses pour les innombrables victimes du FLN, aussi bien musulmanes qu’européennes, adultes ou enfants, souvent atrocement mutilées et torturées…

Écologie Punitive (suite)

17 octobre. Il ne suffit pas à Mme Hidalgo de pourrir en semaine la vie des malheureux qui comme moi doivent prendre leur voiture pour venir à Paris. Il faut aussi prolonger cela le dimanche, sous des prétextes divers. Ce jour, c’est le « Marathon de Paris ». Dimanche dernier, c’était « les 20 kilomètres de Paris ». Quinze jours auparavant, c’était « Paris sans voitures », etc. Comme si le Bois de Boulogne ou celui de Vincennes n’étaient pas aptes à abriter les compétitions de course à pied. Pendant que les bobos s’amusent, la ville est de plus en plus sale, de plus en plus encombrée, de plus en plus éventrée, de plus en plus polluée…

Écologie punitive. Encore !

19 octobre. Détestable mépris de la Ministre du Logement Emmanuelle Wargon, exprimé à l’encontre de la maison individuelle, qu’elle condamne et brocarde… tout en en possédant une pour son compte ! C’est pourtant la légitime aspiration de nombre de Français. Le vrai problème est la raréfaction bureaucratique du foncier, qui en augmente les prix et entrave l’accession des familles à la propriété. C’est aussi celui de la croissance des grandes agglomérations, à commencer par la région parisienne. Les Français n’ont pas besoin d’oukases, mais d’un plan de décentralisation des activités économiques, et visant à une occupation équilibrée et harmonieuse de notre territoire.

Illustration : Reuters

2 pensées sur ““Début d’automne” – Quelques réflexions de Bruno Gollnisch

  • 25 octobre 2021 à 15 h 05 min
    Permalink

    Concernant le paragraphe “massacreurs”, ce que je trouve plutôt indigne c’est le fait que jamais on a honoré les morts du massacre de la rue d’Isli (26 mars 1962) et que jamais l’état français n’a voulu reconnaître sa culpabilité. On se repent devant les algériens pour un massacre inexistant (bien lire le rapport Jospin où tout est clairement établi) mais pas devant les français (pour un massacre de manifestants pacifiques dont des femmes et des enfants).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *