Le député ukrainien Ilya Kiva accuse les services secrets ukrainiens et britanniques de la mise en scène à Boutcha

Vues : 2568

Source : lemediaen442 – 6 avril 2022

https://lemediaen442.fr/le-depute-ukrainien-ilya-kiva-accuse-les-services-secrets-ukrainiens-et-britanniques-de-la-mise-en-scene-a-boutcha/

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

L’homme politique ukrainien Ilya Kiva, du parti « Pour la vie », a réagi aux évènements survenus dans la ville de Boutcha. Contrairement à ce que racontent les médias occidentaux, la réalité est tout autre. En effet, Ilya Kiva s’est fendu d’une vidéo sur son compte Telegram où il accuse les services secrets ukrainien (SBU) et britannique (MI6) d’avoir fomenté une mise en scène à Boutcha, afin d’accuser la Russie et de susciter la haine avec le reste du monde.


« Toute l’histoire à Boutcha, a été planifiée et préparée par le contre-espionnage de l’Ukraine et c’était prévu par les services secrets du MI6. Ils sont arrivés tôt le matin, ont bouclé le quartier, dispersé les cadavres et invité les journalistes là-bas. »

Le politique ukrainien ajoute sur son Telegram que tout est fait pour qu’une réconciliation entre la Russie et l’Ukraine ne soit plus possible. « Un scénario a été développé qui permet de créer pendant de nombreuses années une haine irréconciliable entre les deux peuples — les Ukrainiens et les Russes. » Avant même le début de l’opération militaire spéciale de la Fédération de Russie, l’Occident avait parfaitement compris que pour l’Ukraine, la situation est évidemment perdue d’avance. Cela signifie que vous devez obtenir un avantage même avec un résultat négatif.

A la lumière des déclarations du député ukrainien, nous comprenons pourquoi le premier représentant permanent adjoint de la Russie auprès de l’ONU, Dmitri Polianski, a proposé de diligenter une enquête sur le massacre dans la ville de Boutcha. Ce à quoi les Britanniques ont opposé leur veto. Pourquoi ces derniers s’opposeraient-ils à ce que la vérité éclate ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.