Les cris hargneux d’un coq nommé X. Driencourt déchu de sa ‘‘basse-cour’’ d’Algérie par le ‘‘Hirak’’

Que l’on s’interroge, aujourd’hui, sur le choix des diplomates comme Xavier Driencourt, Bernard Bajolet, Bernard Émié et François Gouyette. Tous étaient, comme par hasard, accrédités dans des pays ayant connu le terrorisme tel que l’Algérie, l’Afghanistan, l’Iraq, la Libye, la Syrie et la Tunisie ! Trois de ceux qui ‘‘ont fait ” l’Algérie, sont devenus des patrons de la DGSE.

Lire la suite