Le sommet Afrique-France de Macron : la stratégie ratée de “blackwashing” de la Françafrique

Emmanuel Macron a tenté de sauver l’influence française en Afrique actuellement mise à mal[1], par la mise en scène artificielle d’un « dialogue avec la société civile ». En réalité, comme nous l’exposions dans notre précédent article[2], le problème ne peut être résolu sans un abandon résolu du néocolonialisme destructeur, tant pour les Africains que pour les Français.

Lire la suite