Allemagne : la Saxe veut enfermer les briseurs de quarantaine dans un ancien foyer pour réfugiés

Vues : 814

sources : www-rtl-de.cdn.ampproject.org / https://www.bild.de /compact-online.de / traduction et adaptation strategika.fr

Le ministère des affaires sociales a confirmé ses plans au quotidien Bild.

Le bâtiment doit être gardé par la police.
La Saxe prévoit de construire à Dresde une installation pour héberger de force les briseurs de quarantaine répétés de tout l’État libre. Le ministère des affaires sociales a confirmé à Bild les plans à cet effet. Le journal rapporte qu’une décision a maintenant été prise sur un lieu. Selon le rapport, un premier centre d’accueil pour les réfugiés construit en 2017 doit être converti à cette fin. Le site serait clôturé et gardé par la police.

La Saxe veut être prête.
À la demande du département de la santé, l’hébergement forcé menace les récidivistes afin de protéger les tiers. “La procédure est progressive : avertissement ferme, amende, décision de justice”, a déclaré le ministère. Jusqu’à présent, il n’y avait pas eu de cas de ce genre en Saxe, mais ils veulent être préparés.

Une décision que le célèbre journaliste d’investigation Jürgen Elsässer a commenté ainsi : “Si le gouvernement veut enfermer le peuple, le peuple doit enfermer le gouvernement.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *