Dossier Strategika : vaccination et dictature sanitaire en Israël et en Occident

Vues : 4387

Une lecture religieuse et Anthropologique

Le 18 avril 2020, durant le premier confinement, nous publiions sur strategika.fr un texte analytique, « Coronavirus : accélérateur historique » , dans lequel j’expliquais que la pandémie était l’occasion pour l’oligarchie occidentale messianiste d’accélérer toute une série de processus engagés ces dernières décennies, notamment sur le plan économico-social.

Le présent dossier aborde un autre aspect : la crise civilisationnelle que le
Covid-19 a révélé mais que l’Occident traverse depuis de nombreuses
décennies. Nous avons constaté, à l’occasion de cette pandémie, la folie
collective s’étant saisi des élites occidentales qui, par leur politique mortifère, font bien plus de victimes que le virus du Covid-19 dont la létalité est extrêmement faible (inférieure à 1%, avec des variations en fonction des lieux). Cette folie collective a atteint également une partie des populations occidentales qui accepte d’être menée à l’abattoir économique, social et sanitaire.

Ce « monde d’après » ne peut être compris en profondeur sans une approche anthropologique, religieuse et historique de longue durée. C’est par ces outils des sciences sociales que l’on peut percer la réalité apparente et mettre à nue la réalité réelle.

Je vais élargir l’étude à Israël puisque l’oligarchie judéo-occidentale et ses relais politico-médiatiques ont décidé d’utiliser la population de l’État juif comme cobaye et modèle pour un occident déchristianisé revenu à un dangereux archaïsme sacrificiel. Nous verrons, données scientifiques à l’appui, que les dirigeants israéliens et occidentaux sont en train de sacrifier sciemment leurs populations.

Nous atteignons là les points nodaux de la crise actuelle, la convergence entre deux systèmes anthropologiques et religieux : celui de l’Occident (revenu à une forme de paganisme après la mort du christianisme) et celui du monde juif qui voit resurgir l’ombre de ses pratiques sacrificielles antiques.

Cette convergence israélo-occidentale n’a aucun rapport avec la pseudo civilisation « judéo-chrétienne ». Nous assistons plutôt à une convergence judéo-païenne mortifère résultant de la mort (peut-être temporaire) de la civilisation chrétienne.

PLAN :


Israël : laboratoire vaccinal et modèle pour l’humanité

  • Israël, laboratoire de la dictature sanitaire
  • Les effets secondaires du vaccin Pfizer
  • Citoyenneté à deux vitesses : les vaccinés et les non-vaccinés

Le peuple juif et ses maîtres : Prison théologico-légale,
instrumentation et sacrifices

  • Empêcher la conversion des juifs au christianisme
  • Permanence des lois raciales et séparatistes, de l’Antiquité à l’époque
    moderne
  • Le peuple juif sacrifié par ses maîtres
  • Sacrifice humain pour Yahvé au temps des Hébreux

Le modèle israélien imposé aux Européens

  • Propagande israélienne dans les média français
  • Les Européens sacrifiés sur l’autel de Big Pharma par l’Union
    européenne

Religion et système sacrificiel : Un modèle explicatif de la
crise actuelle

  • Après la propagande israélienne, la propagande judaïque dans le
    journal Le Monde
  • La médecine dans la loi juive
  • Des dirigeants qui se prennent pour des messies et des prophètes
  • Sacrifice économique : des Aztèques à l’Occident libéral
  • Quand l’Occident sacrifie les jeunes et les enfants
  • Tournant civilisationnel : De la société de consommation à la société
    de consumation
  • L’Occident déchristianisé revient-il au système sacrificiel païen ?
  • Médecine et sacrifice selon Jacques Attali

Conclusion

Cliquez ci-dessous pour télécharger le dossier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *