Rappel : le PDG de Pfizer a présenté aux élites de Davos des pilules à micropuce WiFi

Vues : 7176

Source: zerohedge.com – 22 mai 2022 – Tyler Durden

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

Rappel : le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a ébloui en 2018 l’assistance du Forum économique mondial de Davos, en fantasmant sur des puces informatiques ingérables qui signalent aux autorités quand un médicament a été digéré.

“C’est une puce, essentiellement biologique, qui se trouve dans le comprimé. Et une fois que nous prenons le comprimé et qu’il se dissout dans l’estomac, il envoie un signal indiquant que vous avez pris le comprimé. Alors imaginez les applications de cela – la conformité. Les compagnies d’assurance savent ainsi que les patients prennent bien les médicaments qu’ils sont censés prendre.”

Albert Bourla, PDG de Pfizer, explique la nouvelle technologie de Pfizer à la foule de Davos : Les “pilules ingestibles” – une pilule dotée d’une minuscule puce qui envoie un signal sans fil aux autorités compétentes lorsque le produit pharmaceutique a été digéré. “Imaginez les possibilités”, dit-il pic.twitter.com/uYapKJGDJx — Jeremy Loffredo (@loffredojeremy) May 20, 2022

Les réactions au discours dystopique de Bourla ont été à peu près celles auxquelles on pouvait s’attendre, même si les défenseurs de Pfizer ont affirmé que le médicament pouvait être utilisé dans des conditions “spécifiques” telles que la schizophrénie et les cancers, afin de garantir le respect des règles.

Right Said Fred répond:

Et c’est nous, les “théoriciens de la conspiration”, qui sommes les cinglés. — Right Said Fred (@TheFreds) May 20, 2022

“Ethique”, dit-il – les consommateurs ne sont manifestement pas ses clients, les organismes gouvernementaux le sont. Et Pfizer est totalement aligné sur la “conformité légale”, car cela signifie un volume de ventes de plus en plus important auprès de ses clients gouvernementaux. — GBR Dude 🔴☠️⚫️☠️⚪️ (@husker_backer) May 20, 2022

Où avons-nous déjà entendu ce genre de choses ?

World Economic Forum shill, Yuval Noah Hariri:

“Le Covid est essentiel car c’est ce qui convainc les gens d’accepter de légitimer la surveillance biométrique totale. Nous ne devons pas seulement surveiller les gens, nous devons surveiller ce qui se passe sous leur peau…”pic.twitter.com/qoPKVGxR7d — Maajid أبو عمّار (@MaajidNawaz) May 21, 2022

Comme The Hill‘s / Kim Iverson tweete en réponse à Bourla: Répétez après moi : “Je ne me moquerai plus jamais des soi-disant théoriciens de la conspiration. Je vais écouter et rester ouvert à l’idée que ce qu’ils disent est peut-être en train de se produire.”

Une pensée sur “Rappel : le PDG de Pfizer a présenté aux élites de Davos des pilules à micropuce WiFi

  • 23 mai 2022 à 22 h 36 min
    Permalink

    Ce qui est attendue de la micro-puce, ce n’est sans doute pas uniquement l’information donnée au producteur ou une autre parti que cette micro-puce a été ingérée, mais plutôt que le sujet qui l’a ingérée est “fin prêt à servi de cobaye” ! Diabolique prend tout son sens…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *