Rapport israélien : « Le vaccin expérimental à ARNm de Pfizer a tué « environ 40 fois plus de personnes (âgées) que la maladie elle-même n’aurait tué » au cours d’une récente période de vaccination de cinq semaines »

Une réanalyse des données publiées par le ministère israélien de la Santé par le Dr Hervé Seligmann , membre de la faculté de médecine Maladies infectieuses et tropicales émergentes d’Aix-Marseille Université, et l’ingénieur Haim Yativ révèlent, en somme, que le vaccin expérimental à ARNm de Pfizer a tué “environ 40 fois plus de personnes (âgées) que la maladie elle-même n’en aurait tué” au cours d’une récente période de vaccination de cinq semaines. Parmi la classe plus jeune, ces chiffres sont aggravés par des taux de mortalité à 260 fois ce que le virus COVID-19 aurait réclamé dans le laps de temps donné.

Lire la suite

Myocardites post-vaccinales: Plus graves qu’annoncées

Selon une étude d’Anzini et al, la mortalité de la myocardite à 12 ans est de 28%, le taux d’insuffisance cardiaque chronique de 60% et le taux de mort subite de 13%. Presque 10% des patients nécessitent une transplantation cardiaque dans les années suivant l’épisode initial de myocardite. Les myocardites sont donc graves par leurs effets potentiels à long terme.

Lire la suite

Pfizer et Moderna ont commencé l’essai de phase 3 du vaccin antigrippal à ARNm

Un important essai clinique de phase 3 évaluant l’efficacité, l’innocuité, la tolérabilité et l’immunogénicité du candidat vaccin quadrivalent à ARN modifié (modRNA) contre la grippe de Pfizer chez environ 25 000 adultes américains en bonne santé a commencé à doser les participants, a rapporté le géant pharmaceutique le mois dernier.

Lire la suite

Les vaccins bivalents arrivent en Europe

Pour parer une éventuelle nouvelle vague, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé jeudi, les deux vaccins actualisés des géants Pfizer et Moderna. Cette nouvelle génération d’injection anti-Covid dite “bivalente” attaque à la fois la souche originale du SARS-CoV-2, mais également la souche BA.1 d’ Omicron. Comme aux États-Unis, le mythe d’une potentielle vague en automne causée par les variants BA.4 et BA.5, est également lancé en Europe. Ces sous-variants d’Omicron sont pourtant reconnus comme étant contagieux, mais peu virulents.

Lire la suite

Le vaccin ARNm de Pfizer provoque des maladies auto-immunes… mais l’information scientifique n’est pas relayée

Lorsqu’il y a des preuves scientifiques liées aux injections contre Covid, l’information n’est pas diffusée, on la tue en la taisant. Il y a donc bien une ligne idéologique construite sur un discours pseudo-scientifique ignorant volontairement les preuves lorsqu’elles sont disponibles. Il ne s’agit pas pour les idéologues (et ceux qui participent à la divulgation de leur message) de tenir un discours cohérent – la majorité des gens ne vérifient pas et ils le savent – mais seulement un discours rassurant qui inspire la confiance. C’est précisément la définition de la manipulation de masse.

Lire la suite

L’Uruguay suspend la vaccination COVID pour les enfants de moins de 13 ans

MONTEVIDEO, Uruguay – L’Uruguay a cessé d’administrer le vaccin contre le coronavirus aux enfants de moins de 13 ans après qu’un juge a ordonné jeudi l’arrêt de toutes les inoculations dans ce groupe d’âge jusqu’à ce que les autorités présentent des documents relatifs aux contrats signés avec les fabricants de vaccins.

Lire la suite

Pfizer a classé la quasi-totalité des événements indésirables graves survenus au cours des essais du vaccin contre la COVID comme « non liés aux vaccins ».

Les rapports de cas inclus dans les documents d’essais cliniques de Pfizer, publiés le 1er juin par la Food and Drug Administration américaine, révèlent une tendance à classer presque tous les effets indésirables – et en particulier les effets indésirables graves – comme étant « non liés » au vaccin.

Lire la suite

Les intrigantes prédictions de Bill Gates sur la prochaine pandémie

Dans son interview, il affirme être conscient de la complexité de la situation avec la guerre en Ukraine, qui accapare l’attention des pays riches et des organismes internationaux. Toutefois, il estime que les fonds investis dans la lutte contre le Covid-19 restent insuffisants. Il estime que des investissements supplémentaires sont indispensables dans la lutte contre la pandémie. Il est pourtant étonnant qu’en tant que philanthrope, il n’ait jamais dénoncé la vaccination des enfants, ni ses effets graves,  ni la mise  en vigueur des règlements stricts qui créent une sorte de discrimination entre les citoyens, des faits qui violent les droits humains. Comme l’OMS, il n’a jamais tenu compte du caractère expérimental et inabouti des vaccins proposés.

Lire la suite

Pfizer abandonne discrètement la demande d’homologation d’un vaccin après que l’organisme de réglementation ait exigé un essai de sécurité

Lorsque l’autorité de réglementation a insisté sur la réalisation d’un essai de sécurité local, Pfizer a retiré sa demande. Contrairement à d’autres entreprises menant des études en Inde pour des vaccins développés à l’étranger, Pfizer avait demandé une exemption en invoquant les autorisations qu’elle avait reçues ailleurs, notamment aux États-Unis.

Lire la suite