Région de Kherson : ce nouveau crime de guerre commis par l’armée ukrainienne, dont vous n’entendrez pas parler

Vues : 1931

russiepolitics.blogspot.com – juillet 2022 – Karine Bechet-Golovko

https://russiepolitics.blogspot.com/2022/07/region-de-kherson-ce-nouveau-crime-de.html?m=1

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

Suite à un bombardement de l’armée ukrainienne, utilisant les armes américaines HIMARS, la région de Kherson, sous contrôle russe, a été fortement touchée cette nuit : au moins 7 morts et 40 blessés et des sites civils touchés, dont l’hôpital. Mais rien dans les médias. Pour les médias main stream, il ne s’est rien passé à Novaya Kakhovka. Juste un nouveau crime de guerre commis contre la population civile par l’armée ukrainienne, mais comme il n’est pas possible de l’attribuer à la Russie, on n’en parle pas. On ne parle pas de cette armée, qui se venge contre la population civile, ne lui pardonnant pas d’attendre avec impatience l’arrivée de la Russie, ne lui pardonnant pas de reprendre une vie normale … en Russie.

Dans la nuit du 11 au 12 juillet, l’armée ukrainienne a tiré sur la ville de Novaya Kakhovka, dans la région de Kherson, qui est contrôlée par la Russie. Il n’y avait pas de cible militaire en vue, mais la station hydro-électrique. Le résultat est spectaculaire :

https://www.blogger.com/video.g?token=AD6v5dyPtthNz8jsfV3tPhO96fDH0hS5cTqjEBQtAo9v8Jaia4QrH4iOBB37N5WZx5oicUCrR4VynmJKpzcmpLkLZr45fUhDs317CylnYf6_wWc3MXIHqdNylMxQrwOToPZ09Vpq9fA

Heureusement la station n’a pas été endommagée, elle a résisté à l’explosion, mais plusieurs habitations ont été fortement touchées, ainsi que l’hôpital, l’infrastructure de la ville, des entrepôts avec du salpêtre, etc. Selon les informations officielles, l’on compte 7 morts et 40 blessés (qui ont eu besoin d’une assistance médicale).

Les dégâts sont très importants :

https://www.blogger.com/video.g?token=AD6v5dwq0_M88mAP_raGQIQlO2kx9jEoI9muEml6mY8gVjF1pO_X-Ov4Xp7YbuumWdOOAdx-CGdnUzh71wu5dXsnIUBmrMLtxGNtD64OVIKd6nEWJLkIPEw8Go9GwAqLxqUHbcFGfRFd

Les armes utilisées, selon le vice-directeur de l’Administration civilo-militaire, contre la ville et les habitants sont des armes américaines, les fameux HIMARS. Suite à cet acte, qui ne peut être qualifié autrement que de crime de guerre, le député de Crimée demande que les Etats-Unis et l’Ukraine soient officiellement reconnus comme “pays agresseurs” et que l’ONU condamne cet acte de terreur.

Pour l’instant, c’est le silence total. Pas un mot dans les médias occidentaux, qui continuent à s’exciter contre “les crimes commis par la Russie” en Ukraine, oubliant de préciser que les tirs visent des cibles militarisées par les Ukrainiens. Aucune réaction des organes comme l’ONU n’est à attendre. Le monde atlantiste se moque des civils touchés par l’armée ukrainienne qu’il arme, qu’il entraîne, qu’il finance, qu’il dirige. Ils ne vont certainement pas se condamner eux-mêmes.

2 pensées sur “Région de Kherson : ce nouveau crime de guerre commis par l’armée ukrainienne, dont vous n’entendrez pas parler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *