George Soros prédit la transformation de la démocratie américaine en régime répressif

George Soros prédit la suppression de la démocratie aux États-Unis par “l’extrême-droite”. “En font partie la Cour suprême actuelle, où domine l’extrême-droite, et le Parti républicain de l’ancien président Donald Trump, qui a nommé ces extrémistes”, affirme-t-il. 

Lire la suite

Avortement : Soros attaque la Cour Suprême des Etats-Unis

La décision de la cour Suprême des Etats-Unis annulant la sentence Roe vs Wade et redonnant aux Etats fédéraux leur compétence en matière de loi sur l’avortement fait grincer les dents de la bien-pensance. Le 4 juillet, Jour de l’Indépendance des États-Unis, le magnat et philanthrope George Soros a exprimé dans un article de Project Syndicate tout son mépris pour le système démocratique américain et menacé tous les dissidents qui s’opposent aux nouveaux dogmes progressistes.

Lire la suite

Avortement : tout comprendre au projet de jugement de la Cour suprême des États-Unis

l’administration Biden va s’emparer de ce sujet pour remobiliser ses troupes, et essayer de contourner la Cour suprême en imposant l’avortement aux États fédérés, cette fois par un vote du Congrès. La publication frauduleuse de ce projet d’arrêt est probablement une initiative désespérée pour influencer les juges en causant un scandale mondial. Mais les juges ont déjà répondu par avance à ces pressions en déclarant qu’ils ne se prononcent pas en fonction des réactions de l’opinion publique, mais seulement du texte de la Constitution, de l’histoire constitutionnelle et des précédents juridiques. Enfin, si la teneur de ce projet d’arrêt était effectivement confirmée, le débat politique sur l’avortement serait réouvert dans chacun des États américains ; le verrou des arrêts Roe et Casey ayant sauté, rendant le pouvoir aux législateurs, la grande bataille de l’avortement ne ferait alors que commencer. 

Lire la suite