Les Autrichiens non vaccinés se verront infliger une amende à partir du 15 mars

Vues : 5314

Source : schengenvisainfo.com – 6 février 2022

https://www.schengenvisainfo.com/news/non-vaccinated-austrians-to-be-fined-starting-from-march-15/

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

Depuis le 4 février, l’obligation d’imposer la vaccination complète aux citoyens autrichiens est entrée en vigueur dans le pays. En conséquence, le président Alexander Van der Bellen a signé la nouvelle loi, selon laquelle tous les adultes résidant dans le pays doivent être vaccinés sous peine de se voir infliger une amende de 600 euros, à compter du 15 mars.

À l’exception de certaines catégories spécifiques, comme les personnes enceintes, celles dont l’état de santé est affecté par les vaccins et celles qui ont déjà été infectées par le COVID-19, les autres sont tenues de se faire vacciner, rapporte SchengenVisaInfo.com.

À partir du 15 mars, les autorités commenceront à effectuer des contrôles aléatoires des certificats de vaccination, y compris des contrôles routiers. De plus, selon ce mandat de vaccination, qui doit expirer le 31 janvier 2024, les personnes peuvent être sanctionnées jusqu’à quatre fois par an, avec des amendes pouvant aller jusqu’à 3 400 €.

Selon le Times, le gouvernement autrichien prévoit de créer un registre officiel de toutes les personnes vaccinées et de donner aux personnes condamnées à des amendes des dates de vaccination prévues, ce qui pourrait entraîner des amendes plus importantes en cas de non vaccination.

Toutefois, les États membres de l’Union européenne ont adopté des approches différentes en la matière. Par exemple, l’Allemagne, qui, avec l’Autriche, a l’un des taux de vaccination les plus élevés de l’UE, a l’intention de mettre en place des mesures plus strictes. D’autre part, le Danemark a mis fin à de nombreuses restrictions imposées par le COVID-19 grâce à des campagnes de vaccination importantes.

Néanmoins, si les autorités ont décidé de renforcer les règles relatives au COVID-19, elles ont supprimé l’obligation d’effectuer un test préalable à l’entrée dans le pays, qui était auparavant imposé à titre préventif.

” À partir du 1er février 2022, les vaccins à deux doses ne seront plus valables que pendant 180 jours en Autriche (exception : 210 jours pour les moins de 18 ans). En revanche, pour les ENTRÉES, les 270 jours restent en place. La vaccination de rappel est valable pendant 270 jours dans les deux scénarios”, ont expliqué les autorités autrichiennes.

Selon les données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (European Centre for Disease Prevention and Control -ECDC), 72,8 % de la population autrichienne a reçu la primovaccination, soit environ 2,3 % de plus que la moyenne de la population de l’UE/EEE. En outre, 54,1 % ont reçu le vaccin de rappel.

De même, les taux de vaccination en Allemagne sont parmi les plus élevés de l’UE, puisque 74 % de la population est entièrement vaccinée et 52,8 % a reçu la dose supplémentaire.

Par ailleurs, le Danemark compte en moyenne 81,5 % d’habitants entièrement vaccinés, 83,2 % partiellement vaccinés et 61,2 % ayant reçu la dose de rappel.

Illustration : © Wachiwit | Dreamstime.com

4 pensées sur “Les Autrichiens non vaccinés se verront infliger une amende à partir du 15 mars

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *