Le Pape François a rencontré secrètement le PDG de Pfizer avant de rendre la vaccination obligatoire au Vatican

Le Pape François a rencontré deux fois secrètement le PDG de Pfizer, Albert Bourla, en 2021, avant de rendre la vaccination obligatoire au Vatican: telle est l’information explosive recueillie auprès de sources internes par le National Catholic Register, un média américain d’information catholique. On appréciera à sa juste mesure le fait que le pape qui a pris le nom de Saint François d’Assise, apôtre de la pauvreté, pousse jusqu’à fréquenter le PDG d’une entreprise qui a gagné des milliards durant la pandémie.

Lire la suite

Nous, non-vaccinés, ce groupe témoin que Big Pharma doit éliminer coûte-que-coûte

Mais la grande peur des gouvernements tient évidemment à la réaction des vaccinés s’ils découvraient que la confiance qu’ils ont portée dans leurs chers dirigeants avait été trompée.  Mais c’est un pari dont ils n’ont pas conscience. Aveuglés par leur conformisme, ils n’imaginent pas un seul temps que l’Etat, le cher papa-Etat, la chère maman Sécurité Sociale, puissent leur avoir menti. Et ils tomberaient de leur chaise s’ils découvraient un jour que la décision de vacciner en masse n’a pas été prise par des âmes candides soucieuses de les protéger, mais par des incompétents, des marionnettes cyniques, qui signent des décrets rédigés par un gouvernement profond dont les rouages sont habilement cachés. 

Lire la suite

Les malades imaginaires de Molière et la crise sanitaire

Le monde de Molière est un monde bourgeois, et c’est déjà le nôtre : on n’y parle que d’argent, de manières branchées, mariage intéressé, et bien sûr de la santé. On ne croit plus en Dieu mais on ne veut plus mourir ! On n’aime pas sa femme mais on ne veut pas vivre seul ! On comprend pourquoi plus nous dégénérons plus nous nous reconnaissons dans ce théâtre de la Fin.

Lire la suite

États-Unis : Comment permettre aux médecins de parler librement de ce qui se passe réellement ?

Les données anecdotiques d’un cardiologue pédiatrique montrent que le taux de myocardite est multiplié par 100. Les cardiologues ne peuvent pas s’exprimer sans risquer des représailles.

Il admet que lui et environ 50% de ses collègues savent ce qui se passe, mais sont trop terrifiés pour en parler par crainte de représailles de la part des hôpitaux et des commissions d’agrément des États.
L’autre moitié ne veut pas savoir, s’en moque et/ou se délecte de la dissonance cognitive (comme le Dr Harvey [Cohen] à Stanford) et/ou laisse libre cours à son démon autoritaire.

Lire la suite

Scandale aux Pays-Bas : Révélation de liens accablants entre des politiciens corrompus et le Forum Économique Mondial

Ces différents documents n’ont rien de très spectaculaire pour le public averti, juste une preuve matérielle de plus qu’il y a une collusion de l’hyperclasse mondiale contre le peuple souverain. La problématique n’est pas nouvelle et cette organisation mafieuse est souvent dénoncée par les journaux de réinformation. Ce qui est intéressant, c’est le fait que les comploteurs utilisent le même langage que les complotistes, sauf que contrairement aux gentils eux ont le droit de parler de « Great Reset » de « dépopulation » ou encore « d’êtres humains transformés en esclaves grâce à l’altération de leur génome qui en fait une propriété privé des laboratoires ». En fait, la démocratie se résume exactement à ça : à ce que des gens très riches exigent des choses des élus qui s’exécutent contre l’intér

Lire la suite

Nous allons tuer 117 enfants pour sauver un enfant d’une mort par COVID dans la tranche d’âge de 5 à 11 ans

C’est ce qui ressort d’une analyse risques-avantages réalisée par le Dr Toby Rogers, expert en la matière. Son analyse a été consultée par plus de 22 000 lecteurs. Aucune erreur n’a été trouvée.
« Donc, pour faire simple, le plan de l’administration Biden tuerait 5 248 enfants par injections d’ARNm Pfizer afin d’éviter à 45 enfants de mourir du coronavirus. Pour chaque enfant sauvé par la vaccination, 117 autres seraient tués par la vaccination. »

Lire la suite

C’est maintenant ou jamais : La grande « Transition » doit être imposée

La fenêtre pour le Reset pourrait se refermer rapidement. Un observateur, notant toute l’activité frénétique de l’élite, a demandé : « Avons-nous finalement atteint le pic du Davos ? » Le passage à l’autoritarisme en Europe est-il un signe de désespoir, alors que l’on craint que les diverses « transitions » prévues dans le cadre du « reset » (finance, climat, vaccin et technocratie d’expertise managériale) ne soient jamais mises en œuvre ? En fait, il s’agit plutôt d’un coup d’arrêt, alors que les plans de dépenses sont entravés par l’accélération de l’inflation, que la transition climatique ne parvient pas à s’imposer dans les pays les plus pauvres (et chez nous non plus), que la technocratie est de plus en plus discréditée par les résultats négatifs des pandémies et que la théorie monétaire moderne se heurte à un mur, à cause de l’inflation, une fois de plus.

Lire la suite

Les médecins russes contre la covidhystérie : Premier Congrès international médical de Moscou

En réaction aux dérives politico-sociales liées au Covid et à leurs conséquences sur la santé des gens, un premier Congrès médical des “Médecins pour la vérité!” a été organisé à Moscou ce 12 décembre 2021, par le Professeur Vladislav Chafalinov, composé de scientifiques et de médecins, russes et étrangers, qui ne font ni de la communication ni de la politique, mais qui s’intéressent à la recherche et à la médecine.

Lire la suite

Opération « Rubans blancs » pour protéger les enfants et les jeunes de la pression sanitaire

Des milliers de parents, grands-parents, citoyens arborent chaque jour un ruban blanc pour exprimer leur opposition à la pression sanitaire et vaccinale exercée en milieu scolaire. La santé de enfants est notre bien le plus précieux, et le temps est venu de la placer au-dessus des autres priorités et de toute autre forme d’intérêt, qu’il soit public ou privé.

Lire la suite