Kinsey, Rockefeller & la CIA : mise au point de Marion Sigaut

Vues : 3824

Le site Apar TV publie, le mars 2022, un long texte de Judith Reisman, introduit de la manière suivante :

Kinsey, Rockefeller & MK Ultra : Instruments du Nouvel Ordre Mondial, par Pr. Judith Reisman

Ce travail a été réalisé par Judith Reisman à destination des peuples. Judith Reisman l’a transmis à Ariane Bilheran pour diffusion en France, le texte a été traduit en français par une équipe de traducteurs bénévoles, un grand merci à eux, et à tous ceux qui ont compris la gravité du problème idéologique, et son étendue.

Il convient de noter que Judith Reisman a remis ce texte, dans sa version originale anglaise, à Marion Sigaut et à une avocate jamaïcaine par courriel daté du 9 septembre 2020.

Personne d’autre n’était destinataire de cet envoi.

Marion Sigaut s’est employée à réunir un pool de traducteurs bénévoles dont elle a supervisé le travail et c’est elle qui a édité la version finale qu’elle a fait parvenir au site Strategika pour diffusion immédiate. Article visible ici et publié dès le 20 décembre 2020.

Ariane Bilheran, qui était en contact permanent avec Marion Sigaut à cette époque, ne peut ignorer la genèse de cette traduction, qui est en contradiction avec ce qu’elle affirme.

On est en droit de se demander quelle raison peut bien pousser Ariane Bilheran et le site Apar.TV à occulter le travail de longue haleine et bien connu de Marion Sigaut sur ces questions, et le fait que c’est elle qui a introduit Judith Reisman dans le monde francophone, et qui a fait traduire deux de ses trois principaux travaux en français.

Ici une présentation surprenante du fondateur d’Apar TV. Un site bien construit et intéressant mais qui semble s’inscrire dans la stratégie d’une certaine gauche culturelle qui cherche à encadrer la réinfosphère francophone et les recherches indépendantes sur le mondialisme à la manière du “Manifeste conspirationniste” publiés aux éditions du Seuil (!).

Il est fondamental que des voix issues de milieux différents convergent ensemble pour déconstruire et dénoncer l’étendue du globalitarisme, mais on peut s’interroger sur les raisons qui poussent systématiquement certains à occulter le travail de longue haleine et bien connu de Marion Sigaut sur ces questions. En la matière on ne peut se permettre de guerres picrocholines eu égard à la gravité et à l’étendue du mal que représente le globalitarisme millénariste. La tactique favorite du diable (diabolos/diviseur) étant la division du camp chrétien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.