Propos de BENOIT XVI sur le Pouvoir de la Finance et des Mass-Medias

Vues : 4193

Par

Le jour même de la mort de Benoît XVI, François Asselineau de l’UPR écrivait sur son fil
Twitter :


« Le “coup de grâce” fut porté à Benoît XVI lorsque les USA coupèrent l’accès de l’Institut
pour les œuvres de religion (IOR) du Vatican au système international de paiements SWIFT.
Le motif allégué fut que l’IOR contribuait à des opérations de blanchiment d’argent sale.
« Cette exclusion du système SWIFT dura du 1 janvier au 11 février 2013, jour où Benoît
XVI stupéfia la planète en annonçant soudain sa renonciation. Comme par enchantement,le Vatican eut de nouveau accès au système SWIFT -indispensable pour fonctionner- dans l’heure qui suivit.
»


https://twitter.com/UPR_Asselineau/status/1609196982546874368
https://www.lapresse.ca/voyage/destinations/europe/italie/201301/03/01-4608053-vatican-tous-
les-paiements-par-carte-bancaire-suspendus.php
https://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/renonciation-de-benoit-arriere-plan-geopolitique.html


Peu sont ceux, en France, qui ont eu vent qu’un an exactement avant la démission du Pape
Benoit XVI, le journal Il Fatto Quotidiano du 10 février 2012 rapporte que le Pape Benoît XVI
aurait fait objet de menaces de mort précises. En effet, en novembre 2011, l’Archevêque de Palerme
d’alors, Paolo Romeo, aurait lors d’un voyage en Chine, affirmé crânement à des interlocuteurs
atterrés que Benoît XVI n’avait qu’un an à vivre car il serait assurément assassiné.
https://www.ilfattoquotidiano.it/2012/02/10/complotto-di-morte-benedetto-xvi/190221
Quelques jours après les révélations du Fatto Quotidiano, soit le 15 février 2012, un discours
prononcé par le Pape Benoît XVI devant 190 séminaristes à Rome – sans consulter de notes écrites –
peut encore aider « ceux de peu de foi » d’y voir clair.


«NE SUCCOMBEZ PAS AU POUVOIR DES MASS-MEDIA ET DE LA FINANCE »


Pour les séminaristes, Benoit XVI commente l’épître de saint Paul aux Romains (12, 1-6) :
«Frères, je vous exhorte pour la miséricorde de Dieu à offrir vos corps comme un sacrifice vivant,
saint et agréable à Dieu, qui sera là votre culte spirituel. Ne vous conformez pas à ce monde, mais
laissez vous transformer par le renouvellement de votre façon de penser, afin de discerner la
volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable à lui, et parfait”.
Et le Pape de poursuivre :
«Ne vous conformez pas à ce monde, mais laissez-vous transformer, renouvelant votre façon
de penser ».
« Il y a un non-conformisme du chrétien qui ne se laisse pas conformer. Cela ne signifie pas que
nous voulons fuir monde, que nous ne sommes pas intéressés par le monde; au contraire, nous
voulons nous transformer nous-mêmes et nous laisser transformer, transformant ainsi le monde.
“Et nous devons garder à l’esprit que dans le Nouveau Testament, en particulier dans l’Evangile de
saint Jean, le mot «monde» a deux significations, et indique donc le problème et la réalité dont il
s’agit. D’une part, le «monde» créé par Dieu, aimé de Dieu, au point de se donner lui-même et son
Fils pour ce monde; le monde est une créature de Dieu, Dieu l’aime et veut se donner lui-même afin
qu’il soit réellement création et réponse à son amour.« Mais il y a aussi l’autre concept de «monde», kosmos houtos: le monde qui est dans le mal, qui se trouve dans le pouvoir du mal, qui reflète le péché originel.
« Nous voyons ce pouvoir du mal aujourd’hui, par exemple, dans deux grands pouvoirs, qui en
eux-mêmes sont utiles et bons, mais qui sont facilement susceptibles d’abus : le pouvoir de la
finance et le pouvoir des médias. Tous deux nécessaires, car ils peuvent être utiles, mais tellement
susceptibles d’abus que, souvent, ils deviennent le contraire de leurs véritables intentions.
« Nous voyons comment le monde de la finance peut dominer l’homme, que ‘l’avoir’ et le ‘paraître’
dominent le monde et l’asservissent. Le monde de la finance ne représente plus un instrument pour
favoriser le bien-être, pour favoriser la vie de l’homme, mais devient un pouvoir qui l’opprime, qui
doit presque être adoré: «Mammon», la vraie fausse divinité qui domine le monde. Contre ce
conformisme de la soumission à ce pouvoir, nous devons être non-conformistes: ce qui compte, ce
n’est pas avoir, c’est d’être! Ne nous soumettons pas à cela, utilisons-le comme un moyen, mais avec
la liberté des enfants de Dieu.
« Et puis l’autre, le pouvoir de l’opinion publique.
« Certes, nous avons besoin d’informations, de connaissance de la réalité du monde, mais il peut
être aussi un pouvoir de l’apparence; à la fin, ce qui est dit est plus important que la réalité elle-
même. Une apparence se superpose à la réalité, devient plus importante, et l’homme ne suit plus la
vérité de son être, mais il veut surtout paraître, être conforme à ces réalités. Et contre cela aussi, il
y a le non-conformisme chrétien: nous ne voulons pas être toujours «conformés», loués, nous
voulons non pas l’apparence, mais la vérité, et cela nous donne la liberté, et la liberté vraiment
chrétienne: la libération de ce besoin de plaire, de parler comme la masse pense que ce devrait
être, et avoir la liberté de la vérité, et ainsi recréer le monde de telle sorte que personne ne soit
opprimé par l’opinion, par l’apparence qui ne laisse plus émerger la réalité elle-même; le monde
virtuel devient plus réel , plus fort et on ne voit plus le monde réel de la création de Dieu. Le non-
conformisme chrétien nous rachète, nous restitue à la vérité. Prions le Seigneur de nous aider à
être des hommes libres dans ce non-conformisme qui n’est pas contre le monde, mais qui est
l’amour vrai du monde. »

Le texte ci-dessus ne donne que des extraits de la Lectio.

Il s’agit d’une transcription ettraduction publiée sur le blog Benoit et Moi.
https://benoit-et-moi.fr/2012-I/0455009fcb0e2400f/0455009ffb0fe3402.html


Pour écouter la Lectio complet en italien :
https://www.byoblu.com/2022/12/31/non-conformatevi-al-potere-di-media-e-finanza-il-monito-di-benedetto-xvi/?__cf_chl_tk=shp14lyI1bVAR0OKx1TXiEn02QUQ.BUHRS9S0K3wAo8-1673030198-0-gaNycGzNCFE

6 pensées sur “Propos de BENOIT XVI sur le Pouvoir de la Finance et des Mass-Medias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *