Propos de BENOIT XVI sur le Pouvoir de la Finance et des Mass-Medias

Le “coup de grâce” fut porté à Benoît XVI lorsque les USA coupèrent l’accès de l’Institut
pour les œuvres de religion (IOR) du Vatican au système international de paiements SWIFT.
Le motif allégué fut que l’IOR contribuait à des opérations de blanchiment d’argent sale.
« Cette exclusion du système SWIFT dura du 1 janvier au 11 février 2013, jour où Benoît
XVI stupéfia la planète en annonçant soudain sa renonciation. Comme par enchantement,le Vatican eut de nouveau accès au système SWIFT -indispensable pour fonctionner- dans l’heure qui suivit

Lire la suite