Interview with french ‘anti-vax’ soldiers : “I’m a soldier but my country no longer wants me because I refuse the vaccine” (PART 1&2 English version)

It is also clear that the issue of vaccines is now anything but a medical issue. In fact, it has become a purely political issue for a large part of the population. Opponents of compulsory vaccination have many reasons for holding this position. But for many, the main basis of their position is the realization that COVID is not a danger but a political pretext for social change, a political pretext that uses the vaccine as a symbolic means of dividing society into those who submit voluntarily, those who submit out of spite and those who refuse to submit.

Lire la suite

Interview avec les militaires ‘anti-vax’: «Je suis un soldat et mon pays ne veut plus de moi car je refuse le vaccin » (PARTIE 2)

“Je trouve qu’il est absolument scandaleux que l’on force de façon directe ou indirecte des citoyens français à se faire vacciner contre une maladie somme toute bénigne, en tout cas qui ne les menace pas. C’est absolument stupide. Et c’est même criminel. Posez-vous une question toute simple : si vous n’aviez pas accès aux médias et si il n’y avait aucune mesure sanitaire, est-ce que vous seriez capable de dire que le pays fait face à une épidémie ? Je veux dire, est-ce que en vous promenant, en parlant avec vos proches, vous seriez capables de dire qu’il y a une épidémie ? Moi non. Absolument pas. Car l’épidémie n’existe pas, ou alors de façon extrêmement marginale.

Lire la suite