Australie : Novak Djokovic et l’éternel retour du colonialisme britannique

On sait que l’Australie fut d’abord pour la Couronne britannique une terre de bagne, une gigantesque prison à ciel ouvert
Ce passé pénal, à l’origine de la colonisation européenne de l’Australie, a laissé son empreinte dans la mémoire nationale australienne. Cela expliquerait, au moins en partie, les comportements  bizarres et irrationnels des autorités australiennes, non seulement vis à vis de Novak,  mais aussi vis à vis de la p(l)andémie covid.

Lire la suite

Contre la société de surveillance : la conception européenne de la liberté – Guillaume Travers

L’introduction du « pass sanitaire » suscite chez beaucoup le sentiment d’une profonde rupture en matière de libertés publiques. Celle-ci a deux aspects. Tout d’abord, une fermeture de l’espace public, donc certains seront exclus en raison d’un critère médical. Ensuite, une privatisation du contrôle, puisque tout le monde contrôlera tout le monde : un employeur, ses salariés ; un restaurateur, ses clients ; un couple de mariés, ses convives.

Lire la suite

Psychopathologie du totalitarisme

Le psychisme tend à se défendre face à la violence du harcèlement, de la propagande médiatique et de la terreur. Pour cela, il érige des remparts qui lui permettent de tolérer une réalité insoutenable, parmi lesquels : le déni, le refoulement, la banalisation, l’idéalisation, le clivage, la projection, la radicalisation, l’interprétation, l’isolation, la décharge dans le passage à l’acte, l’automatisation des faits et des gestes, l’anesthésie affective, le désinvestissement[4]… Ces « mécanismes de défense » érodent la lucidité de l’individu.

Lire la suite

Interview with french ‘anti-vax’ soldiers : “I’m a soldier but my country no longer wants me because I refuse the vaccine” (PART 1&2 English version)

It is also clear that the issue of vaccines is now anything but a medical issue. In fact, it has become a purely political issue for a large part of the population. Opponents of compulsory vaccination have many reasons for holding this position. But for many, the main basis of their position is the realization that COVID is not a danger but a political pretext for social change, a political pretext that uses the vaccine as a symbolic means of dividing society into those who submit voluntarily, those who submit out of spite and those who refuse to submit.

Lire la suite

Interview avec les militaires ‘anti-vax’: «Je suis un soldat et mon pays ne veut plus de moi car je refuse le vaccin » (PARTIE 2)

“Je trouve qu’il est absolument scandaleux que l’on force de façon directe ou indirecte des citoyens français à se faire vacciner contre une maladie somme toute bénigne, en tout cas qui ne les menace pas. C’est absolument stupide. Et c’est même criminel. Posez-vous une question toute simple : si vous n’aviez pas accès aux médias et si il n’y avait aucune mesure sanitaire, est-ce que vous seriez capable de dire que le pays fait face à une épidémie ? Je veux dire, est-ce que en vous promenant, en parlant avec vos proches, vous seriez capables de dire qu’il y a une épidémie ? Moi non. Absolument pas. Car l’épidémie n’existe pas, ou alors de façon extrêmement marginale.

Lire la suite

Interview avec les militaires ‘anti-vax’: «Je suis un soldat et mon pays ne veut plus de moi car je refuse le vaccin »

Pourquoi ce silence ? Que l’Armée ne communique pas sur ce sujet est tout à fait normal. Mais que font les journalistes ? La presse française a-t-elle peur de l’effet que pourraient avoir ces témoignages sur le public ? Effectivement, la population française pourrait commencer à se poser des questions si il apparaissait que beaucoup de militaires, du soldat au général, sont très méfiants sur le sujet de la vaccination COVID: “Je refuse de servir un appareil d’État dont le principal objectif est de vendre des doses d’un vaccin israélo-américains à des français en bonne santé.” “On nous apprend à être des requins, ils vont attendre longtemps avant de me transformer en poisson rouge nageant avec le banc. J’ai fait un choix d’homme, je l’assume totalement.”

Lire la suite

Extermination : du laisser-mourir au faire-mourir – Nicolas Bonnal

Ils veulent dépeupler et se rendent compte que sera facile, la populace étant trop vieille (ou trop jeune et conditionnée : syndrome Greta…), trop smart siphonnée et téléphage. On filmera le Titanic en coulant.

Lire la suite

Christine Anderson du Parlement européen : « Jetez-moi en prison, mais vous ne pourrez jamais me contraindre à votre vaccination »

En ce qui me concerne, je ne serai jamais vaccinée avec un produit qui n’a pas été testé et qui ne me montre pas que la balance bénéfice/risque est positive, sans effet secondaire à long terme, ce qui n’est à ce jour pas garanti avec ces vaccins. Je ne serai pas réduite à un cobaye de laboratoire et je ne me vaccinerai pas sous prétexte que mon gouvernement me l’impose contre la liberté. PERSONNE N’ACHÈTE MA LIBERTÉ, CAR JE SUIS UNE PERSONNE LIBRE. Je mets au défi la Commission européenne et le gouvernement allemand de me jeter en prison. Mais vous ne pourrez jamais me contraindre à votre vaccination, si le citoyen libre que je suis, décide de ne pas l’être.

Lire la suite

Australie prison modèle et cinglée (suivi de: Sigmund Freud politiquement incorrect)

Il y a les fous (sélectionnés par le pouvoir mondialiste depuis trois générations) et les dressés. Les Anglo-saxons ont toujours été des dressés. Le politiquement correct a fait le reste – et le LGBTQ, la désexualisation engendrant un instinct de mort

Lire la suite

Nous ne nous conformerons pas: Les États républicains devraient offrir un sanctuaire aux entreprises, aux militaires et au personnel médical.

Il suffit d’un seul endroit libre pour changer la dynamique entre le public et un régime autoritaire. Un seul. Les États et les communautés conservateurs vont devoir intervenir, prendre des risques et tracer une ligne dans le sable, ici et maintenant. Nous pouvons empêcher ce cauchemar de gagner du terrain, mais nous devons agir.

Lire la suite