George Soros promet une somme “sans précédent” de 125 millions de dollars pour aider les démocrates à gagner en novembre

Vues : 4911

Source : zerohedge.com – 28 janvier 2022

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

Alors que la cote de popularité du président Biden est au plus bas et que les démocrates s’inquiètent de plus en plus de leurs chances de conserver le Congrès (comme en témoigne la décision du juge Breyer de se retirer), le parti démocrate se tourne une fois de plus vers l’un de ses mégadonateurs les plus fiables pour obtenir un afflux massif de fonds de campagne, dont il aura besoin s’il veut éviter des pertes massives au Congrès en novembre, sans parler des pertes au niveau des États.

https://cms.zerohedge.com/s3/files/inline-images/approval.jpg?itok=gz62e1SR

Politico rapporte que le milliardaire nonagénaire s’engage à verser 125 millions de dollars – une somme énorme et sans précédent (même pour Soros) – pour aider les démocrates à remporter le plus grand nombre possible d’échéances électorales comme au Congrès en novembre, et au-delà.

Il semble que la question principale de Soros soit le droit de vote, qui se trouve également être en tête de l’agenda du président Biden, alors que lui et ses alliés du Congrès luttent pour faire passer une nouvelle loi sur le droit de vote.

Le groupe, Democracy PAC, a servi d’outil de dépense de campagne de Soros depuis 2019, canalisant plus de 80 millions de dollars vers les candidats démocrates pendant le cycle électoral de 2020.

Le nouvel investissement à neuf chiffres de Soros vise à soutenir les “causes et les candidats pro-démocratie, quel que soit le parti politique” qui sont investis dans “le renforcement de l’infrastructure de la démocratie américaine : les droits de vote et la participation civique, les droits civils et les libertés, et l’état de droit”, a déclaré Soros dans une déclaration partagée d’abord avec POLITICO. Soros a ajouté que ce don est un “investissement à long terme”, destiné à soutenir ses alliées politiques au-delà de cette année.

Democracy PAC, le PAC chargé de distribuer les millions de Soros, sera dirigé par son fils, Alexander Soros.

Ce don place Soros parmi la poignée de donateurs qui ont réussi à atteindre un montant à 9 chiffres. Son PAC a déjà fait deux gros chèques : l’un de 2,5 millions de dollars au PAC de la majorité au Sénat, et l’autre d’un million de dollars au PAC de la majorité à la Chambre.

Bien entendu, la nouvelle de l’implication de Soros peu toujours devenir un handicap politique pour les démocrates. Prenez par exemple le fait que le procureur de Manhattan nouvellement élu, Alvin Bragg, a essentiellement ordonné à ses procureurs de ne plus demander de peines de prison pour la plupart des délits mineurs, y compris les vols à main armée et le trafic de drogue.

À partir de maintenant, les peines “carcérales” seront réservées aux “homicides et à une poignée d’autres cas”. Soros a donné 1 million de dollars à la campagne de Bragg. Il a également soutenu le précédent occupant, le procureur Cyrus Vance Jr, qui a été accusé de ménager Harvey Weinstein des années avant que le NYT ne s’en mêle. À Baltimore, un procureur qu’il soutenait a été inculpé pour parjure.

Ce n’est pas seulement la côte Est : LA a connu une forte augmentation de 36% de la criminalité depuis que George Gascón, le procureur du comté de LA, a été soutenu par Soros.

Et n’oublions pas Chesa Boudin, procureur de San Francisco, qui est devenu tristement célèbre car il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle vidéo virale ne dépeigne un exemple flagrant de vol à l’étalage légalisé dans la City by the Bay.

Et les intérêts politiques de Soros ne se limitent pas au niveau fédéral. Il a également fait don d’un million de dollars à l’Association démocratique des secrétaires d’État, un groupe qui se consacre à l’élection de démocrates au poste de principal responsable des élections dans un État. Comme l’ajoute Politico, autrefois “peu connus”, des postes comme celui-ci attirent de plus en plus l’attention des donateurs. Nous vous laissons, cher lecteur, deviner pourquoi.

Une pensée sur “George Soros promet une somme “sans précédent” de 125 millions de dollars pour aider les démocrates à gagner en novembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.