Assad à Poutine : la Russie ne se défend pas seulement, mais défend le monde aussi

Vues : 4230

Source : french.almanar.com.lb – 26 février 2022

https://french.almanar.com.lb/2257103

Abonnez-vous au canal Telegram Strategika pour ne rien rater de notre actualité

Faites un don pour soutenir l’analyse stratégique indépendante

Le président syrien Bachar al-Assad apporté son soutien à l’opération russe en Ukraine estimant que « la Russie ne se défend pas seulement, mais défend le monde aussi ».

Selon le Kremlin, ce soutien a été exprimé le vendredi lorsque le président syrien Bachar al-Assad a contacté son homologue russe Vladimir Poutine, exprimant son soutien à « l’opération militaire russe pour protéger les civils dans le Donbass ».

Le Kremlin a déclaré, dans un communiqué, que « Poutine  a partagé avec al-Assad ses évaluations sur l’évolution de la situation dans le contexte des décisions adoptées et les actions prises par la Russie », ajoutant que « Poutine et Assad ont discuté du règlement du conflit  syrien, en particulier du renforcement le processus politique dans le cadre d’Astana. »

Le président al-Assad a imputé aux pays occidentaux la responsabilité du chaos et de l’effusion du sang compte tenu de leurs politiques d’hégémonie », ajoutant que « ces pays ont recours à des stratégies maléfiques en soutenant les terroristes en Syrie et les nazis en Ukraine et dans des différentes régions dans la monde ».

Le président al-Assad a souligné que « la Syrie se tient aux côtés de la Fédération de Russie, parce que la Russie a le droit de faire face à l’élargissement de l’OTAN qui est devenu une menace pour le monde entier et un outil pour réaliser les politiques irresponsables des pays occidentaux qui portent atteinte à la stabilité dans le monde ».

Le président al-Assad a noté que « l’armée arabe syrienne et l’armée russe font face au même ennemi,  à savoir l’extrémisme en Syrie et le nazisme en Ukraine ».

De son côté, le président Poutine a affirmé que « l’opération militaire dans le Donbass vise à instaurer la stabilité et à mettre fin à la souffrance de la population pendant les dernières huit années ».

il a rappelé que « son pays n’a pris la décision de recourir à la force qu’après que les autorités ukrainiennes, soutenues par les Occidentaux, ont annoncé leur volonté de ne pas respecter les accords ratifiés par les parlements des deux pays, et après que les Républiques de Donetsk et de Lougansk ont demandé de l’aide à la Russie ».

Source: Traduit à partir d’AlMayadeen

Une pensée sur “Assad à Poutine : la Russie ne se défend pas seulement, mais défend le monde aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.