L’ancien vice-président de Pfizer : “Pas besoin de vaccins”, “la pandémie est effectivement terminée”.

“Au cours des dix dernières années, ces sociétés ont payé 35 milliards de dollars en sanctions pénales, dommages et intérêts, amendes, pour avoir menti aux médecins, pour avoir fraudé (…) et pour avoir falsifié la science, pour avoir tué des centaines de milliers d’Américains en connaissance de cause”, a déclaré Kennedy au cours du débat.
l faut une dissonance cognitive pour que les gens qui comprennent la culture criminelle de ces quatre entreprises croient qu’elles font cela dans tous les autres produits qu’elles ont, mais qu’elles ne le font pas avec les vaccins

Lire la suite